Par / by Vincent Reynouard
PHDNM

Les retranscriptions sont disponibles: / Transcripts are available:

Vincent Reynouard - Islamic terrorism, message to Manuel Valls part 1

Vincent Reynouard - Islamic terrorism, message to Manuel Valls part 2

Vincent Reynouard - Islamic terrorism, message to Manuel Valls part 3

Vincent Reynouard - Islamic terrorism, message to Manuel Valls part 4

Terrorisme islamique, message à Manuel Valls partie 1
Dans ce message, Vincent Reynouard analyse les causes profondes du terrorisme qui, aujourd’hui, frappe nos sociétés.L’auteur commence par souligner un « clin d’oeil » de la Providence; une concordance de dates: en juin 1943, des maquisards commirent un attentat contre des gendarmes d’Arlanc. Il réfute ensuite les excuses habituellement données pour justifier ce genre de geste (« c’était la guerre », « libération du territoire »…). Puis, à l’aide de nombreux exemples, il rappelle que sous l’Occupation, la Résistance utilisa le terrorisme à grande échelle…

Islamic terrorism, message to Manuel Valls part 1
In this message, Vincent Reynouard analyzes the root causes of terrorism, which today strike our societies. The author begins by noting a "wink" of Providence; corresponding dates: in June 1943, guerrillas committed an attack against gendarmes in Arlanc. He then refutes the excuses usually given to justify this kind of gesture ("it was war," "liberation of the territory" ...). Then, using many examples, he says that under the Occupation, Resistance used the large-scale terrorism ...

Feel free to re-upload this video all over the Internet

ligne_bleu.gif

Terrorisme islamique, message à Manuel Valls partie 2
Dans ce deuxième volet (qui termine la première partie), Vincent Reynouard réfute la thèse selon laquelle "la violence serait au coeur du nazisme" (sous-entendu: tous les moyens étaient justifiés pour le combattre). Se fondant sur des documents français, sur la presse de l'époque ainsi sur un procès méconnu de Nuremberg (le "procès des otages", 1947) il explique pourquoi, en France et en Yougoslavie par exemple, l'Occupation devient de plus en plus violente au cours du temps. Ce sont les Résistants qui portèrent les premiers coups et qui contraignirent les Allemands à mettre le doigt dans l'engrenage de la violence. Ce deuxième volet termine la première partie: dans le prochain édito, Vincent Reynouard démontrera en quoi la propagande justificatrice des vainqueurs de 1945 ("les nazis étaient les gros méchants violents, donc tous les moyens étaient bons pour les combattre") justifie, par ricochet, tous les terrorismes, y compris les terrorismes actuels.

Islamic terrorism, message to Manuel Valls part 2
In this second part (which ends the first), Vincent Reynouard refutes the thesis that "violence is at the heart of Nazism" (meaning: all means were justified to fight). Based on the French documents, the press of the time and on an unknown Nuremberg trial (the "Hostages Trial", 1947) he explains why in France and Yugoslavia, for example, the occupation becomes more severe over time. These are the Resistance fighters who carried the first shots and forced the Germans to put their finger in the cycle of violence. This second part ends the first part: in the next editorial, Vincent Reynouard demonstrate how the justificatory propaganda of the victors of 1945 ("the Nazis were big violent villains, so all means were good to fight") justifies, in turn , all forms of terrorism, including the current terrorism.

Feel free to re-upload this video all over the Internet

ligne_bleu.gif

Terrorisme islamique, message à Manuel Valls partie 3
Cet odieux "deux-poids-deux-mesures" depuis 1945
Dans cette vidéo, Vinent Reynouard explique que la propagande justificatrice des vainqueurs consiste à séparer le monde en deux: d'un côté les "bons" de l'autre les "méchants". Puis il démontre, documents historiques à l'appui, qu'avec cette séparation, les mêmes actes sont jugés différemment suivant le camp qui les a commis. Reynouard évoque par exemple les expériences sur des cobayes humains. Bien que les "bons" en aient pratiqué bien plus que les "nazis", seuls les médecins allemands furent jugés pour cela.
Enfin, Reynouard démontre par quelle sordide tricherie les vainqueurs de 1945 sont parvenus à faire des "bons" des gens au-dessus des lois: fin 1944, ils ont changé le Droit international afin de pouvoir juger les vaincus, et eux seuls. Mais cette dialectique se retourne aujourd'hui contre nous, face aux terroristes modernes.

Islamic terrorism, message to Manuel Valls part 3
This odious "double standard" since 1945
In this video, Vincent Reynouard explains that the justificatory propaganda of the victors is to separate the world into two: on one side the "good" to the other the "evils". Then he demonstrates, with support of historical documents, that with this separation, the same acts are judged differently depending which side committed them. Reynouard evokes such experiments on human subjects. Although the "good" practiced much more of them than the "Nazis", only the German doctors were judged for it.
Finally, Reynouard demonstrates how sordid 1945 victors' cheating, were able to make of "good" people, people above the law: end of 1944, they changed the international law in order to judge the defeated and they, alone. But this dialectic turns against us today, faced with modern terrorists.

Feel free to re-upload this video all over the Internet

ligne_bleu.gif

Terrorisme islamique, message à Manuel Valls partie 4
Terrorisme: la responsabilité des vainqueurs de 1945
Dans cette vidéo, Vincent Reynouard prouve tout d'abord que les vainqueurs de 1945 ne représentaient pas LA Civilisation. Puis il explique pourquoi leur prétention à la représenter se retourne aujourd'hui contre eux (contre nous): s'appuyant sur des documents issus de l'État islamique, Reynouard démontre que la dialectique de ses dirigeants pour justifier les violences est identique à celle invoquée par les vainqueurs de 1945 afin d'excuser tous leurs crimes. Enfin, il propose une voie qui pourrait nous permettre de nous extraire de la spirale de la violence.

Islamic terrorism, message to Manuel Valls part 4
Terrorism: the responsibility of the 1945 winners
In this video, Vincent Reynouard proves firstly that the 1945 winners did not represent THE Civilization. Then he explains why their claim to represent it today turns against them (against us): based on documents from the Islamic State, Reynouard demonstrates the dialectic of its leaders to justify the violence is the same invoked by the 1945 victors in order to excuse all their crimes. Finally, it proposes a path that could enable us to extract ourselves from the spiral of violence.

Feel free to re-upload this video all over the Internet

ligne_bleu.gif

N'hésitez plus pour soutenir Vincent Reynouard
qui sacrifie sa vie au combat révisionniste.

La boutique SANS CONCESSION.

La plus grande librairie/vidéothèque révisionniste !