Toaff Ariel - Pâques de Sang - couv 2.jpg

Par Ariel Toaff

Avant-propos des traducteurs originaux

La traduction suivante a été réalisée gratuitement pour protester contre une injustice : la destruction par l'ADL du livre Blood Passover (Pâques de sang) d'Ariel Toaff sur le meurtre rituel juif. L'auteur est le fils du Grand Rabbin de Rome et professeur de la Renaissance juive et d'histoire médiévale à l'Université Bar-Ilan en Israël, près de Tel Aviv.

M. Toaff est particulièrement qualifié pour écrire ce livre, car il connaît parfaitement la littérature qui en découle en anglais, français, allemand et italien, ainsi que les sources documentaires originales en latin, italien médiéval, hébreu et yiddish. Ce n'est pas quelque chose sur quoi il a travaillé en secret. Au contraire, il y a travaillé ouvertement avec ses étudiants de l’université et ses collègues en Israël pendant plusieurs années ; un de ses étudiants allait même publier un article sur le sujet. L'auteur est extrêmement attentif à ce qu'il dit et ses conclusions doivent être prises au sérieux. Ce livre se lit comme une intrigue policière.

S’il avait été publié en Israël, en hébreu, personne ne s'en serait soucié. On trouve un grand nombre de textes littéraires en hébreu que les juifs ne veulent pas que les Gentils connaissent. Mais l'annonce par le Dr Toaff de la publication de son livre en Italie, en italien, a soulevé une tempête de colère dans le monde entier. Sous une pression insupportable, le livre a dû être retiré de la publication.

___

Seuls quelques-uns des plus importants chapitres vous sont proposés ici en français, il s’agit des VI, VII, VIII, XI, XII, XIII et XIV, plus les illustrations.

Toaff Ariel - Pasque di sangue

Toaff Ariel - Blood Passover

Toaff Ariel - Pâques de Sang

ligne_verte.gif

Voici une analyse réalisée par Carlos W. Porter sur les "mensonges" qu’Ariel Toaff a insérés sous la contrainte dans la seconde version de son livre Pâques de Sang qui fût commandée par l’ADL afin de détruire la crédibilité de l’auteur en même temps que le contenu du livre original.

ligne_verte.gif

Sur le même sujet, retrouvez ici le livre de Leese Arnold Meurtre rituel juif.

Condamné à six mois de prison ferme pour avoir publié un article sur le meurtre rituel juif dans son journal The Fascist, l’auteur du présent ouvrage, Arnold Leese, rapporte ici toutes les preuves selon lesquelles le meurtre rituel juif est enregistré comme un fait établi en Grande-Bretagne et ailleurs.

Peu importe qui d'autre avait accusé les juifs de meurtre rituel, ou à quelle fréquence, ou quels faits historiques l’avaient prouvé, ou combien de sentences il y avait eu sous l'autorité juridique proprement dite, le juge interdit à Leese d’utiliser la vérité comme ligne de défense.

Cette vérité était bien la dernière chose que voulait la main cachée judéo-maçonnique !

Je ne me fais aucune inquiétude quant aux conclusions auxquelles mes lecteurs parviendront sur cette question."