La chronique de Bocage
Source de l'image :
Eternelle

7086692.jpg

La justice française s'octroie tous les droits puisqu'elle se permet de condamner un citoyen suisse (n/message du 6/12/2016 intitulé "La justice française fait sa loi en Suisse") et à présent elle convoque et condamne un citoyen belge! Explication:

Dans un communiqué de V. Reynouard (transmis dans n/message du 4 novembre), nous apprenions, à propos de Vincent, que son ami flamand Siegfried Verbeke, qui avait accepté de lui venir en aide en récoltant les dons sur son compte bancaire, (était) à son tour poursuivi par la Justice française. On lui reproche de collecter des fonds pour que Vincent puisse payer ses amendes (alors qu'il s'agit de dons pour l'aider à survivre). Le procès a eu lieu le 4 janvier.

Voici les comptes rendus que nous en avons récoltés :

1) De la part de Vincent Reynouard :

Siegfried était absent car il se moque de cette affaire. De mon côté, je n’avais pas demandé à Me Paris de s’y rendre car je ne me pensais pas poursuivi aussi. Or, Siegfried était au départ jugé seul, mais la LICRA a demandé (et obtenu) que je sois jugé aussi. Siegfried a été jugé "indivisiblement" sur le territoire français ET belge. J’ignorais que cela se faisait mais cela signifie que sa condamnation sera valable AUSSI en Belgique. C’est en tous les cas ce qu’a compris X.... Le procureur a réclamé 6000€ d’amende pour Siegfried et 300 jours amende à 20€ pour moi. Jugement le 8 février prochain... "

2) De la part d'un correspondant, message du 4 janvier:

Aujourd'hui, j'ai assisté au procès de Vincent et Siegfried au TGI de Paris (ni Vincent ni moi ne savions qu'il était jugé ce jour, n'ayant reçu aucune signification... alors que la Justice française a déjà envoyé des recommandés à (son) adresse anglaise...). Vincent est accusé d'appel aux dons aux fins de payer ses amendes, et Siegfried d'avoir récolté de l'argent sur son compte bancaire pour aider Vincent. Siegfried était jugé "indivisiblement sur le territoire français et belge". J'ignorais qu'une telle chose existait mais je crains qu'il ne doive payer... le procureur a réclamé 300 jours amende à 20€ pour Vincent, et 6000€ d'amende pour Siegfried. Il n'y avait pas de partie civile, même si le procureur a été saisi par la LICRA. Aucun avocat présent des deux côtés, seuls les magistrats et le procureur étaient acteurs du procès.

La présidente a précisé que même si Vincent ne payait pas ses amendes et a déclaré dans une vidéo n'avoir pas l'intention de les payer, il est quand même poursuivi pour "appel aux dons ayant pour but de financer une amende" (j'ai oublié le terme exact, je le retrouverai) parce qu'il a lancé un appel aux dons le 12 février 2015 en ayant été jugé le 11 février 2015. Cela suffit pour le poursuivre, même s'il précisait dans cette vidéo même n'avoir pas l'intention de payer !!! Incroyable... "

Il ne reste plus qu'à attendre le 8 février...