La chronique de Bocage

Comme annoncé hier, voici la traduction en français de l'interview que l'Américain anciennement révisionniste Mark Weber a donnée à Jim Rizoli le 10 février dernier. Mark Weber avait clairement affiché son révisionnisme lors de sa prestation au 2e Procès Zündel en 1988 à Toronto mais, depuis qu'il dirige l'Institute for Historical Review, c'est-à-dire depuis 1995, il a modifié son attitude à l'égard du révisionnisme au point d'avoir, le 7 janvier 2009, diffusé un écrit intitulé "How Relevant is Holocaust Revisionism?" (Quel est l'intérêt du révisionnisme?).

Dans l'interview qu'on va lire, Mark Weber se montre à la fois imprécis, fuyant, pontifiant aussi parfois, mais il est surtout pathétique (voy. notamment la page 13: "Comment croyez-vous que ça s'est fait ?" Réponse: "Je ne sais pas").

On pardonnera le style de cette traduction qui a été faite pour être découpée en sous-titres et qui le sera sans doute un jour ; néanmoins nous avons respecté le propre style des auteurs...

N'hésitez pas à re-uploader cette vidéo partout sur Internet


Nous avons, en de très rares endroits, introduit des annotations en rouge mais nous appelons particulièrement l'attention de nos lecteurs sur la déclaration finale de Fred Leuchter, page 23, en réaction aux propos de Mark Weber sur les camps de l'action Reinhardt: Treblinka, Sobibor et Belzec. Le 10 février 2009, le Pr Faurisson avait diffusé un texte intitulé "Mark Weber doit démissionner de l'Institute for Historical Review" qu'on trouvera ici pour la version française:

http://robertfaurisson.blogspot.fr/...

Mais Mark Weber n'a pas démissionné et continue à faire des conférences dans le monde sur le pouvoir des juifs (qui adorent ça)...

Notes additionnelles:

Mark Weber et David Irving retournent leur veste....

1 - (Jürgen Graf a complètement démonté les élucubrations de David Irving sur ces prétendus gazages. Voy. « David Irving et les “camps de l’Aktion Reinhardt“ », avril 2009.)

2. (voir. en bas la très importante réaction de Fred Leuchter lui-même.)

3. (voir. R. Faurisson, « Treblinka : un guide exceptionnel », 12 oct. 2003 qui est le récit de la visite faite en juin-juillet 1986 par le Professeur au « camp d’extermination » de Treblinka.)

4. À la suite de cette interview nous avons reçu le message suivant de Fred Leuchter le 15 février 2016 :

En dépit des preuves que possèdent Irving et Weber concernant les "limited gassings" (gazages limités) il n’en reste pas moins que les exécutions massives par gaz sont impossibles d’un point de vue matériel. Les preuves citées par Weber et Irving sont des indices de preuves ("circumstantial evidence"). J’ai le plus grand respect pour les indices de preuves. Ils indiquent qu’il faut poursuivre les recherches. Ces preuves convaincront les uns et ne convaincront pas les autres et je peux respecter l’opinion de chacun. Cependant, le fait qu’il est impossible d’un point de vue mécanique d’effectuer des exécutions de masse au gaz n’est pas un indice de preuve. C’est un fait scientifique/mécanique. Ceci devrait balayer tous les doutes créés sur ce sujet dans l’esprit de chacun. Si on est parfois prêt à croire "Leuchter" et "Rudolf", on devrait les croire tout le temps : il n’y a pas de position intermédiaire dans la science (Rudolf) ni dans la mécanique (Leuchter). Noir c’est noir et blanc c’est blanc. Nous n’avons pas de gris. Pas question pour moi d’avoir des doutes. Idem pour Germar. Fred Leuchter.