Aller à la recherche

DIDI18

Livres et documents

Fil des billets

samedi 1 décembre 2018 12:00

John Gimbel - Science, Technologie et Réparations

couv 1.jpg

John Gimbel - Science, Technologie et Réparations

John Gimbel - Science, technology, and reparations

La plupart des gens ont entendu parler de Werner von Braun et des scientifiques et ingénieurs allemands que les Américains ont amenés aux États-Unis après la Seconde Guerre mondiale dans le cadre du Projet Paperclip. La plupart d'entre eux connaissent aussi la course aux scientifiques allemands qui s'est alors engagée. Ce que pratiquement personne ne semble savoir, cependant, c'est que le Projet Paperclip n'était qu'un des aspects d'un programme beaucoup plus complet et systématique de "réparations intellectuelles" pour exploiter le savoir-faire scientifique et technique allemand, non seulement à des fins militaires mais également pour le bien de la science et de l'industrie américaines. Ce programme qui a débuté à la fin de 1944 est le sujet du présent ouvrage.

Alors que les armées alliées balayaient l'Allemagne de l'Ouest, des équipes de dizaines d'experts américains ont visité des centaines d'établissements de recherche, d'écoles techniques et d'entreprises industrielles allemands ciblés. Ils ont interrogé le personnel, examiné les processus et les produits, pris des photographies et des échantillons, et exigé des dessins, des plans, des rapports de recherche, etc. Mais les objectifs limités et liés à la guerre qu'ils poursuivaient au départ ont rapidement cédé la place aux possibilités de pillage industriel et technologique dans pratiquement tous les domaines de l'expertise allemande, y compris les souffleries, les magnétophones, les combustibles synthétiques et le caoutchouc, les films couleur, les textiles, les machines-outils, les équipements lourds, les céramiques, les verres optiques, les colorants, les microscopes électroniques. Apparemment, l'information recueillie devait être, selon les termes du secrétaire d'État George C. Marshall, "mise à la disposition du reste du monde".

Dans la pratique, cependant, une grande partie de ces documents a été transférée par les consultants scientifiques et les examinateurs de documents directement à leurs propres entreprises et pour leurs propres besoins. Cette histoire n'a jamais été racontée auparavant, et le récit méticuleux mais très lisible de l'auteur est basé sur plus de dix ans de recherches dans des archives publiques et privées allemandes et américaines. Lors de la réunion du Conseil des ministres des Affaires étrangères à Moscou en 1947, V. M. Molotov, ministre des Affaires étrangères de l'Union soviétique, a accusé les États-Unis et la Grande-Bretagne de s'être approprié 10 milliards de dollars en réparations sous forme de brevets et autres connaissances techniques. Le secrétaire d'État Marshall a furieusement nié l'accusation, mais aucune évaluation précise n'a jamais été publiée par le gouvernement américain. Sur la base de ses recherches, l'auteur conclut que le chiffre de 10 milliards de dollars qualifié d' "extravagant" par les fonctionnaires du département d'État n'est probablement pas loin de la vérité.

jeudi 1 novembre 2018 12:00

Marcus Eli Ravage - Un vrai grief contre les juifs

Marcus Eli Ravage - Un vrai grief contre les juifs - couv2.jpg

Marcus Eli Ravage - Un vrai grief contre les juifs

BIEN SÛR, VOUS NOUS EN VOULEZ. Ce n'est pas la peine de me dire le contraire. Ne perdons donc pas de temps en dénis et alibis. Vous le savez, et je le sais, et on se comprend. Certes, certains de vos meilleurs amis sont juifs, et tout ça.

J'ai déjà entendu cela une ou deux fois, je crois. Et je sais aussi que vous ne m'incluez pas personnellement - "moi" étant un juif en particulier - lorsque vous nous dénoncez en gros, parce que je suis, eh bien, si différent, vous savez, presque aussi bien que l'un d’entre vous.

Cette petite exemption ne m'incite pas, d'une façon ou d'une autre, à la gratitude, mais peu importe dans l’immédiat. C'est l’agressivité, le carriérisme, l’arrivisme, et le matérialisme que vous n'aimez pas - ceux, en un mot, qui vous rappellent tant vos propres frères si prometteurs.

Nous nous comprenons parfaitement. Je ne vous en veux pas..."


Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".

lundi 8 octobre 2018 12:00

Pâques de Sang - Les juifs d’Europe et le meurtre rituel juif

Toaff Ariel - Pâques de Sang - couv 2.jpg

Par Ariel Toaff

Avant-propos des traducteurs originaux

La traduction suivante a été réalisée gratuitement pour protester contre une injustice : la destruction par l'ADL du livre Blood Passover (Pâques de sang) d'Ariel Toaff sur le meurtre rituel juif. L'auteur est le fils du Grand Rabbin de Rome et professeur de la Renaissance juive et d'histoire médiévale à l'Université Bar-Ilan en Israël, près de Tel Aviv.

M. Toaff est particulièrement qualifié pour écrire ce livre, car il connaît parfaitement la littérature qui en découle en anglais, français, allemand et italien, ainsi que les sources documentaires originales en latin, italien médiéval, hébreu et yiddish. Ce n'est pas quelque chose sur quoi il a travaillé en secret. Au contraire, il y a travaillé ouvertement avec ses étudiants de l’université et ses collègues en Israël pendant plusieurs années ; un de ses étudiants allait même publier un article sur le sujet. L'auteur est extrêmement attentif à ce qu'il dit et ses conclusions doivent être prises au sérieux. Ce livre se lit comme une intrigue policière.

S’il avait été publié en Israël, en hébreu, personne ne s'en serait soucié. On trouve un grand nombre de textes littéraires en hébreu que les juifs ne veulent pas que les Gentils connaissent. Mais l'annonce par le Dr Toaff de la publication de son livre en Italie, en italien, a soulevé une tempête de colère dans le monde entier. Sous une pression insupportable, le livre a dû être retiré de la publication.

___

Seuls quelques-uns des plus importants chapitres vous sont proposés ici en français, il s’agit des VI, VII, VIII, XI, XII, XIII et XIV, plus les illustrations.

Toaff Ariel - Pasque di sangue

Toaff Ariel - Blood Passover

Toaff Ariel - Pâques de Sang

ligne_verte.gif

Voici une analyse réalisée par Carlos W. Porter sur les "mensonges" qu’Ariel Toaff a insérés sous la contrainte dans la seconde version de son livre Pâques de Sang qui fût commandée par l’ADL afin de détruire la crédibilité de l’auteur en même temps que le contenu du livre original.

ligne_verte.gif

Sur le même sujet, retrouvez ici le livre de Leese Arnold Meurtre rituel juif.

Condamné à six mois de prison ferme pour avoir publié un article sur le meurtre rituel juif dans son journal The Fascist, l’auteur du présent ouvrage, Arnold Leese, rapporte ici toutes les preuves selon lesquelles le meurtre rituel juif est enregistré comme un fait établi en Grande-Bretagne et ailleurs.

Peu importe qui d'autre avait accusé les juifs de meurtre rituel, ou à quelle fréquence, ou quels faits historiques l’avaient prouvé, ou combien de sentences il y avait eu sous l'autorité juridique proprement dite, le juge interdit à Leese d’utiliser la vérité comme ligne de défense.

Cette vérité était bien la dernière chose que voulait la main cachée judéo-maçonnique !

Je ne me fais aucune inquiétude quant aux conclusions auxquelles mes lecteurs parviendront sur cette question."

vendredi 15 juin 2018 12:00

Else Löser - Pologne et les falsifications de l'histoire polonaise

Else Löser - Pologne et les falsifications de l'histoire - couv 1.jpg

Else Löser - Pologne et les falsifications de l'histoire polonaise

L'auteur de ces textes était une Allemande de souche, née, élevée et éduquée dans les territoires cédés à la Pologne en vertu du Traité de Versailles, ou, dans certains cas, saisis de force par les Polonais, en violation d'un plébiscité. Le frère de l'auteur a été assassiné lors des tristement célèbres massacres du "dimanche Bromberg" du 3 septembre 1939, commis selon les listes d'adresses exactes de tous les Allemands de souche, préparées et distribuées longtemps à l'avance, ses parents ont disparu et ont vraisemblablement été assassinés par les Polonais ou les Russes au printemps 1945.

Absolument bilingue en polonais et en allemand, l'auteur a consacré sa vie à une étude comparative de l'histoire et de la littérature polonaise et allemande. L'information présentée ici, en traduction française, sous forme de livre pour l'époque, n'est autrement disponible que dans des ouvrages relativement inaccessibles ou très difficiles et compliqués écrits par des spécialistes, presque jamais en anglais et encore moins en français. L'image des Allemands dans la littérature polonaise est une œuvre littéraire absolument unique - à ma connaissance, c'est la seule œuvre du genre en anglais - qui donne un aperçu unique des évènements et des mentalités qui continuent de produire des répercussions jusqu'à ce jour.

Ces textes sont une lecture essentielle pour tous ceux qui s'intéressent non seulement aux causes de la Seconde Guerre mondiale, mais aussi à la compréhension de certaines actions et attitudes allemandes qui seraient autrement incompréhensibles. Toute équation a deux côtés.


Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".

jeudi 24 mai 2018 12:00

Ernst Böhm - Les Ordres des commandants d'Auschwitz

Source :
Ende der Lüge

Böhm Ernst - Les Ordres des commandants d'Auschwitz couv1.jpg

Ernst Böhm - Les Ordres des commandants d'Auschwitz

Sur mandat de l'IfZ (Institut d'histoire contemporaine de Munich), ces documents historiques du commandement national-socialiste ont été publiés en 2000 par cinq membres de l'Institut dans un volume d’environ 600 pages sous le titre : "Standort- und Kommandanturbefehle Auschwitz 1940-45", dont nous vous proposons ici un aperçu.

Dans l'introduction et les notes de bas de page des différents ordres de commandement des camps, l’IfZ s'efforce de ne laisser aucun doute sur la version officielle de l'Holocauste ; une tentative qui échouera compte-tenu de la signification des propres ordres de commandement des responsables du camp d’Auschwitz.

Ursula Haverbeck a reconnu et rendu public la signification contemporaine de ces ordres de commandement comme nul autre historien. Le fait qu'elle soit persécutée politiquement pour sa seule opinion et punie à une peine d’emprisonnement de 2 ans témoigne du totalitarisme de la RFA et en même temps parle en faveur de l'hypothèse du camp de travail d'Auschwitz. Un régime crédible n'a pas besoin de punir une opinion, comme c'est le cas en Allemagne presque tous les jours avec le paragraphe 130 StGB ou comme c'est le cas avec la loi Gayssot en France.

Ce travail très méthodique réalisé par un Allemand est un résumé sans équivoque des commandements du site d‘Auschwitz et du quartier général. Le pseudonyme "Ernst Böhm" a été choisi par l‘auteur lui-même. S‘il est impliqué dans la recherche de la vérité, chacun doit craindre pour son existence aussi longtemps que la République fédérale d'Allemagne continuera d'exister. C'est pourquoi cet ouvrage que j’ai choisi de publier est présenté sous un pseudonyme car quiconque contribue à ouvrir les yeux des Allemands a le droit de se protéger et de protéger sa famille contre les persécutions lorsque malgré tout il expose ses informations au public.

De telles personnes me sont beaucoup plus chères que ces "patriotes" connus du public qui se gardent bien d’aborder le mythe holocaustique. Celui qui n'expose pas le mensonge fondateur de la RFA ne lutte en aucune façon pour les droits du peuple allemand. Ces "patriotes" font mines de se tirer dessus avec des cartouches à blanc et espèrent ainsi échapper à la haine et a la persécution des agents juifs. Leur propre prospérité et une vie confortable en RFA sont manifestement plus importantes pour eux que l‘avenir de leurs descendants.

Tout nouveau gouvernement en Allemagne, quelle que soit sa couleur ou sa bannière, n'est pas un gouvernement allemand s'il ne dénonce pas les machinations juives dans le monde et ne les fait pas connaître aux gens, pas même s'il se dit "Reich allemand". Ce seul fait vous dira si l‘on se joue de vous ou si véritablement la détermination allemande a pris le pouvoir. Gardez les yeux ouverts parce que seule la vérité nous libérera !"

Henry Hafenmayer, janvier 2018

Ursula Haverbeck - Mars 2015 - Interview Panorama complète


Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".

dimanche 18 mars 2018 12:00

Udo Walendy - Le contrat de transfert et la fièvre du boycott de 1933

Le contrat de transfert et la fièvre du boycott de 1933 - couv1.jpg

Udo Walendy - Le contrat de transfert et la fièvre du boycott de 1933

Ce livre présente les informations les plus pertinentes sur la déclaration de guerre contre l'Allemagne par ceux qui se définissent comme les “juifs du monde” et leur boycott global des biens et services allemands, soutenus par la propagande antiallemande.

Leur objectif déclaré était d'amener l'Allemagne à détruire l'Allemagne. Ils ont commencé à mettre en œuvre ce plan dès que les Nationaux-Socialistes sont arrivés au pouvoir pour détruire Hitler et renverser la volonté du peuple allemand qui avait élu son parti et son plan de sauvetage économique.

Avant qu'Israël puisse devenir une réalité, il fallait le peupler. Beaucoup de juifs allemands ne voulaient pas quitter l'Allemagne quand les Nationaux-Socialistes sont arrivés au pouvoir.

Les Sionistes ont conclu un accord commercial avec l'Allemagne pour amener plus de juifs en Palestine. L'appel des juifs internationaux à boycotter les produits allemands plongea le peuple allemand dans une situation économique difficile, entraînant l'antisémitisme.


Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".

jeudi 1 février 2018 12:00

Michael Collins Piper - Le complexe de Caïphe

Le_complexe_de_Caiphe.jpg

Michael Collins Piper - Le complexe de Caïphe

Dans ce monde qui est le nôtre, nous sommes désormais confrontés à ce que Michael Collins Piper appelle “le complexe de Caïphe”, rappelant, bien sûr, Caïphe, l’infâme grand prêtre des Pharisiens qui fut responsable de l’arrestation et de l’exécution brutale de Jésus-Christ. Ce complexe de Caïphe est - en somme - la réalité du pouvoir juif et sa nature. C’est le fondement de ce que nous appelons généralement “le Nouvel Ordre Mondial”.

Dans ces pages, vous trouverez une variété de documents, allant des commentaires et articles de presse aux essais historiques rédigés par Michael Collins Piper ainsi qu’un éventail de lettres et missives privées jamais publiées envoyées à des amis et des associés au cours de sa longue carrière.


Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".

mardi 12 décembre 2017 12:00

Gerard Menuhin - Dites la vérité et vous humilierez le diable

Gerard_Menuhin_-_Dites_la_verite_et_vous_humilierez_le_diable_c1.jpg

Gerard Menuhin - Dites la vérité et vous humilierez le diable

Une bombe ! Écrit par le fils du grand violoniste juif Yehudi Menuhin, ce livre et son auteur ont subi les foudres de la communauté qui s'y voyait décrite. Un juif révisionniste ? Oui, et son analyse nous révèle bien des choses...

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi le monde ne s’apaiserait jamais ?

Pourquoi vos parents, vos grands-parents ou vos arrière-grands-parents ont dû mourir dans des guerres qui n'auraient jamais dû se produire en premier lieu ?

Eh bien, ce livre apporte la réponse ...

mardi 19 septembre 2017 12:00

Révélations d'un goy-averti

revelations_d_un_goy_averti1.jpg

Une autre vision, un autre point de vue sur ce que fut la Deuxième Guerre mondiale et sur ceux qui l'ont provoquée et pourquoi. Qui était Adolf Hitler ? Que voulait-il pour son pays, pour ses compatriotes ? Qu'avait-il réellement accompli ? Qui sont réellement les victimes et les agresseurs ? Depuis 70 ans, on nous a forcé à croire en une seule version de l'histoire dite "officielle", une version totalement à charge contre les Allemands, cela va de soit.

C’est à cette fin que je traduis des livres et des vidéos de l’anglais vers le français. Les sujets principaux de mes traductions sont le National-socialisme, le judaïsme. La paix n'a jamais été signée avec l'Allemagne et le tribunal de Nuremberg a posé les bases d'une dictature juive dont nous subissons tous les jours les conséquences. Sur le plan militaire, la seconde guerre mondiale a pris fin en 1945, mais sur le plan idéologique, la propagande anti-allemands et anti-blancs est plus présente que jamais, le but poursuivi par les "vainqueurs" étant la destruction des peuples blancs européens et l'instauration d'un nouvel ordre mondial juif.

ligne_verte.gif

Leese Arnold - La guerre de survie juive

Écrit avant la Deuxième guerre mondiale, ce livre offre une analyse cinglante de la façon dont l’argent du pouvoir juif précipite les nations non-juives dans des guerres sans fin, du droit à la démocratie et à la "liberté" pour tous les peuples de la terre. Arnold Leese soutenait que, derrière les troubles du monde à cette époque, il y avait une conception judéocentrique qui avait pour objectif de construire un état policier mondial juif sur les ruines des nations non-juives. L'auteur réfute chaque argument donné à l'époque sur la raison pour laquelle la Grande-Bretagne a dû entrer dans la Seconde Guerre mondiale. Beaucoup sont semblables à celles qui ont été données plus tard sur l'invasion de l'Irak, de la Libye, de la Syrie, etc. Cet ouvrage, qu’Arnold Leese a écrit après avoir été emprisonné pour avoir parlé contre les juifs, montre comment Hitler voulait la paix avec la Grande-Bretagne, mais les juifs internationaux, eux, voulaient un conflit et une guerre, et ils ont obtenu ce qu’ils voulaient.

ligne_verte.gif

Leese Arnold - Meurtre rituel juif

Condamné à six mois de prison ferme pour avoir publié un article sur le meurtre rituel juif dans son journal The Fascist, l’auteur du présent ouvrage, Arnold Leese, rapporte ici toutes les preuves selon lesquelles le meurtre rituel juif est enregistré comme un fait établi en Grande-Bretagne et ailleurs. Peu importe qui d'autre avait accusé les juifs de meurtre rituel, ou à quelle fréquence, ou quels faits historiques l’avaient prouvé, ou combien de sentences il y avait eu sous l'autorité juridique proprement dite, le juge interdit à Leese d’utiliser la vérité comme ligne de défense. Cette vérité était bien la dernière chose que voulait la main cachée judéo-maçonnique !

Je ne me fais aucune inquiétude quant aux conclusions auxquelles mes lecteurs parviendront sur cette question."

ligne_verte.gif

Leese Arnold - Hors des sentiers battus

Publié en 1946, ce travail autobiographique d’Arnold Leese est en deux parties : la première traite de ses expériences jusqu'à ce qu’il se retire de la profession de vétérinaire en 1928 ; la seconde traite des évènements survenus dans sa carrière de pionnier en politique menée après cette année-là où il s’est opposé au pouvoir secret juif. En lisant l'un des nombreux articles "diffamatoires" à son sujet dans les colonnes politiques des journaux, il trouve que sa carrière, "dans son intégralité, pourrait se lire comme un thriller d'Oppenheim".
Je pense qu'il y aura beaucoup d'amoureux des animaux, de chirurgiens vétérinaires parmi les lecteurs, qui trouveront quelque chose de nouveau dans cet ouvrage, en particulier dans les dix premiers chapitres ; tandis que toute personne concernée par le réalisme politique pourra tirer quelque leçon des expériences relatées dans la deuxième partie du livre, car ces expériences sont plutôt uniques.

ligne_verte.gif

Leese Arnold - Sottise du Gentil - les Rothschild

Ce petit livre a été produit avec l'intention de combler un vide, qui, selon l'auteur, n’a que trop duré. Les travaux sur les Rothschild sont nombreux, mais presque tous ceux-ci sont soit intentionnellement inexacts, soit, comme le chef-d'œuvre du comte Corti, longs et plutôt ennuyeux.
Je ne me préoccupe pas des anecdotes sur les Rothschild. Je ne m'intéresse aux Rothschild seulement qu’en tant que juifs ; ce livre, qui a été condensé afin d'être à la portée de tous, traite des principaux aspects du contrôle sur les Gentils par le poids de l'argent, un contrôle utilisé à des fins non Gentilles.
Je sais que je ne peux exposer qu'une petite fraction du mal total perpétré dans le passé par certains membres de cette famille juive ; mais, comme un géologue qui raconte l'histoire de la terre par ses observations sur les affleurements rocheux, je raconte l'histoire du contrôle des Rothschild sur les Gentils à partir des preuves révélées au grand jour.

ligne_verte.gif

Auteur Anonyme - Le grand masque juif ou l'âne dans la peau du lion

L’objet présenté dans ce pamphlet est le travail d’un érudit dont l’identité, nous le regrettons, nous est inconnue.

L’exemplaire qui se trouve en notre possession ne porte aucun signe d’identification concernant l’auteur ou l’endroit de sa provenance. (Les commentaires internes indiquent qu’ils ont été écrits à une époque où la Palestine était sous protectorat anglais).

« Les Juifs, comme n’importe quel peuple puéril, aiment jouer à faire semblant, et lorsque faire semblant leur apporte l’hommage dû au faux personnage, ils s’en délectent.
Ils ont bénéficié de cette façon de beaucoup de crédit qui n’aurait pas dû leur être accordé. Ils se sont d’abord approprié des traditions et les ont totalement alimentées de fausses idées d’eux-mêmes, en 430 avant J.C environ.
Puis le Grand Masque Juif a commencé, un simulacre entretenu jusqu’à aujourd’hui. »

dimanche 16 juillet 2017 12:00

Nous pensions qu'ils étaient Blancs / We thought they were white

Ephraim_Sodowsky_Slave_Sale_Announcement__1832.jpg

Pour les francophones, voici un livre en français qui traite du même sujet que cet article entièrement en anglais. The Nation of Islam - Les relations secrètes entre les Noirs et les juifs une étude complète sur le rôle joué par les juifs dans l'esclavage des Noirs mais pas que.

ligne_verte.gif

Hello and welcome to my website We Thought They Were White. My name is Dontell Jackson, and like many African-Americans, I was brought up in a culture deeply infused with propaganda designed to lay the blame for all of the black race’s ills on the white man. It was not until I began looking into the actual history of blacks, whites, and other races in America, that I came to realize that many if not most of the resentment that African-Americans harbor regarding our long history of abuse and exploitation has been intentionally misdirected by those who are most responsible for it, to shift the blame away from themselves as a people onto the white race who they regard as their enemies.

The reality is that the white race had little to do with the slave trade that took our ancestors away from Africa and sold them into bondage in the New World. That crime was committed not by White Europeans, but by Jews who were engaged in transatlantic commerce between the Old World and the Americas where they hoped to establish a New Jerusalem from which to rule the world by way of exploiting all races who were not members of their tribe of "chosen people." In their efforts to accomplish that goal, the white race has been hoodwinked and manipulated as unsuspecting pawns almost as much as the black race has been.

Blacks have been purposely misled by the Jewish people who, in previous centuries, built their fortunes in the transatlantic slave trade, and who continue to manipulate and exploit us even today. Because most black people make no distinction between Jews and whites, it is easy for the Jews to evade justice and escape the blame for the wrongs that they have inflicted on our people for centuries by convincing blacks that it was the white man who did it. In most cases the vast majority of the white race had nothing to do with slavery or other crimes that have been committed against our people. Whites were and continue to be exploited and manipulated by the Jews, the same as blacks, and their race is even more hated by the Jew, where blacks are simply disregarded by the Jews with indifference, as are other races. We are all simply pawns to the Jews who have no other use for us beyond being a source of profit to them and a weapon that can be used to help destroy whites, who they see as their sworn enemies, by encouraging us to breed with them until there are no longer any whites left.

Rabbi_Abraham_Joshua_Heschel_guides_Dr._Martin_Luther_King_Jr._in_the_1965_March_on_Selma.jpg

Rabbi Abraham Joshua Heschel guides Dr. Martin Luther King Jr. in the 1965 March on Selma.

I would like to invite all of my black brothers and sisters to join me in untangling the lies, deceptions and half-truths that have been foisted upon us as a race, and to explore the true history of what has been done to us as a people by those who were more than happy to encourage us to think these wrongs were committed against us by whites, when in reality those crimes were carried out by Jews.

Please feel free to share the information that I have presented on this site with as many of your friends, relatives, and associates as possible, so that we as a people can gain greater freedom through knowledge of the truth which is the only thing that can set us free from the state of subjugation, manipulation, and exploitation at the hands of those who have and who continue to deceive us. Let us educate ourselves as a people by sharing this knowledge of the truth among all of our race so that we can at last break free of the bondage of the lies and superstition that have enslaved our minds and our spirits.

The full article is here.

- page 1 de 8


WAWA CONSPI