Pedro_Varela.jpg

La chronique de Bocage

Source :
ABC Cataluña


Dernière nouvelle : Il semble que, par ordonnance du tribunal de Barcelone, la police aurait mis les scellés (hier 8 juillet ?) à la librairie "Libreria Europa" du révisionniste espagnol Pedro Varela et serait à la recherche de ce dernier, coupable, apparemment, de mettre en vente "plus de 15.000 ouvrages répandant l'idéologie nazie".

Quatre personnes auraient été arrêtées.

Nous tâcherons d'en savoir plus prochainement.