Aller à la recherche

Nous exigeons la vérité !

Nous exigeons nos droits !

Trump et Israhell

Fil des billets

samedi 22 juillet 2017 12:00

Les amis douteux de Donald Trump

Source :
Zembla

Donald_Trump__Lev_Leviev.jpg

Donald Trump avec Lev Leviev, surnommé "le roi du diamant".

Bien qu'il soit encore tôt, la présidence de Donald Trump est sous le feu des critiques. Les Russes sont censés être en possession d'informations sensibles sur Trump. Et cela expose Trump au chantage. Trump tweet qu'il s'agit de "Fake News" : "Je n'ai rien à voir avec la Russie - pas d'offres, pas de prêts, rien !" Trump jure qu'il n'a aucun lien avec les Russes. Mais est-ce vraiment le cas ? Pendant des mois, le FBI enquête sur l'ingérence russe lors des élections présidentielles américaines.

ZEMBLA enquête sur un dossier explosif concernant l'implication de Trump avec les Russes : les affaires de Trump et les liens personnels avec les oligarques de l'ex-Union soviétique. Des milliardaires puissants soupçonnés de blanchiment d'argent et de fraude, et d'avoir des contacts à Moscou et avec la mafia. Que disent ces relations à propos de Trump et pourquoi nie-t-il les connaître? Dans quelle mesure les relations commerciales douteuses sont-elles compromettantes pour le 45e président des États-Unis ? Et y a-t-il des liens avec les Pays-Bas ? ZEMBLA rencontre un des amis controversés de Trump et parle avec un ancien agent de la CIA, des enquêteurs de fraude, des avocats et un sénateur américain entre autres.

Dans la deuxième partie de notre programme sur les amis controversés de Donald Trump, nous mettrons l'accent sur le milliardaire israélien Lev Leviev, qui est controversé parce qu'il est suspecté de négocier des diamants de sang. Il est l'un des plus grands commerçants de diamants au monde et possède des magasins prestigieux à New York et à Moscou, mais il est également le propriétaire de Siebel, la plus grande chaîne de bijoux des Pays-Bas. Leviev a des liens avec le président russe Poutine, le président américain Trump, son beau-fils et conseiller principal Jared Kushner. Trump, cependant, prétend qu'il connaît à peine ce "King of Diamonds". Zembla enquête sur l'empire commercial de Lev Leviev.

La retranscription des 2 épisodes est ici.

Les amis douteux de Donald Trump - Partie 1, les russes


Vous pouvez télécharger la vidéo facilement en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".

ligne_verte.gif

Les amis douteux de Donald Trump - Partie 2, le roi des diamants


Vous pouvez télécharger la vidéo facilement en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".

mardi 13 juin 2017 12:00

Donald trump au yad vashem, 23 mai 2017

trump_yad_vashem_2.jpg

Merci monsieur le premier ministre Netanyahu, Sara Netanyahu, monsieur le président Avner Shalev et Rabbin Israël Meir Lau de nous accueillir à cette cérémonie commémorative émouvante.

Nous sommes ici à Yad Vashem pour honorer la mémoire des 6 millions de juifs assassinés dans un holocauste. Deux tiers des juifs d’Europe furent envoyés à la mort. Les mots ne pourront jamais décrire les profondeurs sans fond de ce mal, ou la portée de l’angoisse et de la destruction. Ce fut l’heure la plus sombre de l’histoire. Des millions de vies innocentes, belles et magnifiques, hommes, femmes et enfants furent exterminées dans le cadre d’une tentative systématique d’éliminer les juifs. Ce fut le crime le plus sauvage contre Dieu et ses enfants et c’est notre devoir solennel de se souvenir, de pleurer, de faire le deuil et d’honorer chacune des vies qui furent si cruellement et sauvagement prises.

Tout comme l’a dit Elie Wiesel, « Nous devons témoigner pour les morts et les vivants. » Ces mots devraient être gravés à jamais dans la conscience de l’humanité. Il n’y a que lorsque nous nous souvenons des familles qui ont été arrachés à ceux qu’ils aimaient pour endurer cette terrible obscurité et cet enfer qui ont enduré l’horreur insupportable de l’holocauste, alors seulement nous pourrons empêcher que cette agonie ne se reproduise jamais.

Ce lieu, et toute cette nation, sont un testament de l’esprit indomptable du peuple juif et l’espoir que la lumière peut éclairer le chemin derrière l’obscurité. A travers les persécutions, l’oppression, la mort et la destruction, les juifs ont persévéré. Ils ont prospéré. Ils ont réussi dans tant d’endroits et ils ont illuminé le monde. L’Etat d’Israël est un monument fort et en plein essor à l’engagement solennel que nous répétons et affirmons plus jamais ça. Des profondeurs de la souffrance, les juifs ont construit une nation puissante et l’étoile de David flotte fièrement au-dessus de cette terre chérie.

Aussi longtemps que nous refuserons de nous taire face au mal, aussi longtemps que nous refuserons de diminuer la lumière de la vérité au milieu des ténèbres, aussi longtemps que nous refuserons d’être spectateurs du barbarisme, alors nous savons que la bonté, la paix et la justice prévaudront à la fin. Avec tristesse pour les vies et les rêves qui furent enlevés de cette terre, avec la détermination de toujours garder vivante la mémoire des victimes et avec la résolution de se mesurer au mal partout où il menace, nous demandons à Dieu de nous donner la force, la sagesse et le courage d’embarquer sur le droit chemin.

Merci, que Dieu bénisse la mémoire de ceux qui ont péri, que Dieu bénisse les survivants, que Dieu bénisse les juifs et que Dieu bénisse l’Etat d’Israël.

Merci de votre accueil. Merci.


Vous pouvez télécharger la vidéo facilement en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".

mardi 23 mai 2017 12:00

Trump et son très vieil ami Henry Kissinger

trump_kissinger.jpg

Donald Trump, le 10 mai 2017 à la Maison Blanche.

Tout le monde connaît le Dr Henry Kissinger, nous discutons actuellement de la Russie ainsi que d'autres sujets, nous parlons de la Syrie, et je pense que tout va très bien ce passer en ce qui concerne la Syrie.

Je pense qu'il se passe des choses qui sont très très positives. Nous allons mettre un terme à la tuerie et aux morts, nous avons eu une excellente réunion avec Mr Lavrov et je pense que c'était très très bien. Ce que nous voulons faire, c'est voir la tuerie, les tueries horribles en Syrie s'arrêter au plus vite, et tout le monde travail dans ce sens.

Mais c'est un honneur d'avoir Henry Kissinger avec nous, c'est un très vieil ami.

Merci beaucoup d'être venus."


Vous pouvez télécharger la vidéo facilement en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".

dimanche 23 avril 2017 12:00

Message de Donald Trump, le 23 avril 2017 au congrès juif mondial

trump-israhell.jpg

Je suis profondément honoré de m'adresser à vous ce soir, à l'occasion du rassemblement du congrès juif international à New York avec les dirigeants mondiaux.

Je veux d'abord remercier Ronald Lauder pas seulement pour ses nombreuses années d'amitié - et il a vraiment été un bon ami - il a même prédit que je gagnerai la présidence, mais aussi pour son commandement dans cette organisation. Il a fait un travail fantastique.

Aujourd'hui, on se souvient du long combat héroïque et historique de cette organisation pour le peuple juif. Vos courageux leaders ont alerté le monde sur les atrocités planifiées qui avaient pour but l'annihilation de tout un peuple. Yom HaShoah nous donne l'occasion de nous pencher sur les chapitres les plus sombres de l’humanité. Nous pleurons, nous nous souvenons, nous prions, et nous nous engageons : plus jamais ça ! Je le dis : plus jamais ça !

L'esprit ne peut pas comprendre la douleur, l'horreur et la perte. Six millions de juifs, soit deux tiers des juifs d'Europe furent génocidés par les Nazis. Ils furent assassinés de façon si barbare que les mots ne peuvent le décrire et c'est insupportable pour le cœur humain. En ce jour du souvenir de l'holocauste, nous racontons l'histoire de ces pères, de ces mères et de ces enfants, dont les vies furent anéanties et dont l'amour fut arraché à cette terre. Nous racontons aussi des histoires de courage face à la mort, d'humanité face au barbarisme et de l'esprit sans faille du peuple juif.

Aujourd'hui, à quelques décennies seulement de l'holocauste, on voit une grande nation qui est sortie du désert et on voit une fière étoile de David flotter au-dessus de l'état d'Israël, cette étoile est le symbole de la persévérance juive, c'est un monument à une force inflexible. Nous nous souvenons de la célèbre phrase attribuée à Theodor Herzl, "Si vous le voulez, ce n'est pas un rêve... Si vous le voulez, ce n'est pas un rêve." Les juifs du monde entier approuvent la vérité de ces mots jour après jour. Dans la mémoire de ceux qui ont perdu, nous renouvelons notre engagement, et notre détermination à ne pas ignorer les avertissements de notre propre époque.

Nous devons supprimer la discrimination et l'antisémitisme partout où ils se trouvent. Nous devons vaincre le terrorisme et nous ne devons pas ignorer les menaces d'un régime qui parle ouvertement de la destruction d'Israël. Nous ne devons jamais laisser une telle chose se produire ne serait-ce qu'en pensée. À vous tous ce soir, qui êtes venus du monde entier, que ce soit clair : l'Amérique est forte aux côtés d'Israël !

La signification de cet état fut, pour de nombreuses personnes, capturée dans les mots du célèbre musicien juif allemand, qui a fui l'Allemagne avant 1937, il s'est installé dans les anciennes terres d'Israël, quelques temps plus tard, il a reçu la visite d'un officiel britannique qui l'a découvert vivant dans une cabane, avec son piano pour seule compagnie, l'officiel reconnu le musicien et lui dit : "Cela doit être un changement terrible pour vous ?" Le musicien l'a regardé et lui a répondu : "C'est un changement, de l'enfer au paradis."

Plusieurs d'entre vous ici aujourd'hui on aidé à la réalisation de ce même rêve, le rêve d'Israël pour des millions de personnes, un rêve qui brûle dans le cœur des opprimés et de ceux qui sont tombés, et qui désormais tire le souffle de la vie d'un peuple joyeux chaque jour qui passe. Merci pour votre commandement, pour votre service et pour votre vision d'un monde plus libre, plus juste et plus paisible pour tous les peuples de Dieu. Merci et que Dieu vous bénisse tous."

Pour compléter, voici l'article "Ivanka, officiellement la première fille des Etats-Unis" disponible en pdf ici.


Vous pouvez télécharger la vidéo facilement en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".

jeudi 5 janvier 2017 14:17

Trump, l'illusion du changement

Source :
Brian Ruhe

trump2.jpg

Donald Trump, octobre 2016

J'aime Israël et j'honore et je respecte la foi et la tradition juives. Et il est important que nous ayons un président qui ressente la même chose.

Pour moi le respect et la révérence envers le judaïsme est une affaire personnelle. Ma fille Ivanka et mon gendre Jered élèvent leurs enfants dans la foi juive. Me rappelant sans cesse les valeurs importantes et les leçons que nous apprenons sur le commandement, les résolutions et les familles dans la tradition juive.

Mon administration se tiendra côte à côte avec le peuple juif et les dirigeants d’israhell afin de continuer à renforcer les ponts qui relient pas seulement les juifs-américains et les Israéliens, mais aussi tous les Américains et les Israéliens.

Ensemble nous feront face à l'ennemi tel que l'Iran, qui à pour but de détruire israhell et son peuple. Ensemble nous ferons de l'Amérique et d'israell des États sûrs à nouveau."

Interview de John Kaminski par Brian Ruhe.

La retranscription est disponible ici.


Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".

jeudi 1 décembre 2016 12:08

Donald Trump et Israhell

donald_trump.jpg

Beaucoup d’Américains blancs pensent que Trump va améliorer leurs conditions de vie, de la même manière qu’en France, beaucoup pensent que Marine Le pen ferait un bon candidat pour représenter les Blancs. Regarder qui finance quoi et qui soutient qui n’a visiblement plus d’importance, les Blancs sont si désespérés qu’ils fondent tous leurs espoirs sur le premier Blanc qui prétend s’exprimer au nom de leur groupe racial.

Une chose est pourtant sûre, il ne suffit pas que les juifs dénigrent quelqu’un pour que tout d’un coup ce quelqu’un soit lavé de tout soupçon. Le bon sens voudrait que nous tous gardions un esprit critique avant de porter au nu le premier Blanc qui passe sous prétexte que les juifs ne l’aimeraient pas. Tout n’est que théâtre en politique, nous savons avant de voter pour un Obama ou une Hillary, tout comme voter pour un Sarko ou un Hollande, revient exactement au même car ces "représentants" du peuple sont culs et chemises en dehors des caméras.

Mais curieusement, si vous dites la vérité sur Donald Trump ou sur Marine Le Pen, à savoir qu’ils sont autant corrompus que les autres et qu’ils font partie intégrante du plan juifs de domination du monde, là les gens se braquent, autant à gauche qu’à droite car deux seuls sons de cloches sont autorisés :
Pour la gauche, Trump et Le Pen sont le mal absolu, les méchants fachos racistes antisémites, et pour la droite, Trump et Le Pen sont le bouclier contre la juiverie internationale.

Quiconque tente de garder la tête froide, pour ne pas avoir à choisir entre la peste et le choléra que sont la gauche et la droite en France comme aux US, se retrouve traité de paria défaitiste, de rabat-joie, de gauchiste…

Ils ont voté pour Trump et ils vont le payer très cher, les juifs ont tout fait pour que Trump soit élu afin d’avoir une opportunité de punir le peuple blanc américain, tout en sachant que Trump est 100 % pro israhell. Qu’il devienne où non le nouveau président en janvier ne changera plus la donne, les Américains blancs sont condamnés. Le même schéma se dessine pour la France, et le peuple français va tomber dans le piège tout autant que les Américains…

Vous pouvez penser que le peuple a décidé, vous avez le droit d’y croire, mais vous n’aurez pas raison pour autant même si vous êtes nombreux à avoir mordu à l’hameçon juif.

Qui organise cette guerre raciale qui s’en vient et qui va en tirer le plus de profit ?

La confusion est totale dans la tête des Blancs, des Noirs et des Arabes, le moment arrive ou tous vont se faire la guerre pendant que les juifs seront aux premières loges de la disparition finale des Blancs qu’ils honnissent et qu’ils exècrent. Souvenez-vous des paroles du Rabbin Ron Chaya lorsqu'il dit que l'Islam leur sert de "balaie" et qu'eux, les juifs, n'auront rien à faire qu'à attendre.

Si, sur le site du Grain de sable nous disons souvent que les juifs sont stupides, se sont surtout des mots qui leurs sont destinés, mais nous ne les sous-estimons pas dans cette guerre à mort, nous savons qu’ils ont déjà massacré des dizaines de millions de Blancs par pur plaisir et qu’ils ne pensent qu’à nous exterminer une bonne fois pour toute, tous autant que nous sommes. Encore une fois, vous avez le droit de croire ce que vous voulez, vous pouvez sous-estimer leur perversité et leur machiavélisme mais ils ont bien des coups d’avance et les Blancs sont confus ou endormis pour la très grande majorité.

Vous pouvez soit continuer de vous congratuler en pensant que les Blancs "se réveillent", ou vous pouvez réaliser maintenant que la fin est très proche et que la 3ème guerre mondiale n’a pas été stoppée par cette élection bidon de Trump.

La guerre raciale est prévue, elle est synonyme d’anéantissement pour un nombre très important de Blancs, voter pour les partis pro-israélien de Trump ou de Le Pen n’est qu’une consécration supplémentaire pour les juifs, un signal fort de leur pouvoir total sur les esprits blancs qui en sont rendus à voter clairement pour Sion tout en ayant l'illusion de voter contre.

ligne_verte.gif

Pour trouver de très nombreuses informations vérifiables et sourcées sur les accointances entre les partis politiques américains et français avec israhell, nous ne saurions que trop vous conseiller d’aller sur le site du "gentil".

Vous y trouverez par exemple cet article :
La "dissidence" à la Maison-Blanche ? (Un retour au bercail?)
L’antisémitisme du faux fasciste Trump: un leurre au service d’Israël et des intérêts Rothschild qui l’ont sorti de sa banqueroute (comme pour Churchill)

ligne_verte.gif

Du théâtre de A à Z...


Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".

WAWA CONSPI