La chronique de Bocage

Italie: la loi antirévisionniste est passée!

Bien mauvaise nouvelle pour nos amis italiens :

Sous le titre "Il negazionismo diventa reato: fino a sei anni di reclusione" (Le négationnisme devient un délit : jusqu’à 6 années d’emprisonnement) on apprend qu'à Rome vient d'être approuvée ce jour, 8 juin 2016, et de manière définitive, la loi qui punit d'un emprisonnement de 2 à 6 ans l'incitation à la haine raciale se fondant "en tout ou en partie sur la négation de la Shoah ou des crimes de génocide, des crimes contre l'humanité et des crimes de guerre".

237 ont voté pour, 5 contre et il y a eu 102 abstentions...

Les USA réclament encore des sous à l'Allemagne

Les USA demandent à l'Allemagne d'augmenter son aide aux survivants de la Shoah. La Chambre des représentants des Etats-Unis a voté mardi soir pour que soit adoptée une résolution demandant à l'Allemagne d'augmenter son soutien aux survivants de l'Holocauste, ce que l'un des législateurs a décrit comme "la dernière chance de soutenir le nombre décroissant des victimes du nazisme".

USA: Encore un imposteur débusqué et il était temps: il a 90 ans !

On apprend que Joseph Hirt, habitant de Pennsylvanie, parcourt depuis des années, "time and time again", maintes et maintes fois, les écoles, les bibliothèques, les tables-rondes, les journalistes pour raconter qu'il a été emprisonné à Auschwitz et s'est échappé en passant sous les barbelés alors qu'il ne pesait plus que 30 kilos... Il raconte son expérience à Auschwitz où il a, évidemment, eu affaire à Mengele...

C'est un historien, apparemment membre de sa famille, qui a commencé à avoir des doutes et a fait des recherches auprès de divers organismes sur sa prétendue arrivée à Auschwitz, son numéro de tatouage, la date présumée de son évasion... Tout était faux !