Source :
Jailing the Lawyers

Horst-Mahler.jpg

Une manifestation de 300 personnes a eu lieu le 26 mars 2011 à Brandenburg, près de Berlin, pour appeler à la libération de l'avocat Horst Mahler, qui purge une peine de 12 ans d'emprisonnement pour avoir exprimer des opinions critiques et son scepticisme envers l'holocauste, ce qui est considéré comme un "crime". Les manifestants internationaux ont également appelé à l'abrogation de l'article 130 en Allemagne - une loi qui empêche les accusés (et même leurs avocats) de présenter des preuves médico-légales (ou d'autres preuves scientifiques) pour leur défense. Ainsi, les avocats allemands sont emprisonnés (et dans dix autres pays européens peuvent être poursuivis et fortement condamnés) s'ils cherchent à trop bien défendre leurs clients !

Si l'accusé dit à la cour : "Je n'ai pas menti. J'ai les preuves pour démontrer que j'ai raison. Et je vais vous montrer les preuves." La cour dit : "Non, ne nous montrez pas les preuves. Ce que vous venez de faire est une deuxième négation de l'Holocauste et vous serez puni une seconde fois pour cela. Et votre avocat, qui vous aide à amener les preuves à la cour, sera également puni. Il est illégal de prouver la vérité, de prouver que vous avez dit la vérité.

C'est illégal." Et le juge qui présidait le procès de Zündel, Ulrich Meinerzhagen, était un témoin dans le procès contre Sylvia Stolz. Et elle lui a posé la question : "Mr Meinerzhagen, saviez-vous, en tant que juge dans l'affaire Zündel, que cet homme veut se défendre lui-même avec sa thèse : qu'il n'a pas menti, mais disait la vérité et qu'il peut le prouver ?" Alors Meinerzhagen a répondu en tant que témoin : "Oh, c'est la chose la plus naturelle au monde, pour un accusé de se comporter de la sorte, mais alors il est du devoir de l'avocat de dire à son client que c'est illicite."

Voilà, ceci est la formule de la justice de la Shoah."

Horst Mahler

Amputé le 14 juillet 2015 d'une partie de sa jambe gauche, Horst Mahler a obtenu une "suspension de son emprisonnement" le 17 juillet 2015 mais le parquet de Munich réclame son retour en prison.

La retranscription est disponible ici.


Vous pouvez télécharger la vidéo facilement en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".