allemagne-annee-zero.jpg

En attendant de trouver une seule preuve du prétendu "holocauste" juif, voici un témoignage cinématographique de Roberto Rossellini sur l'extermination du National Socialisme.

Berlin au lendemain de la guerre.

Une famille se débat avec les difficultés de la vie : le père malade est soigné par sa fille, le fils aîné, un ancien SS récemment démobilisé, n'ose pas se présenter aux autorités d'occupation et vit, caché, sans carte d'alimentation. Le fils cadet, Edmund, âgé de douze ans, essaie de faire vivre sa famille à l'aide de petits trafics que lui vaut sa vie errante, dans Berlin détruit par les bombardements. Les voisins voient d'un mauvais œil ces gens besogneux et sans ressources.

Un film de 1948 réalisé par Roberto Rossellini.

La restauration numérique d'Allemagne, année zéro est basée sur des images originales et des négatifs de la bande-son ainsi qu'une ancienne copie conservée à la Cinémathèque Nationale. Le travail de restauration a été effectué par la Cinémathèque de Bologne et la Cinémathèque Nationale au laboratoire Immagine Ritrovata en 2013.



Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".