Source :
Henry Hafenmayer

horst_mahler_4.jpg

Par Horst Mahler

Je dois expliquer pourquoi je refuse de me conformer à la convocation de M. Nötzel, procureur de Munich, qui me renvoie en prison sous son autorité. J'ai déposé plainte contre M. Nötzel dans le même bureau du ministère public où il est employé, pour avoir tenté de me tuer en prison. S'attendant à mon décès, la police avait déjà interdit les manifestations pour la ville de Brandebourg, où se trouve la prison.

Le 29 juillet 2015, après cinq ans et demi de prison, je me suis effondré physiquement dans ma cellule, après avoir reçu de la vaseline de salicylate - un médicament contre-indiqué - comme traitement pour ma blessure ouverte sur le talon de mon pied gauche diabétique. À la suite de ce traitement, j'ai subi une intoxication sanguine. Suite aux symptômes, je fus envoyé à la clinique Asklepios de Brandenburg, où j'ai reçu des soins médicaux dans l'unité de soins intensifs. Les médecins ont diagnostiqué, je cite : "Une maladie mortelle".

Malgré ça, l'accusé procureur général, qui était chargé de mon cas, imposa mon renvoi à l'unité isolée pour les prisonniers de la clinique de Brandebourg. À la suite de cette recommandation, mon état s'est détérioré rapidement, de sorte que ma jambe gauche, qui a été affectée par l'érysipèle (infection bactérienne de la peau), a dû être amputée jusqu'au genou. Ma vie n'a été sauvée que grâce aux efforts vigoureux de ma femme pour obtenir mon renvoi à l'unité de soins intensifs de la clinique Asklepios.

Grâce à la médiation de Gerard Menuhin, elle a réussi à faire en sorte que l'hebdomadaire suisse Weltwoche s'intéresse à mon cas. Dans un long article, ils ont attiré l'attention internationale sur ce scandale. J'ai expliqué tout cela dans ma lettre au procureur général Munich II, en date du 9 février 2017. Complétée avec d'autres détails scandaleux, j'ai exprimé mes soupçons de tentative d'homicide. Compte tenu des motivations fondamentales, la tentative de meurtre doit être prise en considération !

Le bureau du parquet public, qui est simultanément le lieu du crime, n'a pas réagi à mes accusations portées contre l'accusé. Au lieu de cela, ils ont révoqué ma libération conditionnelle et m'ont rappelé en prison pour le 19 avril 2017 au plus tard, sans obtenir une opinion médicale et savoir si j'étais ou non apte à purger ma peine d'emprisonnement. Tant que les officiers judiciaires en charge n'auront pas été tenus responsables, et tant qu'ils sont impliqués dans mon affaire, je refuse de me soumettre à leur assignation !

Comme cette utilisation de la force contre moi représente essentiellement une persécution politique qui n'a pas de base juridique, je vais demander l'asile politique dans un État souverain qui est prêt à m'accueillir.

MÀJ: Les informations bancaires se trouvant à la fin de cette vidéo ne sont plus valables, le compte bancaire de Horst Mahler ayant été bloqué le jour même de la diffusion de cet enregistrement.

Horst Mahler refuse de retourner en prison


Vous pouvez télécharger la vidéo facilement en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".

ligne_verte.gif

Horst Mahler refuse to go back to jail


Vous pouvez télécharger la vidéo facilement en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".

ligne_verte.gif

Horst Mahler se niega a volver a la cárcel


Vous pouvez télécharger la vidéo facilement en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".

ligne_verte.gif

Хорст Малер отказывается вернуться в тюрьму


Vous pouvez télécharger la vidéo facilement en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".