23andme.jpg

Le service de généalogie 23andme est devenu populaire dans le mouvement Alt-Right, même si l'ascendance est à peine synonyme de race.

Le "racisme" de Spencer n'a pas été beaucoup plus clair lors d'une de nos conversations où il m'a posé des questions sur mon origine ethnique. Est-ce que je m'étais efforcé de déterminer d'où provenaient mes ancêtres ? "Je suis 100% européen," lui ai-je dit, pensant qu'il valait mieux ne pas mentionner que je suis aussi censé être 6% juifs ashkénazes. "J'ai 0,1 % d'Africains", a-t-il confessé. "Ou quelque chose comme ça." Comme Spencer semblait s'ouvrir, j'ai décidé de mentionner la chose juive. "C'est pourquoi vous êtes un gauchiste", a-t-il plaisanté…"

Le test ADN proposé par le site 23andme, ou comment détruire définitivement toute notion de nationalisme, de patriotisme ou même de race.

Ce site sert très clairement les intérêts des juifs. N’importe qui qui ferait le test de dépistage de ses origines via le site 23andme, recevrait immanquablement comme réponse, "vous avez des origines de divers pays, de divers continents", ce qui est parfait pour les juifs. Nous tous pouvons désormais apprendre que nous sommes tous des déracinés et que nous n’avons donc plus aucune raison de refuser le métissage et le multiculturalisme. Nous sommes tous des citoyens du monde et le racialiste blanc qui penserait prouver sa blancheur avec ce genre de test ferait fatalement face à une déconvenue de taille en voyant qu’il a des ancêtres noirs, arabes, voir juifs.

Pour tous les autres Blancs, qui se lèvent chaque jour avec le poids de cette culpabilité d’être Blanc, ils n’ont plus honte d’être des Blancs car ils sont bels et bien métisses, leurs tests ADN le prouve. Enfin, ils sont libérés de ce fardeau d’être des méchants blancs colonisateurs et destructeurs de la planète, elle est pas belle la vie ?

Mais ce n’est pas tout, il y a un autre aspect important à relever ici.

De tous temps, les juifs ont fait preuve d’assimilation dans une certaine mesure afin de prendre le contrôle plus facilement des villes et pays qu’ils convoitaient. Partout sur la terre, une partie de la population juive s’est toujours mélangée aux autochtones afin de leurs ressembler, et donc d’être acceptée plus facilement et ensuite pouvoir tromper, dépouiller, puis massacrer sans peine.

Comme des parasites, à dessein, des juifs s’accouplent toujours avec les autres races. Ils changent également de noms et de prénoms et bientôt, il leur suffira de brandir leur test ADN qui prouvera qu’ils sont plus autochtones que les autochtones. Demain, un juif pourra être certifié 100% Blanc (ou 100% juif) , preuve à l’appui, le test ADN faisant office de preuve, une preuve qui ne sera pourtant rien d’autre qu’une falsification, une escroquerie juive de plus.

Dans tous les cas, les Blancs sont encore perdants avec cette arnaque du dépistage des origines. C’est donc une initiative pro-destruction de la race blanche de plus et on peut légitimement se demander qui est derrière la création du site 23andme.

Sans surprise, la fondatrice du site est une juive dénommée Anne Wojcicki. Elle est la fille de Stanley Wojcicki, et d'Esther Hochman. Ses parents sont juifs-américains, issus d'une famille polonaise pour le père et d'une famille russe pour la mère. Elle est divorcée du juif co-fondateur de Google Sergey Brin, lui-même issu d’une famille traditionaliste juive de Russie, ses parents sont Yevgenia and Mikhail Brin.

Pourquoi les racialistes blancs promeuvent l’utilisation de cet outil de destruction de la race blanche créé par les juifs ? C’est plutôt curieux, vous ne trouvez pas ?

L'article complet est disponible en pdf ici.

ligne_verte.gif

Bible Raps - Je ne suis pas blanc, je suis juif
Dans cette vidéo, la chanson est interprétée par l'auteur devant un parterre de jeunes en visite en israhell pour la première fois. La version studio de cette bouse intersidérale est en mp3 ici.


Vous pouvez télécharger la vidéo facilement en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".

ligne_verte.gif

Nina Kouprianova - Femme de Spencer et traductrice de Douguine

Les nationaux-bolcheviques sont issus de l'entre-deux-guerres en Allemagne. Un des penseurs associés à ce mouvement est Ernst Niekisch et il se disait anti-hitlerien. Il était un penseur assez intéressant d'un point de vue historique parce qu'il préconisait une coopération avec l'Union soviétique. Un genre de bloc germano-slave. Évidemment le mouvement n'a pas décollé, toutefois, dans la Russie des années 1990, une petite partie de la version russe de ce mouvement, a connu une sorte de résurgence. Ils préconisaient évidemment le nationalisme mais aussi le socialisme et l’économie etc. Actuellement le parti national-bolchevique est interdit en Russie bien que certains activistes continuent de participer à des manifestations, etc. Mais du point de vue historique, ce mouvement des années 30 vaut la peine d'être étudié. Le président Poutine a été désigné comme le monstre numéro 1. Tandis que le monstre numéro 2 est Alexander Douguine..."


Vous pouvez télécharger la vidéo facilement en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".