La chronique de Bocage

Nous approchons du 27 janvier qui est la date de la "Journée internationale dédiée aux victimes de l'Holocauste". Que nos correspondants se rassurent : nous ne les inonderons pas de messages à ce sujet, la grande presse s'en chargera. Nous nous contenterons de saisir quelques occasions qui nous paraîtront dignes d'intérêt. Si Newspress nous annonce, dès aujourd'hui 5 janvier (*), que l'UNESCO "commémorera à cette occasion le génocide du peuple juif et d'autres crimes perpétrés par les Nazis et mettra en exergue le potentiel destructeur de la propagande et des idéologies extrémistes", nous répondons :

<< Que compte faire l'UNESCO maintenant qu'elle sait qu'elle protège depuis 1979 une imposture avérée, une imposture précise dont même les autorités du Musée d'Etat d'Auschwitz ont conscience ?" >>

Tels sont les mots qui concluaient, le 1er juin 1998, un article du Pr Faurisson portant sur la "Question à l'UNESCO au sujet d'Auschwitz" que le professeur avait posée le 23 février précédent au responsable du "Patrimoine mondial" de l'UNESCO... questiion qui, évidemment, est restée sans réponse jusqu'à ce jour. On trouvera en pièce jointe cet article qui est un pur régal.

journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l'Holocauste

Question du Pr Faurisson à l'UNESCO