Arnold_Hofs.jpg

La chronique de Bocage

Notre ami Günter Deckert (qui sait, hélas, ce qu'est la prison) nous signale que l'Allemand Arnold Höfs, 79 ans, a été incarcéré hier 25 janvier, à la prison de Burghof (Basse-Saxe, près de Hanovre), et pour 10 mois.

Condamné en juillet 2014 à 10 mois de prison au titre du fameux article 130 du Code pénal allemand (équivalent de notre loi Gayssot), le "révisionniste notoire" Höfs avait fait appel. Mais le 19 mai 2015 le Tribunal de Hanovre avait confirmé la condamnation (n/message du 22/05/2015).

Arnold Höfs est un proche de Ursula Haverbeck. Il a participé à la Conférence de Téhéran de décembre 2006. Son crime: avoir diffusé, en 700 exemplaires, une brochure minimisant l'Holocauste, notamment le chiffre total des morts d'Auschwitz et le nombre de juifs tués par les nationaux-socialistes. Il avait fait valoir devant le tribunal que cette brochure était pourtant le fruit de 8 années de recherches...

On pourra lui écrire à l'adresse suivante (mais uniquement en allemand):

Monsieur Arnold Höfs
JVA Burgdorf
Peiner Weg, 33
D-31303 BURGDORF
(Allemagne)