Faire tomber la loi fabius gayssot pour inconstitutionnalité ? C’était sans compter sur la veulerie de l’état et de ses représentants soumis au dogme holocaustique qui balaient d’un revers de robe la qpc de Vincent :

"Décision n° 2015-512 QPC du 8 janvier 2016
M. Vincent R. "Délit de contestation de l'existence de certains crimes contre l'humanité"

"11. Considérant qu'il résulte de tout ce qui précède que les dispositions de l'article 24 bis de la loi du 29 juillet 1881, qui ne méconnaissent aucun autre droit ou liberté que la Constitution garantit, doivent être déclarées conformes à la Constitution,"

Et de conclurent :

"D É C I D E :

Article 1er.- L'article 24 bis de la loi du 29 juillet 1881 dans sa rédaction issue de la loi du 13 novembre 2014 renforçant les dispositions relatives à la lutte contre le terrorisme est conforme à la Constitution.

Article 2.- La présente décision sera publiée au Journal officiel de la République française et notifiée dans les conditions prévues à l'article 23-11 de l'ordonnance du 7 novembre 1958 susvisée.

Délibéré par le Conseil constitutionnel dans sa séance du 7 janvier 2016, où siégeaient : M. Jean-Louis DEBRÉ, Président, Mmes Claire BAZY MALAURIE, Nicole BELLOUBET, MM. Guy CANIVET, Renaud DENOIX de SAINT MARC, Jean-Jacques HYEST, Lionel JOSPIN et Mme Nicole MAESTRACCI.

Rendu public le 8 janvier 2016"

Allez !!!! Circulez !!!! Y a rien à voir !!!!

Nul doute qu’une super loi gayssot verra bientôt le jour, en attendant le cirque continu, pourquoi s’arrêterait-il ?

Retrouvez cette farce d'un très mauvais goût ici:
QPC 08012016