robert_faurisson.gif

La chronique de Bocage

Le professeur Robert Faurisson était poursuivi, au sujet de sa conférence de 2006 à Téhéran et de son article "Les victoires du révisionnisme", de contestation de l’existence de crimes contre l’humanité, et, pour la seule phrase de près de soixante mots, de diffamation raciale (n/message du 16 et du 22 juin 2016).
Voici le résultat du procès que nous adresse Me Viguier, son avocat:

Dans l'affaire de la conférence donnée en 2006 à Téhéran par Robert Faurisson, la XVIIe chambre correctionnelle du Tribunal de grande instance de Paris, le 27 septembre 2016, a rendu trois décisions.

Deux poursuites pour contestation de crime contre l'humanité ont été déclarées nulles.

La troisième poursuite, pour diffamation raciale, a cause de la phrase de près de 60 mots, a abouti à la condamnation de Robert Faurisson à quatre mois d'emprisonnement avec sursis, et a 4.000 euros d'amende. La Licra, partie civile, a obtenu 3.000 euros de dommages et intérêts, et 2.000 euros de frais d'avocat. Soit un total de 9.000 euros de condamnation.

Le Professeur Faurisson a aussitôt interjeté appel de cette dernière décision.

Demain 28 septembre Robert Faurisson comparait à nouveau devant la même chambre à 13h30, pour avoir parlé des chambres à gaz nazies sur le site Meta TV.

Damien Viguier
Avocat


ligne_verte.gif

La phrase de soixante mots :

"Les prétendues chambres à gaz hitlériennes et le prétendu génocide des juifs forment un seul et même mensonge historique qui a permis une gigantesque escroquerie politico-financière dont les principaux bénéficiaires sont l’état d'israël et le sionisme international et dont les principales victimes sont le peuple allemand – mais non pas ses dirigeants – et le peuple palestinien tout entier".

Pour mieux vous rendre compte du contexte historique,
et de l'avancée que représentait cette conférence à Téhéran en 2006, découvrez ou redécouvrez deux articles de l'époque:

Téhéran, 11 décembre 2006 Les Victoires du révisionnisme, (ici en pdf)
Au Président Mahmoud Ahmadinejad
A nos prisonniers de conscience Ernst Zündel, Germar Rudolf, Horst Mahler
A Arthur Butz, Fred Leuchter, Barbara Kulaszka, Ahmed Rami, Gerd Honsik, Heinz Koppe

Téhéran, le 13 décembre 2006 Entretien avec le Prof. Robert Faurisson à la "Maison des Hôtes" (ici en pdf) du ministère des Affaires étrangères de la République islamique d’Iran