La chronique de Bocage

ursula_haverbeck__7_.jpg

Ursula Haverbeck

Un correspondant, que nous remercions, nous envoie la terrible nouvelle suivante :

Aujourd'hui, à 8(8) ans, Ursula Haverbeck vient d'être condamnée à 11 mois de prison ferme pour sédition.

La loi allemande punit l’incitation à la haine contre toute partie de la population. Quiconque nie, minimise ou fait l¹apologie des événements de la seconde guerre mondiale peut être condamné à un maximum de cinq ans de prison. D’après le média allemand "Deutsche Welle", Haverbeck a manqué de respect durant les procédures et fait des commentaires offensants dans la salle du tribunal.

C'était, en effet, aujourd'hui même qu'elle passait en jugement devant le tribunal de Bad Oeynhausen.