1/ Le lobby juif et son industrie de faux témoins, un article du site intérêt général.info.

En 1994, le cinéaste juif Steven Spielberg a créé la Shoah Visual History Foundation qui a recueilli les témoignages filmés de plus de 50000 survivants de l’Holocauste dans 57 pays. En 1998, Steven Spielberg a produit un documentaire intitulé « The Last Days ». Le documentaire est centré sur les témoignages de cinq juifs hongrois rescapés de l’Holocauste. Ce documentaire a reçu une Academy award en 1999. Le sous-titre du documentaire de Steven Spielberg affirme que « tout ce que vous allez voir est vrai ». En réalité, une contre-enquête effectuée par Eric Hunt et intitulée « The Last Days of the Big Lie » a démontré qu’il ne s’agit que d’un tissu de mensonges et de faux témoignages, ainsi qu’on va le découvrir ci-dessous.

2/ Les derniers jours du Grand Mensonge, le documentaire de Eric Hunt traduit en français par didi 18.

3/ « Shoah : pour en finir définitivement avec les témoins », la démonstration vidéo de Vincent Reynouard.

Dans cette vidéo, V. Reynouard répond minutieusement à l'objection suivante : "Vous êtes révisionniste parce ce qu'au fond, vous êtes un nazi. C'est pour tenter de rendre le nazisme acceptable que vous cherchez à gommer son crime le plus infâme. Mais votre mauvaise foi apparaît car pour tenter d'absoudre l'hitlérisme, vous rejetez d'emblée l'ensemble des témoignages des déportés et des bourreaux. Comment pouvez-vous croire que tous ces gens auraient menti alors qu'ils ont raconté sensiblement la même chose?"

La couche de mensonges accumulés depuis 1945 étant très épaisse, il aborde tous les aspects du problème, ce qui le conduit à parler des rumeurs qui circulaient dans et hors des camps, des faux témoins notoires, des témoins sincères, de "l'action 1005", des tripatouillages des vainqueurs à Nuremberg, des contre-interrogatoires à l'anglo-saxonne, des plans d'Auschwitz...

Vincent Reynouard explique pourquoi tous ces "témoignages", même lorsqu'ils paraissent concordants, doivent être rejetés.

4/ « Shoah : pour en finir définitivement avec les témoins », la démonstration écrite de Vincent Reynouard. La revue Sans Concession N° 88, 64 pages grands format, avec illustrations en guise de « preuves à l’appui ».

N'hésitez plus pour soutenir Vincent Reynouard qui sacrifie sa vie au combat révisionniste.

la boutique SANS CONCESSION.

La plus grande librairie/vidéothèque révisionniste !