Sources :
Fredrick Töben
Wolfgang Fröhlich
Adelaide Institute

Wolfgang Fröhlich, Fredrick Töben, Herbert Schaller.jpg

Wolfgang Fröhlich, Fredrick Töben, Herbert Schaller

Landesgericht Krems, a. d. Donau,
Josef Wichner Strasse 2,
A-3500 KREMS/DONAU,
AUSTRIA

La justice autrichienne veut que Wolfgang Froehlich, 68 ans, soit déclaré fou parce qu'il continue à soutenir son rapport technique d'expert contestant l'existence des chambres à gaz homicides de Zyklon-B, et un certain Dietmar Juenger insiste sur le fait que l'insistance de Froehlich pour que ses thèses soient soumises à des tests médico-légaux est le produit d'un esprit fou.

Une lettre de Wolfgang Fröhlich de l'été 2016

Retour en arrière

Tout a commencé en 2003. Wolfgang Fröhlich est arrêté à Vienne

Le samedi 21 juin, l'ingénieur chimiste diplômé Wolfgang Fröhlich, 52 ans, a été arrêté à Vienne (Autriche) et envoyé en prison.

Son avocat de la défense est le Dr Herbert Schaller. Le procès pourrait durer deux jours (désir du procureur) ou une, deux ou même trois semaines (vœu de la défense).

Pendant sept ans, W. Fröhlich a envoyé à des magistrats, aux membres du Parlement et à des milliers de politiciens et à des journaux des documents dans lesquels il déclarait que les prétendues chambres à gaz nazies étaient un MENSONGE (son mot). Étonnamment, il n'a pas eu de vrais ennuis.

Puis, il y a deux ans, en 2001, lorsqu'il a publié un livre de 368 pages intitulé Die Gaskammer Lüge, son arrestation a été décidée, mais il s'est caché. Il semble que la police n'ait pas sérieusement essayé de l'attraper.

L'arrestation de Wolfgang Fröhlich le 21 juin est peut-être liée aux déclarations de Rudolph Giuliani, l'ancien maire de New York. Le 19 juin, lors de la Conférence sur l'antisémitisme à Vienne, organisée par l'OCDE (Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe), R. Giuliani a déclaré qu'il fallait mettre un terme au révisionnisme.

La veille de sa parution dans le New York Times, il avait publié un article intitulé "Comment l'Europe peut arrêter la haine", dans lequel il disait à propos des représentants des États européens : " ... Il est essentiel de s'assurer que leurs citoyens comprennent honnêtement l'Holocauste, car les points de vue révisionnistes nous exposent au risque d'une répétition du génocide fondé sur la race."

Le 16 juin, le président G. W. Bush avait à deux reprises critiqué "les historiens révisionnistes" pour les doutes qu'ils exprimaient sur la version officielle de sa guerre contre l'Irak. D'une certaine manière, Ernst Zündel et Wolfgang Fröhlich pourraient être les premières victimes révisionnistes de Bush et de sa cabale juive (de "Cabala"). NB : le 17 juin, Le Monde avait publié en première page un article ironique intitulé : "Saddam était mauvais, il avait donc des armes prohibées". Au Monde, j'envoyai une lettre d'une phrase pour publication : "Hitler était mauvais, il avait donc des chambres à gaz et des camionnettes à gaz". Mais ma lettre n'a pas été publiée. En 1944-1945, le président F. D. Roosevelt a été manipulé par Henry Morgenthau Junior et a créé la Commission des réfugiés de guerre (War Refugee Board - WRB), qui a fabriqué ses fameux rapports sur les camps d'extermination allemands -- Auschwitz et Birkenau. En 2001-2002, le président G. W. M. Bush a été manipulé par Paul Wolfowitz et a créé le Bureau des plans spéciaux (OSP), qui a fabriqué le même genre de rapports sur les armes de destruction massive irakiennes. Mensonges similaires, menteurs semblables, bénéficiaires similaires, victimes similaires. Il semble qu'un certain révisionnisme soit nécessaire.

Robert Faurisson, 24 juin 2003

Extrait de la page 19 de ce document.

ligne_verte.gif

N’oubliez pas les prisonniers politiques
Écrivez à Wolfgang Fröhlich et Horst Mahler
---
Herrn Wolfgang Frölich
JA-Stein H. Nr. 46484
Steiner Landstrasse 4
3504 Krems/Stein
AUSTRIA

********

Herrn Horst Mahler
JVA Brandenburg
Anton-Saefkow-Allee 22,
D- 14772 Brandenburg an der Havel,
GERMANY
===============================

Vous pouvez aussi soutenir Horst Mahler financièrement ici : Empfänger: JVA Brandenburg Mittelbrandenburgische Sparkasse - MBS IBAN: DE50160500003617000354 SWIFT: WELADED1PMB Verwendungszweck:
H.Mahler/23.01.1936/Einkauf,Telefongeld/