Varg_Vikernes.jpg

Kristian Vikernes


Source :
Kristian Vikernes - ThuleanPerspective
beauceron14

Le texte en français est de Kristian Vikernes.

Ils aiment accuser les terroristes musulmans à chaque fois qu'il se passe quelque chose, comme ce qui s'est passé à Nice, à Munich ou dans ce train en Allemagne. Mais que se passe-t-il vraiment ? Voyons cela.

Pourquoi est-ce qu'ils nous tuent ?

Donc ils tuent principalement des européens en Europe et les hommes politiques et les médias essaient de rejeter la faute sur l'islam. Et c'est vrai, beaucoup de ces… ou plutôt tous ces déséquilibrés sont musulmans... (Bon, à l'exception de Breivik...) Mais ce n'est pas l’élément moteur. Ce n'est pas la raison pour laquelle ils nous tuent. La raison pour laquelle ils nous tuent c'est qu'ils nous détestent !

S'ils vivent en France, ils haïssent les Français.
S'ils vivent en Allemagne, ils haïssent les Allemands.
S'ils vivent en Norvège, ils haïssent les Norvégiens.

J'ai parlé moi-même avec de nombreux immigrés de la deuxième génération qui m'ont dit qu'ils détestaient la Norvège, qu'ils détestaient les Norvégiens. Ils étaient immigrés de la deuxième génération en Norvège. Et pourquoi cette haine ? Parce que la grande majorité des Norvégiens ne les aiment pas et manifestent ce rejet d'une certaine façon.

Ces soi-disant antiracistes qui prétendent les aimer les traitent comme des idiots. Leur antiracisme est aussi une forme de racisme. Vous avez beau retourner la question dans tous les sens, vous voyez bien qu'ils sont confrontés au racisme. Ils finissent par haïr leurs hôtes, les gens qui les ont accueillis ou ceux qui ont accueilli leurs parents.

Également à l'école... dans le système scolaire, ils sont influencés par cette connerie de culpabilité des Blancs. On leur dit en quelque sorte d'en vouloir aux Blancs, on leur dit que c'est l'homme blanc le problème, que c'est l'homme blanc qui vous a fait ceci, etc. En réalité, ils devraient détester leurs parents, puisque ce sont eux qui les ont amenés ici en Europe, dans une culture qu'ils ne connaissent pas, avec laquelle ils n'ont rien en commun et avec laquelle ils sont en conflit.

Un autre problème pour ces immigrés de la deuxième ou troisième génération, c'est qu'ils sont également détestés par leur propre peuple. Les musulmans ne sont pas supposés vivre dans des pays non musulmans. Les musulmans ne sont pas supposés vendre de la drogue ou violer des femmes et faire tous ce genre de choses que beaucoup pas tous, mais beaucoup de ces immigrés de la deuxième et troisième génération font ici en Europe Beaucoup sont de petits délinquants.

Les femmes musulmanes qui vivent en Europe sont également détestées car en quelque sorte elles ont grandi avec les valeurs occidentales et elles se comportent comme les femmes occidentales. Et les musulmans des pays d'origine le savent, alors ils ne les aiment pas du tout. C'est si mal vu qu'en Norvège du moins, il existe une industrie qui pratique des opérations sur les femmes musulmanes en vue de les faire passer pour des vierges, les hommes musulmans refusant de les épouser si elles ne le sont pas. Alors leurs parents leur paient des opérations chirurgicales pour qu'elles passent encore pour vierges. Mais elles ne le sont pas en réalité elles ont été des salopes toute leur vie. Et les musulmans savent tout cela.

Ils ne font pas que nous haïr...

Les Arabes détestent les Turcs, les Turcs détestent les Arabes.
Les Iraniens détestent les Arabes... les Arabes détestent les Iraniens
Les Turcs détestent les Iraniens... les Iraniens détestent les Turcs.
Les Noirs africains détestent les Arabes, les Arabes détestent les Noirs africains et ainsi de suite. Ils se détestent tous et ils ont également été formés à nous détester.

Le problème n'est donc pas l'islam. Le problème c'est le multiculturalisme.

Cela ne fonctionne pas, cela n'a jamais fonctionné et cela ne fonctionnera jamais. Si vous prenez des chiens et des loups et que vous essayez de les faire vivre ensemble cela ne fonctionnera pas. Les loups vont tuer le chien ou les chiens vont se rassembler en grandes meutes et tuer les loups. Cela ne fonctionnera pas, peu importe que vous le vouliez ou pas et en dépit de tout ce que vous pouvez penser ou de tout ce que vous pouvez faire, cela ne fonctionnera pas.

Ces deuxième et troisième générations d'immigrés ont grandi en apprenant à haïr leurs hôtes ou les gens qui les ont acceptés peu importe le terme employé... ou qui ont plutôt accepté leurs parents alors tout ceci conduira au conflit.

Un autre problème est que les deuxième et troisième générations d'immigrés ne s'en sortent pas bien à l'école (de manière générale) en particulier les garçons, pour lesquels en réalité c'est catastrophique et ils ont très peu d'espoir de trouver un jour un travail satisfaisant. Donc... ils sont détestés par la plupart des gens parmi lesquels ils vivent ils sont traités comme des enfants par les groupes qui sont censés être antiracistes. Ils sont détestés par leurs semblables, de leurs pays d'origine et ils n'ont aucune perspective d'avenir ici en Europe. Pas la moindre.

Tout ceci est bien sûr la faute de leurs propres parents qui les ont amenés ici. C'est la faute des politiciens de l'Ouest qui ont permis cela. Mais qui paie le prix ? Les populations européennes et eux également bien entendu parce qu'ils n'ont pas d'avenir ici en Europe et... ils le savent. Et par conséquent ils perdent la tête et commencent à nous tuer. Pas tous évidemment, mais certains et je suis plutôt convaincu que lorsque M. Valls dit que nous devons juste accepter, nous habituer à ça et accepter l'idée que cela va continuer, alors à moins que quelque chose se passe en rapport avec cette dystopie multiculturelle alors oui, cela va continuer parce que de plus en plus de ces immigrés des deuxième et troisième générations vont perdre la tête et exprimer leur haine à notre égard en nous tuant.

L'enfer est pavé de bonnes intentions. Mais ce n'est même pas tant le fait que les intentions soient bonnes que le fait qu'il n'y a pas beaucoup d'espoir comme dans le cas de cette expérimentation multiculturelle que nos hommes politiques nous font vivre sans notre consentement et sans se soucier une seconde de la manière dont nous ressentons cela, ni de la manière dont cela nous affecte. Si vous voulez le multiculturalisme soit vous êtes un idiot, soit vous voulez détruire l'Europe, soit vous êtes un capitaliste ou soit vous êtes les trois à la fois.

"Qui se ressemble s'assemble." Les enfants qui se ressemblent jouent mieux ensemble (proverbe norvégien)

Le multiculturalisme est un fantôme maléfique que nous devons simplement chasser.

La retranscription de la vidéo de Kristian Vikernes est disponible ici.

N'hésitez pas à re-uploader cette vidéo partout sur Internet