Source :
The Fifth Estate

ernst zundel 10.jpg

Un reportage de 1993 sur Ernst Zündel.
Un résumé par The Fifth Estate

"Son nom est devenu synonyme de propagande haineuse au Canada et dans le monde entier - et The Fifth Estate a raconté l'histoire d'Ernst Zündel pour la première fois en 1993.

Au début des années 90, le mouvement néonazi prenait de l'ampleur dans la nouvelle Allemagne unifiée. Les responsables ont estimé qu'il y avait plus de 40 000 extrémistes dans le pays. Le mouvement de résurgence a reçu beaucoup d'aide d'une personne bien connue au Canada, le célèbre négationniste de l'Holocauste Ernst Zündel. À partir de sa maison torontoise, Zündel est devenu l'un des plus grands fournisseurs de propagande pour les néonazis en Allemagne. Victor Malarek présente à partir de 1993 la carrière florissante d'Ernst Zündel.

En 2003, Zündel fut considéré comme une menace à la sécurité au Canada en raison de ses liens avec des groupes haineux et fut déporté vers son Allemagne natale en 2005. Il a été arrêté à son arrivée et, en 2007, un tribunal allemand l'a déclaré coupable de 14 chefs d'incitation à la haine raciale, le condamnant à cinq ans de prison. Zündel a été libéré de prison en 2010. Les États-Unis lui interdiront de remettre les pieds sur leur sol. Ernst Zündel est mort en 2017 dans sa maison familiale de la Forêt noire."

PS:
Vers la 6e minute, il est question d’un procès dont je n’ai pas entendu le nom; l'Agence Bocage me signal qu'il s’agit de Ochensberger.

ligne_verte.gif

À propos d’Ewald Althans
Par Bocage

Ernst, notre grand Ernst, s’est trompé une fois dans sa vie : il s’était pris d’affection pour Ewald Althans.

Ernst ignorait le double rôle d’Ewald Althans et il lui faisait entièrement confiance. Il lui avait confié le soin d’assurer la diffusion du Zweite Leuchter Report qui devait être diffusé lors du grand Congrès Leuchter de 1991 à Munich. Environ une semaine avant ce congrès, Ernst s’aperçoit que ce Zweite Leuchter Report n’était toujours pas publié. Il avait été imprimé en urgence pour l’occasion mais... était resté dans les cartons grâce à Ewald Althans...

Bref, Ernst a été suffisamment puni car le matin même du congrès, à 7h du matin, ils sont venus le chercher et l’ont arrêté ! Tous les congressistes se sont affolés (notamment Mark Weber qui tremblait comme une feuille) et il a fallu que ce soit Faurisson qui se lève devant tous et crie : Ce n’est pas parce que la police nous interdit ce congrès que nous devons partir, mon ami Ernst est en prison et ce congrès nous le ferons en plein air ! Et c’est ce qui s’est passé.

C’est peu après que Ernst a découvert la trahison de cet Althans et qu’il a compris que la personne qui avait tenté de l’avertir avait raison à propos d’Ewald...


Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".