Aller à la recherche

Nous exigeons la vérité !

Nous exigeons nos droits !

samedi 22 juillet 2017 12:00

Les amis douteux de Donald Trump

Source :
Zembla

Donald_Trump__Lev_Leviev.jpg

Donald Trump avec Lev Leviev, surnommé "le roi du diamant".

Bien qu'il soit encore tôt, la présidence de Donald Trump est sous le feu des critiques. Les Russes sont censés être en possession d'informations sensibles sur Trump. Et cela expose Trump au chantage. Trump tweet qu'il s'agit de "Fake News" : "Je n'ai rien à voir avec la Russie - pas d'offres, pas de prêts, rien !" Trump jure qu'il n'a aucun lien avec les Russes. Mais est-ce vraiment le cas ? Pendant des mois, le FBI enquête sur l'ingérence russe lors des élections présidentielles américaines.

ZEMBLA enquête sur un dossier explosif concernant l'implication de Trump avec les Russes : les affaires de Trump et les liens personnels avec les oligarques de l'ex-Union soviétique. Des milliardaires puissants soupçonnés de blanchiment d'argent et de fraude, et d'avoir des contacts à Moscou et avec la mafia. Que disent ces relations à propos de Trump et pourquoi nie-t-il les connaître? Dans quelle mesure les relations commerciales douteuses sont-elles compromettantes pour le 45e président des États-Unis ? Et y a-t-il des liens avec les Pays-Bas ? ZEMBLA rencontre un des amis controversés de Trump et parle avec un ancien agent de la CIA, des enquêteurs de fraude, des avocats et un sénateur américain entre autres.

Dans la deuxième partie de notre programme sur les amis controversés de Donald Trump, nous mettrons l'accent sur le milliardaire israélien Lev Leviev, qui est controversé parce qu'il est suspecté de négocier des diamants de sang. Il est l'un des plus grands commerçants de diamants au monde et possède des magasins prestigieux à New York et à Moscou, mais il est également le propriétaire de Siebel, la plus grande chaîne de bijoux des Pays-Bas. Leviev a des liens avec le président russe Poutine, le président américain Trump, son beau-fils et conseiller principal Jared Kushner. Trump, cependant, prétend qu'il connaît à peine ce "King of Diamonds". Zembla enquête sur l'empire commercial de Lev Leviev.

La retranscription des 2 épisodes est ici.

Les amis douteux de Donald Trump - Partie 1, les russes


Vous pouvez télécharger la vidéo facilement en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".

ligne_verte.gif

Les amis douteux de Donald Trump - Partie 2, le roi des diamants


Vous pouvez télécharger la vidéo facilement en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".

mercredi 19 juillet 2017 12:00

Interview de Ben Klassen par Tom Metzger

Source :
Creativity Movement

creativity_2.jpg



Tom MetzgerBonjour, je suis Tom Metzger animateur de l’émission "Race et Raison". "Race et Raison" est une émission dédiée à la liberté d’expression, un îlot de liberté d’expression dans un océan d’informations organisées et sous contrôle. Voici maintenant, David Wiley mon co-animateur, qui va nous présenter notre premier invité.

David WileyMerci Tom, j’ai à ma gauche, Ben Klassen, fondateur de l’Église de la Créativité et auteur de plusieurs livres sur la race et la religion. Bienvenu dans l’émission Ben.

Ben KlassenMerci messieurs, c’est un plaisir d’être ici.

La retranscription est disponible ici.


Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".

dimanche 16 juillet 2017 12:00

We thougt they were white

Ephraim_Sodowsky_Slave_Sale_Announcement__1832.jpg

Hello and welcome to my website We Thought They Were White. My name is Dontell Jackson, and like many African-Americans, I was brought up in a culture deeply infused with propaganda designed to lay the blame for all of the black race’s ills on the white man. It was not until I began looking into the actual history of blacks, whites, and other races in America, that I came to realize that many if not most of the resentment that African-Americans harbor regarding our long history of abuse and exploitation has been intentionally misdirected by those who are most responsible for it, to shift the blame away from themselves as a people onto the white race who they regard as their enemies.

The reality is that the white race had little to do with the slave trade that took our ancestors away from Africa and sold them into bondage in the New World. That crime was committed not by White Europeans, but by Jews who were engaged in transatlantic commerce between the Old World and the Americas where they hoped to establish a New Jerusalem from which to rule the world by way of exploiting all races who were not members of their tribe of "chosen people." In their efforts to accomplish that goal, the white race has been hoodwinked and manipulated as unsuspecting pawns almost as much as the black race has been.

Blacks have been purposely misled by the Jewish people who, in previous centuries, built their fortunes in the transatlantic slave trade, and who continue to manipulate and exploit us even today. Because most black people make no distinction between Jews and whites, it is easy for the Jews to evade justice and escape the blame for the wrongs that they have inflicted on our people for centuries by convincing blacks that it was the white man who did it. In most cases the vast majority of the white race had nothing to do with slavery or other crimes that have been committed against our people. Whites were and continue to be exploited and manipulated by the Jews, the same as blacks, and their race is even more hated by the Jew, where blacks are simply disregarded by the Jews with indifference, as are other races. We are all simply pawns to the Jews who have no other use for us beyond being a source of profit to them and a weapon that can be used to help destroy whites, who they see as their sworn enemies, by encouraging us to breed with them until there are no longer any whites left.

Rabbi_Abraham_Joshua_Heschel_guides_Dr._Martin_Luther_King_Jr._in_the_1965_March_on_Selma.jpg

Rabbi Abraham Joshua Heschel guides Dr. Martin Luther King Jr. in the 1965 March on Selma.

I would like to invite all of my black brothers and sisters to join me in untangling the lies, deceptions and half-truths that have been foisted upon us as a race, and to explore the true history of what has been done to us as a people by those who were more than happy to encourage us to think these wrongs were committed against us by whites, when in reality those crimes were carried out by Jews.

Please feel free to share the information that I have presented on this site with as many of your friends, relatives, and associates as possible, so that we as a people can gain greater freedom through knowledge of the truth which is the only thing that can set us free from the state of subjugation, manipulation, and exploitation at the hands of those who have and who continue to deceive us. Let us educate ourselves as a people by sharing this knowledge of the truth among all of our race so that we can at last break free of the bondage of the lies and superstition that have enslaved our minds and our spirits.

The full article is here.

jeudi 13 juillet 2017 12:00

Wir sind Wir – Nous sommes Nous

Reichstag_1948.jpg

Les femmes des décombres (Die Trümmerfrauen) travaillant devant le Reichstag, 1948.

Informations et résumé du clip Berlin : une séparation.
Traduction : Goethe Institut.

Réalisateur : Joern Heitmann
Auteur et interprète : Peter Heppner
DJ et compositeur : Paul van Dyk

La vidéo présente le chanteur Peter Heppner tenant une caméra. Il se promène dans Berlin et est témoin de l’histoire allemande à travers plusieurs épisodes marquants:

– La destruction du Reichstag.
– Des villes bombardées, ainsi qu’un homme unijambiste, mutilé lors d’une guerre.
– Des femmes reconstruisant les villes bombardées après la seconde guerre mondiale, surnommées les Trümmerfrauen.
– Les avions de ravitaillement durant le blocus de Berlin-Ouest.
– La finale de la coupe du monde de football, le 4 juillet 1954, à Berne. Ce match opposait l’Allemagne de l’Ouest à la Hongrie. Ce moment est resté dans les mémoires sous le nom de Das Wunder von Bern, le miracle de Berne.
– La construction du mur de Berlin, le 13 août 1961, les familles pleurant leurs proches de l’autre côté de ce mur, qu’ils croient élevé pour toujours.
– La séquence mondialement connue nous montrant Conrad Schumann, un soldat Est-Allemand s’échappant à l’Ouest, bravant les fils barbelés.
– La reconstruction économique ouest-allemande, lors de la période du Wirtschaftswunder, le miracle économique.
– La chute du mur de Berlin, le 9 novembre 1989.
– Et finalement, la reconstruction du Reichstag après toutes ces années.

Peter Heppner fut incrusté par ordinateur aux scènes historiques, pour donner l’impression qu’il les vivait. Paul van Dyk apparait à deux reprises dans la vidéo, on le voit lire un journal lors du Wirtschaftswunder et à nouveau dans un bar, peu après.


Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".

lundi 10 juillet 2017 12:00

Made in Russia: The Holocaust - VOST FR

Sources :
Le site de Carlos Whitlock Porter
La page dédiée à la vidéo MIRTH
Ernst Zündel

Ebensee__Mauthausen_le_6_mai_1945.jpeg

Des détenus luxembourgeois dans un camp de concentration à Ebensee, Mauthausen le 6 mai 1945. Cliquez pour agrandir

Par Carlos Whitlock Porter

Bonjour Mesdames et Messieurs, mon nom est Carlos Whitlock Porter, et je suis ce qu’on appelle un révisionniste de l’holocauste généralement désigné par les termes génériques de sectaire, fasciste, haineux, nazi, menteur et falsificateur de l’histoire.

Afin de me protéger contre les dernières accusations dont je fais l’objet tout autant que les précédentes, j’ai préparé un livre composé presque entièrement de documents de l’accusation du premier procès de Nuremberg. C’est-à-dire, qu’il n’y a quasiment rien écrit par moi dans ce livre, mais qu’il s’agit simplement des documents de l’accusation ou divers extraits de ceux-ci, soulignés par une légende en haut de page. Il y a quelques commentaires, compris dans une introduction d’environ cinq pages, ainsi que de nombreux dessins et photographies. C’est la charge qui est censée avoir prouvé que les Allemands ont tué des millions de juifs et des millions de Russes, ainsi que des millions d’autres gens, une véritable arche de Noé de victimes holocaustiques.

Je vais maintenant vous en lire quelques extraits. Je commencerai avec l’incroyable machine à pédale pour écraser le cerveau ou comment j’ai aidé à tuer 840.000 Russes au moyen d’une "machine actionnée par un seul pied" et brûlé les corps à l’aide de quatre fours portables. C’est une partie des confessions du S.S Paul Waldmann, citées dans le rapport soviétique de crimes de guerre, USSR-52. D’autres citations du même document se trouvent également dans divers ouvrages sur l’holocauste.

La retranscription est disponible ici.
Les autres livres de Carlos Whitlock Porter sont ici.


Vous pouvez télécharger la vidéo facilement en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".

vendredi 7 juillet 2017 12:00

Hommage à Ernst Zündel

Ernst_Zundel_8.jpg

Toronto, mars 1985

(Message N°6000 de Bocage)

Notre dernier message sera un hommage à Ernst Zündel, le révisionniste germano-canadien à qui le révisionnisme doit tant !

Pour les révisionnistes, Ernst Zündel a joué un rôle incomparable : avec ses tracts, ses revues, toujours ponctuelles, en anglais et en allemand, son aide à la diffusion de tant de livres en diverses langues, ses émissions de radio, ses émissions de télévision, ses vidéos, il a été partout et il était toujours là pour stimuler le mouvement. Grâce à une formidable opération comme il savait les organiser, c’est à lui que l’on doit une belle victoire : celle de la suppression du chiffre de 4 millions de morts sur les stèles d’Auschwitz, chiffre remplacé plus tard par celui de 1 million et demi.

Et c’est surtout lui qui, en véritable chef d’orchestre, a organisé de main de maître ses deux procès de 1985 et 1988 à Toronto en faisant venir du monde entier, notamment pour le procès de 1985, révisionnistes et adversaires des révisionnistes afin d’organiser enfin devant un tribunal la confrontation des deux camps (inutile de dire que, soumis aux contre-interrogatoires inflexibles de l’avocat Douglas Christie conseillé par le Pr Faurisson, les adversaires avaient tant mordu la poussière qu’un homme comme, par exemple, Raul Hilberg, le "pape de l’exterminationnisme", refusera de se présenter à nouveau pour le procès de 1988 !). Nous pensons réellement que toute personne désireuse de se renseigner sur le révisionnisme doit commencer par lire Le Grand Procès de l’Holocauste » de Michael Hoffman, aux éditions La Sfinge, en vente chez www.akribeia.fr.

Il avait donc fallu mettre un terme à cette activité débordante et iconoclaste de Ernst Zündel et c’est le 5 février 2003 que ce "héros" (le mot est du Pr Faurisson) sera littéralement capturé à son domicile du Tennessee ; à partir de cette date, c’est-à-dire pendant 14 ans, cet homme se retrouvera bâillonné, dans l’incapacité totale de s’exprimer sur le sujet qui représentait toute sa vie : laver l’Allemagne, son pays d’origine, des accusations mensongères dont on l’accable. Après 7 années de prison, dont 2 au Canada dans des conditions proches de la torture et 5 en Allemagne, il devra traverser 3 années de mise à l’épreuve, mais ces 10 années de silence ne s’arrêteront pas là : afin de mettre toutes les chances de son côté pour obtenir le droit de regagner son domicile du Tennessee, il continuera pendant 4 ans à observer un mutisme presque complet… et nos correspondants auront bien remarqué que nous avons de notre côté fait le maximum pour respecter ce silence.

Hélas, le 31 mars dernier était rendue la décision définitive tant redoutée : alors que la porte reste ouverte à tant de migrants, les États-Unis, par la voix d’un certain Ron Rosenberg, chef du Bureau des recours administratifs du Département américain de la Sécurité intérieure, refusaient à tout jamais l’entrée sur leur territoire à cet éminent révisionniste et donc son retour à son propre domicile du Tennessee auprès de sa femme ! Pourtant la loi est claire : pour une personne condamnée à l’étranger qui sollicite l’entrée sur le territoire des États-Unis il n’y a interdiction que si la faute ayant entraîné la condamnation relève d’un "comportement jugé criminel selon les normes américaines", ou "le fait de nier l’Holocauste et de tenir des propos antisémites (ce que n’a en réalité, JAMAIS fait E. Zündel) n’est pas un délit aux États-Unis", fera remarquer un certain Pr Eugene Volokh dans un article du Washington Post publié, cyniquement, le 24 avril, jour anniversaire de Ernst Zündel !

Ce n’est que le 9 mai que nous avons reçu copie de cette décision inique signée Rosenberg et les correspondants qui la désireraient pourront nous la réclamer.

Le 17 mai nous interrogions E. Zündel sur sa réaction. Voici ce qu’il nous répondait:

Cette décision m’interdit à tout jamais de retourner aux États-Unis.

Plus je lis cette décision de Ron Rosenberg, plus je suis dégoûté. Je suis tellement dégoûté de cette mascarade hypocrite qu’il m’est quasiment impossible de la commenter.

Je résume, en gros :

J’ai engagé, dès le tout début (de mon installation dans le Tennessee), un grand avocat spécialiste de l’immigration qui avait plus de trente ans d’expérience du droit américain sur l’immigration. J’ai suivi à la lettre tous ses conseils pour me conformer aux règles américaines.

Tout se passait bien : je vivais avec ma femme, aux États-Unis, dans notre propriété ; je dirigeais notre entreprise d’édition ; on m’avait accordé un permis de travail, un numéro de Sécurité sociale, on m’avait fait un bilan de santé complet, y compris des rayons X et des tests de sida ; le FBI avait pris mes empreintes digitales ; j’ai même été interrogé par un agent spécial du FBI.

Il ne restait plus qu’une visite qui devait se faire avec un fonctionnaire de l’immigration avant qu’on m’accorde le statut de résident permanent et que je puisse vivre et travailler aux États-Unis tout le reste de ma vie.

(Après mon arrestation et ma déportation nous avons pu obtenir mon dossier tenu par le FBI et nous avons vu que l’agent spécial du FBI, qui s’appelait Scott Nowinski, avait recommandé à son siège de clore le dossier Zündel et de m’accorder le statut de résident permanent !)

Ingrid et moi avons continué notre vie, assurés que nous étions par nos avocats que tout n’était qu’une question de temps et de routine.

Nous avons été complètement pris par surprise quand tout d’un coup, un beau jour, j’ai été arrêté sans préavis, au cours d’une journée de travail où j’étais en train de mettre sous cadre des tableaux en prévision de l’ouverture prochaine de ma galerie d’art ! Les fonctionnaires américains ne m’ont pas autorisé à appeler mon avocat, et ils n’avaient pas de mandat d’arrêt ! Au lieu de cela ils m’ont déclaré que la date d’expiration de mon visa était dépassée ¬ ce qui était un mensonge évident et flagrant, une pure invention ; en fait c’était leur couverture pour pouvoir me déporter des États-Unis.

A cause de cette déportation, qui a eu lieu après les événements du 11-Septembre, les attaques sur le World Trade Center et sur le Pentagone, j’étais mis en prison au Canada (où Ernst Zündel avait vécu avant de rencontrer sa femme américaine) pendant deux ans en attendant qu’on décide de mon sort ! Puis j’étais qualifié de "menace pour la sécurité de la nation canadienne", où j’avais vécu pacifiquement et de manière productive pendant 42 ans, et déclaré "persona non grata" par le Canada.

J’étais ensuite déporté vers l’Allemagne et arrêté et menotté au pied de l’avion qui m’avait fait traverser l’Océan depuis le Canada, et immédiatement emprisonné à Mannheim, en Allemagne.

Là-bas, j’étais jugé devant un tribunal pour les écrits et les émissions que j’avais réalisés aux États-Unis et qui étaient parfaitement légaux en Amérique.

Après un interminable et grotesque procès à Mannheim j’allais être condamné à la peine maximale de 5 années de prison en vertu des lois allemandes controversées de l’après-guerre liées à l’Holocauste. J’ai perdu tous les appels et j’ai effectué chacune des minutes de cette condamnation de cinq années et j’étais enfin libéré le 1er mars 2010, avec néanmoins trois années encore de "mise à l’épreuve".

Pendant 14 ans nous nous sommes battus, ma femme Ingrid et moi, avec les tribunaux américains pour tenter d’obtenir que je réintègre les États-Unis. Nous avons pratiquement perdu tous les procès, et perdu aussi tous les appels. Nous avons dépensé des sommes incalculables en honoraires d’avocats et en procès.

Le résultat final, c’est cette décision de la Homeland Security (La Sécurité intérieure) signée d’un Ron Rosenberg. Cette décision a fait l’objet d’une critique de la part d’un professeur de droit américain de l’Université de Los Angeles qui répond au nom de Professeur Volokh et qui clarifie quelque peu les choses…

L’affaire Zündel est très révélatrice de l’état de la justice et des droits de l’homme dans l’Amérique d’aujourd’hui. Il y a un gouffre aux États-Unis entre la "réalité" et leur propagande !

ligne_verte.gif

Ernst Zündel continue de se dire invaincu, insoumis et il ne pliera pas !

P.S.: Le "Tabou" n° 15, entièrement consacré à Ernst Zündel, 208 pages + cahier photographique en couleur, est disponible chez Akribeia : 20 euros + port.

Le message de Bocage est disponible en pdf ici.

mardi 4 juillet 2017 12:00

Inversion des genres par les élites

Source :
Jon Humanity

Inversion_des_genres_par_les_elites.jpg

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

L’exposition à la vraie information n’a plus d’importance désormais. Une personne qui a été démoralisée est incapable d’évaluer la vraie information. Les faits ne lui parlent absolument pas. Même si je l’inonde d’informations, avec des preuves authentiques, avec des documents, des photos, etc. Même si je l’emmène de force en Union Soviétique et lui montre des camps de concentration, elle refusera d’y croire. Jusqu’à ce qu’elle reçoive un grand coup de pied dans son gros cul. Quand les bottes militaires lui écraseront les parties, alors là seulement il comprendra. Mais pas avant. (…) Même si vous commenciez à éduquer la nouvelle génération sur ces sujets, cela prendrait entre 15 et 20 ans pour renverser la vapeur."

Yuri Bezmenov dans Deception Was My Job (citation à 1h12′)

La propagande pro "gender" est partout et les constitutions de nombreux pays sont modifiées, pour ensuite pouvoir incorporer de nouvelles lois afin de sanctionner comme il se doit. Autrement dit, les "négateurs" du "gender" seront bientôt passibles de peines de prison et dans certain pays, il est déjà illégal d’apprendre à son enfant qu’un homme est un homme et qu’une femme est une femme.

Pourquoi vouloir imposer à la majorité une exception de la nature? Ce n’est pas juste pour vendre des faux seins, des chirurgies plastiques, et des hormones.

Les origines de la chirurgie esthétique
Ces femmes qui deviennent des hommes


Vous pouvez télécharger la vidéo facilement en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".

ligne_verte.gif

Vous pensez savoir reconnaitre une femme quand vous en voyez une?


Vous pouvez télécharger la vidéo facilement en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".

ligne_verte.gif

ABOMINATION... ou comment bientôt il sera illégal d'être hétéro


Vous pouvez télécharger la vidéo facilement en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".

ligne_verte.gif

Happy Rockefeller


Vous pouvez télécharger la vidéo facilement en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".

samedi 1 juillet 2017 12:00

The Black Book

Source :
Carlos Whitlock Porter

The_Black_Book.jpg

By Carlos Whitlock Porter

Incidentally I have the Black Book right here and it says, quote:

"The entire text of The Black Book was submitted to the juridical authorities of the United Nations War Crimes Commission at Nuremberg, Germany, as evidence of the crimes committed by the Nazis against the Jewish people."

The authors are listed as "World Jewish Congress, New York, Jewish Anti-Fascist Committee, Moscow, Vaad Leumi (Jewish National Council of Palestine, Jerusalem), American Committee of Jewish Writers, Artists and Scientists, New York.".

In other words, the evidence is all Communist, but the Communist evidence is basically Jewish.

Feel free to re-upload this video all over the Internet

mercredi 28 juin 2017 12:00

Transpocalypse Now !

baphomet__statue_de_bronze_au_temple_satanique_de_detroit__25_juillet_2015.jpg

Baphomet, statue de bronze au temple satanique de détroit, 25 juillet 2015

Ou le plan de destruction massive de l’humanité par l’élite mondiale judéo-satanique

L’agenda de l’élite juive sataniste avance à pas de géant !

Une nouvelle loi au Canada, projet de loi C-16, autorisera au gouvernement de retirer la garde de leurs enfants aux parents qui ne leur permettraient pas la liberté quant à leur identité de genre.

Youtube regorge de vidéos qui abondent dans le sens de ce plan diabolique : les petits garçons peuvent désormais apprendre à se maquiller comme de vrais Drag Queen. Voir ici ou .

Des Drag Queen font la lecture dans les bibliothèques à nos chères petites têtes blondes au Canada mais aussi aux États-Unis.

Vous ne vous êtes jamais interrogés sur le pourquoi du physique de toutes ces stars ? Pourquoi tant de chirurgie à outrance, si visible et horrible passé la quarantaine ? Moi oui. Cette vidéo est très drôle je vous la recommande.

Avant d’aller plus loin, un peu d'anatomie s'impose.

688400-chaz-bono-et-sa-fiancee-jennifer-elia-637x0-3.jpg

De gauche à droite, le trans Chaz Bono (c’est la fille de Cher) et sa fiancée Jennifer Elia.

La religion de l’androgyne originel arrive à son apogée, une nouvelle fois, et voici des vidéos qui vous mettront le pied à l’étrier sur cette réalité. Les trans sont déjà absolument partout, le show business et la politique ne sont pas remplis que d’homosexuels, les homosexuels ne sont pour le moment que la partie visible de cette religion.

siloh-john.jpg

Shiloh, 9 ans, fille de Brad Pitt, habillée comme un garçon depuis sa naissance et qui s’appelle maintenant John.

Si comme moi, quelque chose vous dérange à la vue de certaines, voire pas mal, de ces images médiatiques, que ce soit au cinéma, à la télévision ou dans les magazines, peut-être que les 4 vidéos que j’ai sélectionnées et traduites vous permettront-elles d’y voir un peu plus clair et de comprendre ce message d’alerte. Les personnes encore dotées d’un peu de lucidité et d’esprit critique doivent forcément ressentir quelque chose à la vue d’une Michelle Obama, d’une Madonna, etc.


Vous pouvez télécharger la vidéo facilement en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".

ligne_verte.gif



Transpocalypse Now, les nouveaux certificats de naissance non genrés arrivent


Vous pouvez télécharger la vidéo facilement en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".

ligne_verte.gif



C’est en plein sous notre nez


Vous pouvez télécharger la vidéo facilement en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".

ligne_verte.gif



Il n’y a pas de vraies femmes sur la terre plate


Vous pouvez télécharger la vidéo facilement en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".

dimanche 25 juin 2017 12:00

Arrestation de Horst Mahler en Hongrie, réponse de Csilla KOBZA du bureau du premier ministre.

freiheit_fur_horst_mahler.jpg

Freiheit für Horst Mahler

Cher Monsieur,

Nous accusons réception de votre lettre adressée à M. le Premier Ministre Viktor ORBÁN au sujet de l’arrestation de M. Horst MAHLER.

En ma fonction du Directeur des Relations Publiques je suis en mesure de vous fournir l’information qui suit:

La Hongrie est engagée pour la coopération avec les pays membres de l’Union Européenne dans la lutte contre la criminalité, pour le maintien du système de la coopération policière, ainsi que pour la bonne exécution de ses engagements.

Les autorités allemandes ont émis un mandat d’arrêt européen contre M. Horst MAHLER. En fonction de la coopération policière entre la Hongrie et l’Allemagne, les forces de l’ordre hongroises ont ¬ légalement – arrêté M. MAHLER et l’ont mis en garde d’extradition.

Le Premier Ministre de la Hongrie ne dispose d’aucune capacité procédurale ou de décision dans cette affaire. Tous ce qui concerne la procédure de la détention provisoire ainsi que de l’extradition de M. MAHLER relève la juridiction de la Cour régionale de Budapest-Capitale, donc celle des services compétents du pouvoir judiciaire indépendant de la Hongrie.

En vous priant de bien vouloir prendre acte de cette information.

Je vous prie d’agréer mes salutations distinguées.

Csilla KOBZA
Chef de département
Département de correspondance
Programme Bureau du Premier ministre
E-mail: [email protected]

ligne_verte.gif




Dear Mr.,

We have received your letter sent to Prime Minister Viktor Orbán on the arrest of Mr. Horst Mahler.

As the head of the Department of Correspondence I have in this case the following information available to you.

Hungary is committed to the system of judicial cooperation in criminal matters established between the member states of the European Union as well as to maintaining this system and fulfilling its obligations.

A European arrest warrant was issued against Mr. Horst Mahler by the official authorities of Germany. In regard to the criminal cooperation between our countries the Hungarian law enforcement agencies have legally put under arrest Mr. Horst Mahler and placed him under detention with a view to extradition.

The Prime Minister of Hungary does not have procedural or decision-making opportunity in this case. Only the Budapest Metropolitan Court as an independent Hungarian judicial body has the exclusive competence on the provisional detention and extradition of Mr. Horst Mahler.

I would truly appreciate your kind understanding of my reasons.

Yours sincerely,

Csilla KOBZA
head of department
Department of Correspondence
Programme Office of the Prime Minister
E-mail: [email protected]

jeudi 22 juin 2017 12:00

Made in Russia: The Holocaust - VOST

Sources :
Carlos Whitlock Porter
Companion booklet to the video
Ernst Zündel

Rudolf_Hoss.jpg

Rudolf Höss confessed everything he was told to say after being captured and tortured by British soldiers.

By Carlos Whitlock Porter

Hello, Ladies and Gentlemen, my name is Carlos Whitlock Porter, and I am a so-called Holocaust Revisionist, usually referred to by the generic term bigot, fascist, hater, Nazi, liar and falsifier of history.

In order to protect myself from the last of these accusations, if not from the previous ones, I have prepared a book which consists almost entirely of prosecution documents from the first Nuremberg Trial. This is to say that the book contains almost nothing that I have written; simply the prosecution documents, or various extracts there from, strung together with a caption at the top of the page, and about five pages of text. There is an introduction, there are a few comments here and there, and many cartoons and photographs. This is the evidence which is supposed to have proven that the Germans killed millions of Jews, and millions of Russians, and millions of all sorts of other people, indeed, a veritable Noah’s Ark of Holocaust victims.

I will read a few extracts from this book. I will begin with the incredible "pedal-driven brain-bashing machine, or how I helped kill 840,000 Russians with ‘feet power’, and burned the bodies in 4 portable ovens". This is part of a confession, of SS man Paul Waldmann, quoted in a Soviet War Crimes Report, USSR-52. Other parts of the same document may be found quoted in various works of Holocaust literature.

The transcript is available here or here.
Carlos Whitlock Porter’s other books are here.

Feel free to re-upload this video all over the Internet

lundi 19 juin 2017 12:00

Comment les juifs sélectionnent les goyim

les_juifs_selectionnent_les_goyim.jpg

Comment les juifs pratiquent l’eugénisme à très grande échelle sur les "goyim" ?

Dans la démonstration qui va suivre, des renards sauvages sont transformés en renards de compagnie. Il suffit d’appliquer le même traitement à des humains pour obtenir des humains de compagnie.

Pour les besoins de l’expérience, les renards agressifs sont gardés en vie, mais dans la réalité, les humains les plus récalcitrants comme Horst Mahler sont brisés, ou annihilés comme avec les bombardements alliés sur l’Allemagne, sur Nagasaki et Hiroshima en 1945, tandis que les plus dociles comme un Macron ou un Trump sont promus. Tous les autres qui sont indifférents à leur condition d’esclave ou trop peureux pour réagir font de parfait domestiques.

La retranscription est disponible ici.


Vous pouvez télécharger la vidéo facilement en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".

vendredi 16 juin 2017 12:00

Le Mondialisme contre les Nations: un éditorial prophétique de mai 1943

l_oeuvre_25_mai_1943.jpg

Par / by Vincent Reynouard
PHDNM

La retranscription est disponible: / Transcript is available:

Vincent Reynouard - Globalization Against Nations: a Prophetic Editorial of 1943

Le Mondialisme contre les Nations: un éditorial prophétique de mai 1943 Le 25 mai 1943, dans un éditorial, Marcel Déat annonça quel serait le destin de la France en cas de victoire alliée. Prophétique, cet éditorial semble avoir été écrit hier. L’auteur avait tout prévu : la mise sous tutelle des nations, les normes supranationales, l’agriculture entravée, des pantins dociles au gouvernement et, surtout, le métissage biologique accompagné d’une disparition de la culture européenne. Finalement, on s’aperçoit que l’Histoire a donné raison aux vaincus…

Globalization Against Nations: A Prophetic Editorial of May 1943 On the 25th May 1943, in an editorial, Marcel Déat announced what would be the destiny of France in the event of an allied victory. Prophetic, this editorial seems to have been written yesterday. The author had foreseen everything: guardianship of nations, supranational norms, impeded agriculture, docile puppets to the government and, above all, biological intermingling accompanied by a disappearance of European culture. Finally, we realize that history has given reason to the vanquished ...

Feel free to re-upload this video all over the Internet

mardi 13 juin 2017 12:00

Donald trump au yad vashem, 23 mai 2017

trump_yad_vashem_2.jpg

Merci monsieur le premier ministre Netanyahu, Sara Netanyahu, monsieur le président Avner Shalev et Rabbin Israël Meir Lau de nous accueillir à cette cérémonie commémorative émouvante.

Nous sommes ici à Yad Vashem pour honorer la mémoire des 6 millions de juifs assassinés dans un holocauste. Deux tiers des juifs d’Europe furent envoyés à la mort. Les mots ne pourront jamais décrire les profondeurs sans fond de ce mal, ou la portée de l’angoisse et de la destruction. Ce fut l’heure la plus sombre de l’histoire. Des millions de vies innocentes, belles et magnifiques, hommes, femmes et enfants furent exterminées dans le cadre d’une tentative systématique d’éliminer les juifs. Ce fut le crime le plus sauvage contre Dieu et ses enfants et c’est notre devoir solennel de se souvenir, de pleurer, de faire le deuil et d’honorer chacune des vies qui furent si cruellement et sauvagement prises.

Tout comme l’a dit Elie Wiesel, « Nous devons témoigner pour les morts et les vivants. » Ces mots devraient être gravés à jamais dans la conscience de l’humanité. Il n’y a que lorsque nous nous souvenons des familles qui ont été arrachés à ceux qu’ils aimaient pour endurer cette terrible obscurité et cet enfer qui ont enduré l’horreur insupportable de l’holocauste, alors seulement nous pourrons empêcher que cette agonie ne se reproduise jamais.

Ce lieu, et toute cette nation, sont un testament de l’esprit indomptable du peuple juif et l’espoir que la lumière peut éclairer le chemin derrière l’obscurité. A travers les persécutions, l’oppression, la mort et la destruction, les juifs ont persévéré. Ils ont prospéré. Ils ont réussi dans tant d’endroits et ils ont illuminé le monde. L’Etat d’Israël est un monument fort et en plein essor à l’engagement solennel que nous répétons et affirmons plus jamais ça. Des profondeurs de la souffrance, les juifs ont construit une nation puissante et l’étoile de David flotte fièrement au-dessus de cette terre chérie.

Aussi longtemps que nous refuserons de nous taire face au mal, aussi longtemps que nous refuserons de diminuer la lumière de la vérité au milieu des ténèbres, aussi longtemps que nous refuserons d’être spectateurs du barbarisme, alors nous savons que la bonté, la paix et la justice prévaudront à la fin. Avec tristesse pour les vies et les rêves qui furent enlevés de cette terre, avec la détermination de toujours garder vivante la mémoire des victimes et avec la résolution de se mesurer au mal partout où il menace, nous demandons à Dieu de nous donner la force, la sagesse et le courage d’embarquer sur le droit chemin.

Merci, que Dieu bénisse la mémoire de ceux qui ont péri, que Dieu bénisse les survivants, que Dieu bénisse les juifs et que Dieu bénisse l’Etat d’Israël.

Merci de votre accueil. Merci.


Vous pouvez télécharger la vidéo facilement en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".

samedi 10 juin 2017 12:00

Lady Michèle Renouf et l'ancienne maison de Manfred Roeder

Source :
hessenschau.de
Source de la photo:
Sharkhunters.com

2010__Lady_Michele_Renouf_et_Manfred_Roeder_a_une_celebration_du_solstice_d_ete.JPG

2010, Lady Michèle Renouf et Manfred Roeder à une célébration du solstice d’été.

En Allemagne, et plus précisément à Schwarzenborn, Lady Michèle Renouf habite dans l’ancienne demeure de Manfred Roeder et des réunions nationales socialistes privées y ont lieu de temps en temps, ce à quoi les autorités du coin semblent vouloir remédier…

En fait, lorsque la camionnette de police est passée en arrière-plan, le journaliste de la télévision a déclaré : vous voyez, vos réunions dérangent, la police est là. J'ai répondu, qu'en fait c'était moi qui avait appelé la police afin qu'elle nous protège moi et mes invités des "gauchistes" violents. Mais, pour leur reportage, ils ne pouvaient pas diffuser cela... et bien d'autres choses. Ils n'ont gardé que quelques bribes d'une entrevue qui fut assez longue, car j'ai répondu à chacune de leurs principales accusations avec un point factuel positif, ce qui n'était pas du tout ce qu'ils étaient venus chercher. Mais je suis heureuse que leur reportage m'ait permis de mentionner les bombardements de terreur qui provoquèrent LE véritable Holocauste, et que j'ai pu adresser une critique ouverte de l’État criminel (Israhell) que le public allemand, sur ces deux points, n'a pas souvent l'occasion d'entendre. Que cela vienne d'une Britannique au lieu d'une "Kraut" sera entendu différemment par le public je pense.

La veille, un article paru dans le journal HNA de la région de Hessen: le journal publie non seulement une feuille de route (comme en 2013... à la suite de quoi la propriété a été vandalisée, c'est-à-dire les fenêtres brisées et le mur et le garage couverts de graffiti le jour où Roeder est mort en 2014), mais maintenant, ce journal ajoute l'adresse complète de ma propriété, incitant clairement à davantage d'attaques terroristes de la part "des gauchistes". Même la police au moment où ce journal publiait d'abord une carte routière afin qu'on trouve : "la tache dans le paysage", est venu m'avertir que cela pourrait provoquer une attaque ... et c'est ce qui s'est produit.

Par ailleurs, les extraits vidéo utilisés dans ce reportage par l'équipe HR TV ont été tirés du film que j'ai réalisé, "L'héritage de Manfred Roeder" (1929-2014), avocat et gardien du patrimoine allemand... Le film complet peut être commandé sur DVD et CD sur mon site web.

Merci beaucoup."

Michèle

Lady Michele Renouf and the former house of Manfred Roeder In Germany, and more precisely in Schwarzenborn, Lady Michele Renouf lives in Manfred Roeder's former mansion and private national socialist meetings take place there from time to time, something the local authorities seem to want to remedy ...

Actually when the police van passed by in the background, the TV interviewer said - You see, your troublesome meetings bring the police. Actually, I replied, I invite the police - to protect me and my guests from the violent “Leftists”. But natch, for their purposes they could not broadcast that…and much else. There was so little of a rather long interview that they dared use, for I countered every one of their leading accusations with a postively factual point instead, which was not at all what they were after. But I am glad their editing allowed me to mention the terror bombing truly H, and also an open criticism of the criminal State which the German public, on both counts, will not often hear. And its coming from a Brit instead of a Kraut means something else to the public I think.

The day before, in the HNA, the newspaper not only publishes a road map (as in 2013…after which the property was vandalised, ie windows stoned and wall and garage graffitti, on the day Roeder died in 2014) but now this newspaper adds the full address of my property, clearly aiding an incitement for more "Leftist" terrorist attacks. Even the Police at the time when this newspaper first published a road map of how to find me: "the blot on the landscape", they came helpfully to warn that this might prompt a terror attack…and it did.

Incidentally, the Telling Films video clips were lifted by HR TV from the film I made - "The Legacy of Manfred Roeder" (1929-2014), lawyer and guardian of German heritage. The full film may be ordered under DVDs and CDs from my website.

Much thanks again, all best."

Michèle


Vous pouvez télécharger la vidéo facilement en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".

ligne_verte.gif

Lady Michele Renouf and the former house of Manfred Roeder


Vous pouvez télécharger la vidéo facilement en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".

mercredi 7 juin 2017 12:00

Liberté pour Horst Mahler

Horst_mahler_5.jpg

Voici une lettre destinée au premier ministre hongrois Viktor Orbán.

L'adresse mail pour l'envoyer est la suivante: [email protected]

Merci de faire parvenir la lettre dans sa traduction anglaise ou allemande uniquement, les traductions sont là pour aider à la compréhension de cette lettre par le plus grand nombre de nos lecteurs.

PS:
Il SEMBLE que le nom de "Mahler" figurant sur la ligne "Objet" des envois adressés au premier ministre hongrois suffise désormais pour bloquer les envois. Nous vous conseillons donc d'éviter de citer ce nom dans votre titre.

MÀJ de Bocage du 27/05:
Par un article de l'hebdomadaire suisse juif tachles du 22 mai on apprend que l'Allemand Udo Voigt, seul représentant du parti dit "d'extrême droite" NPD au Parlement européen, a déposé au Parlement une requête afin que les services publics hongrois accordent l'asile à son ami Horst Mahler. L'article signale également que dans un communiqué de presse Udo Voigt a déclaré que Mahler était victime de la justice allemande qui le persécute en tant que "dissident gênant". Déjà en 2016, en dépit de tous les ennuis qu'on ne cessait de lui créer, Udo Voigt avait eu le courage de dénoncer dans une émission suisse le traitement infligé au célèbre avocat.

Monsieur le Premier Ministre Orban
Nous exigeons la libération immédiate de M. Horst Mahler qui est détenu sur le territoire hongrois dans des conditions absolument inhumaines ce qui est contraire à la convention des Droits de l’Homme.

Prime Minister Orban
We demand the immediate release of Mr. Horst Mahler, who is detained on Hungarian territory in absolutely inhumane conditions which is contrary to the law on Human Rights.

Premierminister Orban
Wir verlangen die sofortige Befreiung von Herrn Horst Mahler, welcher auf Ungarischen Boden unter den absolut unmenschlichsten Bedingungen festgehalten ist, das gegen das Gesetzt des Menschenrechtes ist.

Primer Ministro V. Orban
Exigimos la liberación inmediata del Sr. Horst Mahler, que estádetenido en territorio Húngaro en condiciones absolutamente inhumanas, lo cual es contrario a la Ley de los Derechos Humanos.

Господин Орбан.
первый министр Мы настаиваем на немедленном освобождении господина Хорст Малера,которий находится в венгерской тюрьме в невыносимых условиях,что прямо противоположно конвенции о праве защиты личности.

Egregio Primo Ministro
Orbán Noi esigiamo il rilascio immediatamente del Sig. Horst Mahler, chi sta sottoporre a fermo nel territorio ungherese nelle condizioni che sono assolutamente inumani il quale è contrario alla legge dei diritti dell’uomo.

オバン首相、
私たちは、人権に関する法律に反して、絶対に非人道的な条件でハンガリー領に拘束されているホルスト・マーラー氏を即時に解放することを要求しています!

dimanche 4 juin 2017 12:00

Viktor Schauberger - Comprendre et copier la nature

Source :
Pythagoras Kepler System

Viktor_Schauberger_2.jpg

Le forestier autrichien Viktor Schauberger (1885 - 1958) est aujourd'hui considéré comme l'un des pionniers de la recherche moderne sur l'eau et de l'observation holistique de la nature.

Déjà pendant la première moitié du 20ème siècle, il a mis en garde contre les conséquences de l'exploitation sans restriction de l'environnement. En alternative, il a enseigné comment repenser nos attitudes envers la nature et le développement de méthodes de production d'énergie complètement nouvelles qui sont en harmonie avec la nature. Il a formulé le principe "C & C": Comprendre et copier la nature!

Les applications de ses idées et de ses inventions comprennent des dispositifs pour le raffinement qualitatif de l'eau, les conduites d'eau en spirale qui réduisent le frottement, la régulation de la rivière en fonction du débit d'eau naturel et la génération d'énergie à partir de l'air et de l'eau en utilisant les principes de mouvement de la nature basés sur l'aspiration et le mouvement en spirale vers l'intérieur - le principe d’implosion.

Retrouvez le livre de Bartholomew Alick Le génie de Viktor Schauberger ici, d'autres livres sur le sujet sont .

La retranscription est disponible ici.


Vous pouvez télécharger la vidéo facilement en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".

jeudi 1 juin 2017 12:00

L'omniprésence du mème de l'holocauste

Source :
Alfred Schaefer

CF.png

Qu'est-ce que les Mèmes et à quoi ça sert,
par Alfred Schaefer.

Bonjour, je suis Alfred Schaefer.

Dans cette vidéo je veux expliquer ce que sont les Mèmes et comment ils ont été utilisés contre nous pour faire de nous ce que nous sommes aujourd'hui. Ces mèmes ont paralysé notre habileté naturelle à nous défendre, ils ont eu le même effet sur nous que de briser les jambes d'un coureur olympique avant une course. Donc, qu'est qu'un mème ?

Un mème est une "idée", une image ou une histoire que nous associons à un certain récit. Avant d'aller plus loin dans mon explication des mèmes, je tiens à vous rappeler que presque tout ce qui est important pour nous aujourd'hui dans notre société moderne, vient du GÉNIE CRÉATIF des peuples européens. Ceci inclus, non seulement la musique de Beethoven, mais aussi la technologie qui vous permet de visionner cette vidéo maintenant. Le GÉNIE CRÉATIF de notre peuple. Nous pouvons en être fiers ! Et pourtant aujourd'hui, c'est à peine si un seul mot positif est prononcé sur les Européens. Nous semblons errer sans racine, ni direction. On accuse notre peuple de tous les maux de la terre, comme par exemple, l'esclavage; et les horreurs du colonialisme. On nous accuse même d'avoir fabriqué des abat-jour et du savon et même des têtes réduites avec des juifs ! On nous accuse même d'en avoir gazés, six millions d'entre eux ! La liste est sans fin. Ces absurdités sont enseignées à nos enfants, dans nos écoles comme des faits. Et pourtant, ce n'est rien d'autre que de la propagande mensongère. Ces mensonges nous font nous comporter comme des animaux blessés, des proies faciles pour les parasites, et les envahisseurs. (...)

La retranscription est disponible ici.


Vous pouvez télécharger la vidéo facilement en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".

lundi 29 mai 2017 12:00

Horst Mahler a été arrêté en Hongrie

Sources :
Jewish Telegraphic Agency
Le Vif

horst_mahler_2.jpg

Un négationniste™ allemand est arrêté en Hongrie alors qu’il est en fuite après une condamnation à de la prison ferme.

L'extrémiste de droite allemand Horst Mahler a été arrêté en Hongrie, où il se cachait pour éviter de purger le reste d'une peine en Allemagne pour négation de l'Holocauste™ et incitation à l'antisémitisme™.

Mahler, 81 ans, aurait demandé au Premier ministre hongrois Viktor Orban l'asile politique dans une lettre qu'il publiait le 12 mai sur Internet. Cette information a été largement diffusée dans les médias allemands aussi.

En se référant à Orban comme le "Führer" de la nation hongroise, Mahler a déclaré qu'il "plaçait son sort entre les mains de son gouvernement." Au lieu de l'accepter, le gouvernement hongrois est susceptible d'honorer la demande d'extradition de l'Allemagne.

En avril, Mahler devait retourner dans l'établissement correctionnel de Brandebourg / Havel le 19 mai afin de terminer la peine de 10 ans prononcée en 2009. Il avait été libéré temporairement pour des raisons de santé et une de ses jambes aurait été partiellement amputée en raison d'une infection.

Malgré ses problèmes de santé, il aurait continué de s’adresser à un public néo-nazi™, comme récemment le mois dernier. En janvier dernier, selon le journal Die Zeit, Mahler s’est adressé à un public d’extrémistes de droite sur des sujets tels que "le juif est le réel ennemi", ainsi que du soi-disant plan juif de destruction du peuple allemand.

Son arrestation dans la ville hongroise de Sopron alors qu’il essayait de passer en Autriche a été confirmée par le procureur général du district de Munich II.

Dans une vidéo que Mahler a publiée le 9 avril sur Internet, il a déclaré être victime de persécution politique et a annoncé son intention de demander asile dans la vidéo suivante du 19 avril 2017.

Le fondateur du groupe terroriste d’extrême gauche, Faction de l'armée Rouge, a opéré une transformation dans les années 1990 vers l'extrême droite. Il fut l’avocat pour le Parti démocratique national de l'extrême droite de l'Allemagne jusqu'à ce qu'il ait quitté le parti en 2003.

En novembre 2007, il a été condamné à six mois de prison supplémentaires pour avoir levé son bras dans un salut -illégal- hitlérien pour accueillir ses geôliers alors qu’il purgeait une peine.

ligne_verte.gif

Le juif a voulu cette guerre
Source de la vidéo


Vous pouvez télécharger la vidéo facilement en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".

vendredi 26 mai 2017 12:00

Adolf Hitler - 1 février 1933, première allocution radiophonique en tant que chancelier

Source :
Neues Europa

Adolf_Hitler_9.jpg

Appel au peuple allemand.

Plus de quatorze ans se sont écoulés depuis le jour malheureux où le peuple allemand, aveuglé par les promesses des ennemis à demeure et à l'étranger, a perdu tout contact avec l'honneur et la liberté, et ainsi, a tout perdu. Depuis ce jour de trahison, le Tout-Puissant a suspendu ses bénédictions envers notre peuple. La discorde et la haine se sont abattues sur nous. Avec une profonde détresse, des millions parmi les meilleurs hommes et femmes allemands de tous horizons ont vu disparaître l'unité de la nation, se dissolvant dans une confusion d'opinions politiques et personnelles, d'intérêts économiques et de différences idéologiques. Depuis ce jour, comme souvent, dans le passé, l'Allemagne a donné d'elle une image de désordre navrant depuis le jour de la révolution. Nous n'avons jamais reçu l'égalité et la fraternité qu'on nous avait promis, et nous avons perdu notre liberté. La décomposition de l'unité et de la volonté de notre peuple a été suivie de la désintégration de sa position politique dans le monde. ..."

La retranscription est disponible ici.


Vous pouvez télécharger la vidéo facilement en faisant clic droit ici,
puis "Enregistrer la cible du lien sous", puis "Enregistrer".

- page 1 de 21


WAWA CONSPI