Source :
denial the film

Indéniable, le mythe des douches au gaz de Majdanek

Bien loin de convaincre de la réalité du chiffre démesuré de 1,7 million de morts et du mythe des douches au gaz de Majdanek, les films "The Reader" et "Denial" prouvent au contraire que les révisionnistes ont raison à 100%.

the_reader.jpg

Le scénariste de "Denial", David Hare, est également l’auteur d’un précédent film sur l'holocauste : "The Reader". Celui-ci montre deux prétendues "chambres à gaz homicides" à Majdanek qui maintenant sont officiellement reconnues n'avoir jamais été utilisées pour gazer qui que ce soit. Question : s'il avait su cela, aurait-il été si prompt à diaboliser les révisionnistes qu'il aide à persécuter ?

Cinq autres pièces faussement désignées comme "chambres à gaz homicides" à Majdanek seront démystifiées par la même occasion.

Et pour finir cette seconde partie, dévoilement de ce qui représente peut être le dernier souffle du mythe des "chambres à gaz homicides déguisées en salles de douches" : le sens de la visite imposé par le Musée de Majdanek.

propagande_russe.jpg

Combinez la visite trompeuse d'une structure construite après-guerre reliant les installations de bains avec la salle de fumigation des vêtements, avec un chemin que les touristes crédules empruntent lors de la visite des installations de bains et de désinfection volontairement inversé par rapport au sens où les bâtiments étaient réellement utilisés à l’époque et vous obtiendrez un public convaincu que de 1941 à 1944, les prisonniers pensaient qu'ils allaient prendre une douche, mais au lieu de cela étaient gazés…

Nous devons mettre fin à ces vestiges de propagande de guerre soviétique !

La retranscription est disponible ici.


Vous pouvez télécharger la vidéo facilement en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".

N'hésitez pas à re-uploader cette vidéo partout sur Internet