Aller à la recherche

Nous exigeons la vérité !

Nous exigeons nos droits !

mercredi 28 septembre 2016 14:23

Honte au Canada qui censure !

La chronique de Bocage

monika_schaefer.jpg

Monika Schaefer

Ce bulletin sera un peu long mais il MÉRITE d'être lu : il s'agit d'un échange entre l'Association des violonistes de l'Alberta et la Canadienne Monika Schaefer, le tout traduit par "la fée Didi", que nous remercions vivement. Monika Schaefer, sœur du révisionniste allemand Alfred Schaefer récemment perquisitionné, est ce professeur de violon aux petites nattes connue pour une vidéo qui a fait grand bruit: "Pardon, Maman, je me suis trompée à propos de l'Holocauste" (n/message du 22/06). Le Canada ne s'était pas sorti grandi du traitement qu'il avait infligé à Ernst Zündel et ce n'est pas l'affaire Schaefer qui va redorer son blason :

1) Voici la lettre reçue de l'ASF par Monika Schaefer:

30 août 2016

Chère Monika,

En tant que président de l'Alberta Society of Fiddlers (Association des violonistes de l’Alberta), et au nom du conseil d'administration et de la direction, je vous écris pour vous informer des décisions prises lors d'une réunion spéciale de l'ASF du 17 août 2016.

A la suite de vos commentaires publics récents concernant votre point de vue sur l’holocauste, nous vous déchargeons de vos fonctions en tant que directrice pour la région Yellowhead Ouest de l'ASF, et annulons également votre participation en tant qu'instructeur au prochain camp de musique au Camp HeHoHa de février 2017.

Nous vous remercions de vos contributions passées à notre société.

Sincèrement, nous vous souhaitons le meilleur dans vos projets futurs,

Randy Jones, président

2) Et voici la réponse de Monika Schaefer, une lettre de grande classe, sous forme de lettre ouverte:

Lettre ouverte à l'Alberta Society of Fiddlers :

23 septembre 2016

Merci pour la lettre recommandée par laquelle vous m'informez de l'issue de votre réunion. Je suis relevée de mes fonctions en tant que directrice pour la région Yellowhead Ouest de l'ASF, et vous annulez mon invitation à faire partie des instructeurs au Camp HeHoHa de février 2017. Voici mes questions et commentaires.

Au moment de la réunion, je faisais partie du conseil d'administration de l'Alberta Society of Fiddlers. Par conséquent, je pense que j'aurais dû être informée d'une réunion, surtout si je suis l'objet de cette réunion. A-t-on essayé de me contacter ? Il semble que non, et si non, pourquoi ? Y a-t-il eu une réunion préalable pour discuter de savoir s’il fallait m’inviter ? Y a-t-il un compte rendu des débats qui ont mené à la réunion spéciale ? Qui a pris la décision d'avoir une réunion spéciale ? Y a-t-il un compte rendu de cette réunion spéciale ? Y a-t-il eu un vote? Des minutes ont-elles été prises ? Je voudrais voir ces minutes, s'il vous plaît. Je voudrais savoir si mon adhésion est la prochaine à être résiliée. Comment saurais-je si je suis la bienvenue pour assister à un événement de l'ASF à l'avenir ?

Mes cours au Camp HeHoHa ces deux dernières années ont été très appréciés, et les réactions, aux dires de tous, furent excellentes. Vous me dites maintenant que du fait de mon interprétation des événements de la Deuxième Guerre mondiale, je ne suis plus la bienvenue pour enseigner au camp de violon. Le fait que les opinions d'une personne sur l'Histoire l'emportent sur sa capacité à jouer ou enseigner le violon constitue, certes, un précédent.

En février dernier, j'avais les mêmes points de vue sur l'histoire de la Deuxième Guerre mondiale qu'à présent. Voilà plusieurs années que j'étudie ces questions. Quelqu'un s'est-il plaint ? Bien sûr que non ! Je ne parlais pas beaucoup d'histoire ou de politique pendant le camp, et certainement pas en classe. Chaque fois que j'ai fréquenté le camp de violon en tant qu'étudiante ou comme instructeur, c’était pour m'immerger dans la joie de jouer avec les autres dans cette merveilleuse famille musicale qui a maintenant été brisée. Et même si j'avais discuté d'histoire ou de politique lors de conversations privées, où serait le problème ?

Nous nous trouvons dans un monde où certaines conversations ne peuvent qu'être chuchotées derrière des portes closes, et d'autres sont permises en public. Qui aurait imaginé que cela puisse se produire dans notre propre province de l'Alberta au Canada ? Qui aurait pensé que le monde orwellien du contrôle de la pensée se révélerait aussi prophétique ? Il est honteux que l'Alberta Society of Fiddlers participe à ce contrôle de la pensée.

Je me demande ce que cette saga enseigne aux jeunes. Si je devais retourner au camp en tant qu'étudiante comme dans les années passées, ne m'avez-vous pas mise en situation d’être traitée comme une lépreuse ? Si on me demande pourquoi je ne suis plus enseignante, je dirai forcément la vérité. Ce n'est pas mon enseignement qui a reçu une mauvaise note, mais mes opinions et mes conclusions au sujet d'un événement qui a eu lieu il y a 70 ans. Je pense que cette action de l'ASF enseigne aux jeunes à être conformistes, et s'ils devaient être en désaccord avec une vue dominante, ils seront assurément avisés de la garder pour eux et de mentir publiquement sur leurs croyances.

Cette histoire est désormais connue au niveau international. Voici une citation d'un article récent du rédacteur en chef de "The American Herald Tribune", du Professeur Anthony Hall:

Les nouvelles configurations de l'autorité s'étendent à des organismes importants tels que la Légion royale canadienne, le parc national Jasper (Parcs Canada), et l'Alberta Society of Fiddlers. Ceux qui supervisent ces institutions importantes se sentent habilités à imposer des sanctions et des punitions arbitraires à toute personne qui a osé remettre en question l'orthodoxie consacrée.

Le message est clair que le dynamisme de l'art et de la culture, le bien-être des anciens combattants, ainsi que la nécessité de protéger certains des plus majestueux environnements alpins de l'Alberta sont devenus des engagements secondaires. Le traitement, dans le parc national Jasper, de la violoniste Monika Schaefer signe la fin de notre société libre et démocratique. Notre droit et notre besoin d'exprimer une pensée indépendante, le point de départ d’une autodétermination collective, ont été sacrifiés pour imposer une obéissance passive à la sanctification d'une interprétation historique qui ne doit pas être soumise à un examen minutieux la mettant en doute ni à une révision.

Je suis en bonne compagnie en ce qui concerne ma façon de voir l'histoire de la Deuxième Guerre mondiale. Gerard Menuhin, fils du célèbre violoniste (juif) Yehudi Menuhin, a écrit un livre intitulé "Tell the Truth and Shame the Devil". On en trouvera ici un résumé et une critique.

Vu le volume des messages de soutien que je reçois, il devient tout à fait clair pour moi qu'il y a des gens dans chaque village, chaque ville, chaque hameau qui sont d'accord avec mes conclusions sur l' "holocauste". Ces messages me parviennent de partout au Canada et dans le monde, et de nombreux endroits en Alberta. Mais la grande majorité de ces personnes ne parlent pas publiquement de ce sujet, parce qu'il y a un prix élevé à payer.

Ils ont peur de perdre leur emploi, leurs amis et leur statut dans la communauté. On fait un exemple de toute personne qui ose dire ce qu¹elle pense, pour effrayer les autres qui pourraient être tentés de remettre en question le dogme qui prévaut. Je vous invite à lire ceci à propos de "diffamation rituelle", un domaine dans lequel je commence à m’y connaître: Les preuves et les faits n'ont aucune incidence dans ce processus.

Parmi les personnes qui ont vu mon "Pardon, Maman, je me suis trompée à propos de l'Holocauste", ceux qui ont voté leur approbation ou leur désapprobation en ligne l’ont toujours fait dans un rapport de 3 contre 1 (3 "like" pour 1 "dislike"). Bien que ce ne soit pas le mot de la fin, ce rapport suggère que beaucoup voient cette vidéo comme une contribution positive, tout à fait dans les normes communautaires.

Étant donné qu'il y a des gens partout en Alberta qui partagent mon point de vue, n'êtes-vous pas maintenant obligé de passer au crible tous les instructeurs potentiels pour leurs opinions politiques et leur compréhension de l’histoire ? Vous avez créé un précédent par vos actions contre moi. Dans le passé, le test de passage était peut-être de savoir si vous croyiez que la terre était plate. On persécutait les gens qui disaient que la terre tournait autour du soleil.

On trouve souvent des libres penseurs au sein de la communauté artistique. Je me souviens avoir entendu dire il y a longtemps que des prisonniers politiques, dans des pays lointains, comme les poètes de l'Union soviétique, avaient été emprisonnés pour leurs écrits. Un État tyrannique est menacé par les libres penseurs, donc l’État tyrannique persécute souvent ses artistes. Mais il est étrange que la communauté d'artistes persécute les siens. C'est dans ce contexte que je trouve si choquant le comportement de l'Alberta Society of Fiddlers.

Le vieil adage "L’Histoire est écrite par les vainqueurs" ne porte pas seulement sur le choix de la police de caractères. Nous avons tous été soumis à une vie d'endoctrinement. Si vous n'avez pas étudié "l'holocauste" de manière indépendante, en dehors des paramètres de notre école et d'Hollywood, alors il est tout à fait compréhensible que vous ne soyez pas d'accord avec mon point de vue. Mais que vous fassiez preuve d'une réponse aussi pavlovienne à ma courte vidéo dans laquelle je présente mes excuses à ma mère de l'avoir tenue pour responsable des horreurs de la Deuxième Guerre mondiale après avoir appris que le dogme dominant n'est pas exact, c'est une tout autre question.

Je vais vous donner un exemple pour montrer que vous ne pouvez pas avoir 100% raison et moi 100% tort. Je me souviens avoir appris à l'école, à la fin des années 1960 ou au début des années 1970, que les Allemands étaient si mauvais et si dépravés qu'ils avaient fait du savon, des abat-jour et des têtes réduites à partir du corps des juifs. Aujourd’hui, cette propagande n'est plus enseignée parce qu'on a reconnu qu'il s'agissait de mensonges. Ce qui fissure l'édifice intouchable de ce récit.

Partout il y a des gens qui savent. Je le sais. Ils me le disent. Est-ce que cela signifie que vous allez tous commencer à regarder par-dessus votre épaule à vous demander qui d'autre partage mon point de vue ? Ou se pourrait-il que cela vous amène à reconsidérer votre certitude sur cette question ? Et même si vous êtes absolument certain que j'ai tort à 100%, tenez compte du fait qu'il n'y a pas d'autre événement dans l'Histoire sur lequel le débat soit interdit, et même littéralement interdit par la loi dans de nombreux pays. Il y a quelque chose qui cloche dans cette affaire. Seuls les mensonges ont besoin de la protection des lois. La vérité parle d'elle-même.

Cet événement appelé "Holocauste" a remplacé nos religions. Apparemment, je suis une hérétique, et, métaphoriquement, l'Alberta Society of Fiddlers me brûle sur le bûcher. Je pense que, à la lumière de l'histoire future, cette décision que vous avez prise se révélera être l'une des plus importantes de l'histoire de l'ASF.

Aurez-vous le courage de publier cette lettre dans votre prochain bulletin ? Dans le cas contraire, pourquoi ? Vous pourriez dire que cela n'a rien à voir avec le monde du violon et le contenu habituel de ce bulletin. Précisément ! Mes vues sur l' "holocauste" n'ont, elles non plus, rien à voir avec ma participation au monde du violon de l'ASF. Mais par votre action, vous avez fait entrer la Deuxième Guerre mondiale dans le monde du violon en Alberta.

Cordialement,

Monika Schaefer

mardi 27 septembre 2016 12:53

Résultat du procès de Robert Faurisson

robert_faurisson_2.gif

La chronique de Bocage

Le professeur Robert Faurisson était poursuivi, au sujet de sa conférence de 2006 à Téhéran et de son article "Les victoires du révisionnisme", de contestation de l’existence de crimes contre l’humanité, et, pour la seule phrase de près de soixante mots, de diffamation raciale (n/message du 16 et du 22 juin 2016).
Voici le résultat du procès que nous adresse Me Viguier, son avocat:

Dans l'affaire de la conférence donnée en 2006 à Téhéran par Robert Faurisson, la XVIIe chambre correctionnelle du Tribunal de grande instance de Paris, le 27 septembre 2016, a rendu trois décisions.

Deux poursuites pour contestation de crime contre l'humanité ont été déclarées nulles.

La troisième poursuite, pour diffamation raciale, a cause de la phrase de près de 60 mots, a abouti à la condamnation de Robert Faurisson à quatre mois d'emprisonnement avec sursis, et a 4.000 euros d'amende. La Licra, partie civile, a obtenu 3.000 euros de dommages et intérêts, et 2.000 euros de frais d'avocat. Soit un total de 9.000 euros de condamnation.

Le Professeur Faurisson a aussitôt interjeté appel de cette dernière décision.

Demain 28 septembre Robert Faurisson comparait à nouveau devant la même chambre à 13h30, pour avoir parlé des chambres à gaz nazies sur le site Meta TV.

Damien Viguier
Avocat


ligne_verte.gif

La phrase de soixante mots :

"Les prétendues chambres à gaz hitlériennes et le prétendu génocide des juifs forment un seul et même mensonge historique qui a permis une gigantesque escroquerie politico-financière dont les principaux bénéficiaires sont l’état d'israël et le sionisme international et dont les principales victimes sont le peuple allemand – mais non pas ses dirigeants – et le peuple palestinien tout entier".

Pour mieux vous rendre compte du contexte historique,
et de l'avancée que représentait cette conférence à Téhéran en 2006, découvrez ou redécouvrez deux articles de l'époque:

Téhéran, 11 décembre 2006 Les Victoires du révisionnisme, (ici en pdf)
Au Président Mahmoud Ahmadinejad
A nos prisonniers de conscience Ernst Zündel, Germar Rudolf, Horst Mahler
A Arthur Butz, Fred Leuchter, Barbara Kulaszka, Ahmed Rami, Gerd Honsik, Heinz Koppe

Téhéran, le 13 décembre 2006 Entretien avec le Prof. Robert Faurisson à la "Maison des Hôtes" (ici en pdf) du ministère des Affaires étrangères de la République islamique d’Iran

lundi 26 septembre 2016 16:00

"Chambres à gaz", la rumeur du siècle - 1 / 5

image

Par / by Vincent Reynouard
PHDNM

Les retranscriptions sont disponibles: / Transcripts are available:

Vincent Reynouard - Gas Chambers, the Rumor of the Century part 1

Vincent Reynouard - Gas Chambers, the Rumor of the Century part 2

Vincent Reynouard - Gas Chambers, the Rumor of the Century part 3

Chambres à gaz, la rumeur du siècle partie 1
Dans cette série de vidéos, Vincent Reynouard synthétisera 25 ans de recherches sur la Shoah.

Ce premier épisode répond à des objections préliminaires couramment opposées aux révisionnistes et dont le seul objectif reste d’esquiver le débat historique de fond. V. Reynouard en profite pour dévoiler son premier scoop: le 8 avril 1945, les Allemands ont officiellement démenti, par la voix de Radio-Berlin, les histoires que toute la presse alliée colportait à propos de "chambres à gaz" homicides.

Gas Chambers, the Rumor of the Century part 1
In this video series, V. Reynouard will summarize 25 years of research on the Holocaust.

This first episode addresses preliminary objections commonly opposed to the revisionists whose sole objective is to dodge the historical background of the debate. Vincent Reynouard takes the opportunity to unveil its first scoop: April 8, 1945, the Germans officially denied by the voice of Berlin Radio, the stories peddled all the Allied press about "gas chambers" homicides.

Feel free to re-upload this video all over the Internet

ligne_bleu.gif

Chambres à gaz, la rumeur du siècle partie 2
Dans ce deuxième volet, Vincent Reynouard répond à l’argument mille fois entendu: "Mais que faites-vous de tous les témoignages et des tous les aveux concordants".

– S’appuyant sur des documents historiques, il démontre tout d’abord l’effarante crédulité des historiens dès qu’il s’agit du prétendu "Holocauste";

– Invoquant ensuite les "aveux" du SS Paul Waldmann (relatifs à un prétendu meurtre de masse des prisonniers soviétiques à l’aide d’un marteau à pédale) et le retournement opportun de l’ancien commandant de Birkenau Josef Kramer ("il n’y avait pas de chambres à gaz à Auschwitz" dit-il dans son interrogatoire du 20 mai 1945/ "j’ai visité une chambre à gaz à Birkenau" dit-il la veille de son procès), Vincent Reynouard démontre qu’en matière d’aveux, il est possible d’obtenir n’importe quoi de n’importe qui.

– L’auteur dévoile ensuite l’affaire d’Alfred Thiefenbacher, cet ancien déporté à Mauthausen habilement coincé par les enquêteurs américains. Il rappelle également le cas de l’ancien chauffeur d’Hitler, Erich Kempka, dont le contre-interrogatoire par le Tribunal de Nuremberg permit de prouver qu’il n’était pas un témoin oculaire. Ces deux faits démontrent que nul ne doit être cru sur parole tant qu’il l’a pas subi un contre-interrogatoire serré.

– Enfin, Vincent Reynouard appelle l’attention sur la malhonnêteté flagrante des historiens lorsqu’ils osent encore recourir au faux témoin démasqué K. Gerstein.

Gas Chambers, the Rumor of the Century part 2
In this second part, Vincent Reynouard answers the argument heard a thousand times: "But what do you do with all the testimonies and all matching confessions".

1) Based on historical documents, he first of all demonstrates the astounding credulity of historians when it comes to the alleged "Holocaust";

2. Invoking then the "confessions" of SS Paul Waldmann (relating to the alleged mass murder of Soviet prisoners using a pedal hammer) and the timely turnaround of the former commander of Birkenau Josef Kramer ("there was no gas chambers at Auschwitz," he said in his interrogation of May 20, 1945 /"I visited a gas chamber at Birkenau" he said the day before his trial), Vincent Reynouard demonstrates that in terms of confessions, it is possible to get anything from anyone.

3. The author then unveils the case of Alfred Thiefenbacher, this former deportee to Mauthausen cleverly cornered by US investigators. He also recalled the case of the former driver of Hitler, Erich Kempka, whose cross-examination by the Nuremberg Tribunal allowed to prove that he was not an eyewitness. These two facts show that no one should be blindly believed as long as he has not been cross-examined tightly .

4. Finally, Vincent Reynouard draws attention to the blatant dishonesty when historians still dare to use the false unmasked witness K. Gerstein.

Feel free to re-upload this video all over the Internet

ligne_bleu.gif

Chambres à gaz, la rumeur du siècle partie 3
Dans cet épisode, vous découvrirez comment la rumeur des "chambres à gaz" fut mondialement élevée au rang de vérité officielle, sanctionnée par une décision de "justice".

C’était le 17 novembre 1945, au terme du procès de Belsen, sur le fondement de… quatre témoignages non-vérifiés. Pas un document, pas un plan, pas une expertise, pas une preuve matérielle… Rien. Seuls quatre "témoins oculaires" des "chambres à gaz" homicides présentés par l’Accusation et qui ne purent être contre-interrogés sérieusement par une Défense paralysée. Ubuesque !

A partir de là, la machine s’est mise en route, sans que jamais personne ne vérifie la "vérité". La première étape fut le grand procès de Nuremberg, qui débuta trois jours seulement après le rendu des sentences dans le procès de Belsen. Grâce à l’article 21, qui permettait à l’Accusation de ne pas rapporter la preuve de faits dits "de notoriété publique", la preuve matérielle de l’existence des "chambres à gaz" ne fut pas apportée, puisqu’il y avait eu ce procès de Belsen.



Par la suite, les historiens emboîtèrent le pas, sans jamais vérifier. Dans une deuxième partie, Vincent Reynouard explique pourquoi, à leur procès, les "bourreaux" (qui étaient déjà considérés comme coupables) n’ont pas nié les faits.

Gas Chambers, the Rumor of the Century part 3
In this episode, you will discover how the rumor of "gas chambers" was globally elevated to official truth, sanctioned by a decision of "justice."

It was November 17, 1945, after the Belsen trial, on the basis of ... four unaudited accounts. No document, no plan, no expertise, no physical evidence ... nothing. Only four "eyewitnesses" of homicidal "gas chambers" by the Prosecution and that could not be cross-examined seriously by a paralyzed Defence. Grotesque!

From there, the machine started, no one ever checking the "truth." The first step was the great Nuremberg trial, which started three days after the judgement in the Belsen trial. Thanks to Article 21, which allowed the Prosecution to not provide evidence of facts called "common knowledge", the physical evidence of the existence of "gas chambers" was not given, since there had been the Belsen trial.

Subsequently, historians followed suit, without ever checking. In the second part, Vincent Reynouard explains why, in their trial, the "executioners" (which were already considered guilty) have not denied the facts.

Feel free to re-upload this video all over the Internet

ligne_bleu.gif

N'hésitez plus pour soutenir Vincent Reynouard
qui sacrifie sa vie au combat révisionniste.

La boutique SANS CONCESSION.

La plus grande librairie/vidéothèque révisionniste !

samedi 24 septembre 2016 16:45

Hannibal dans "Rivarol": chapeau !

La chronique de Bocage

Source :
RIVAROL

Alors, là, chers correspondants, vous allez vous régaler. Voyez ce qu'écrit "Hannibal" cette semaine dans l'hebdomadaire "Rivarol" (n° 3250 du 22 septembre 2016, p. 12), sous le titre "Vote protestataire, candidat utile, insurrection des âmes" :

Même Attali, le Gainsbourg de plus en plus sel et de moins en moins poivre de la prospective post-moderne, a reconnu que les humains n'avaient pas le pouvoir de changer le climat. Il s'y trouvait forcé par l'évidence. Je cherche une comparaison simple pour me faire comprendre.

D'aucuns vont jusqu'à prétendre qu'affirmer que la main de l'homme fait fondre les pôles, c'est un peu comme croire que quatre millions de juifs seraient morts à Auschwitz dans des chambres à gaz explosibles installées près des fours, en sous-sol, alimentées en pastilles de Zyklon B à travers un toit sans trou mais ces êtres malicieux, disons-le d'emblée, ont grandement tort de se laisser aller à une telle audacieuse comparaison car la loi de la République -que tout citoyen digne de ce nom doit aimer et respecter- oblige à croire à ces gazages sous peine d'un an de prison ferme et de 45.000 euros d'amende.

Or, on le sait depuis deux siècles, la République ne peut ni se tromper ni nous tromper, qu'on se le dise !

Un journal qui a ce courage-là, il faut le soutenir !

RIVAROL, 19 avenue d'Italie, 75013 Paris.
Il existe plusieurs formules d'abonnement.
Consultez le site rivarol.com.

Pourquoi Hitler était antisémite

Pourquoi_Hitler_etait_antisemite.jpg

La boutique SANS CONCESSION

Parution d'une nouvelle brochure, écrite par Vincent Reynouard:

"Pourquoi Hitler était antisémite"

En prenant pour fil rouge le roman Charlotte de David Foenkinos (ouvrage récompensé par le prix Renaudot 2014 et retraçant le parcours d’une artiste-peintre juive sous le IIIe Reich), Vincent Reynouard rappelle les racines de l’antisémitisme en Allemagne à partir des années 1920 et rétablit certaines vérités sur la vie des juifs dans le IIIe Reich en s’appuyant sur des documents peu connus et inédits.

Il en profite pour réfuter à nouveau le mythe selon lequel, le 30 janvier 1939, Hitler aurait publiquement annoncé qu’en cas de guerre, les juifs d’Europe seraient exterminés.

Vincent Reynouard explique ensuite pourquoi, si une extermination des juifs avait été décidée, les vainqueurs auraient fatalement dû retrouver un ordre d’Hitler ou d’Himmler, que ce soit sous la forme d’un original ou d’une copie.

L’auteur démontre enfin pourquoi la base de données du Mémorial Yad Vashem qui contiendrait des centaines et des centaines de milliers de noms de juifs victimes de la Shoah ne saurait être considérée comme fiable. Pour cela, il révèle deux surprenantes découvertes qu’il a faites voilà plusieurs années et dont il n’avait encore jamais parlé…

Vous pouvez vous procurer un ou plusieurs exemplaires de cette brochure pour un prix unitaire de 10 euros, disponible ici.

Vous retrouverez également des retours en stock très demandés, tels le livre phare et visionnaire sur le déclin du Front National "Les raisons des l’échec électoral de J-M Le Pen et du FN", de Vincent Reynouard (20 euros), ainsi que la réédition de "Quatre années d'Allemagne d'Hitler vues par un étranger", de Cesare Santoro et paru en 1938 (35 euros). Pour les plus modestes, ce dernier ouvrage est également disponible en version manquée avec erratum au prix de 10 euros ici.

La traduction en Français du best seller Hellstorm de Thomas Goodrich, Tempête infernale, sur les persécutions du peuple Allemand par les Alliés et Soviétiques, est également disponible sur notre site au prix de 26,6 euros.

Enfin, de nombreux autres livres et brochures sont toujours disponible à l'adresse habituelle.

A bientôt sur notre site.

Avec toute notre amitié,

L'équipe de Sans Concession

vendredi 23 septembre 2016 10:48

3 documentaires d'Éric Hunt

Sources :
gas chamber hoax
questioning the holocaust

Douter de l'Holocauste - Pourquoi nous y avons cru ?

douter_de_l_holo.png

Pourquoi avons-nous cru dans les chambres à gaz déguisées en douches ?

"Douter de l'Holocauste : Pourquoi nous y avons cru ?" examine les prétendues "douches de gaz" incroyables ainsi que la façon dont les images des prisonniers des camps de concentration directement tués par les attaques aériennes alliées sont cyniquement exploitées pour promouvoir "l'Holocauste".

Pour ceux qui veulent offrir le documentaire à leurs proches et amis, gravez-le, la pochette DVD slim se trouve ici.

La retranscription du documentaire de Éric Hunt "Douter de l'Holocauste partie1, Pourquoi nous y avons cru ?" est disponible ici.

N'hésitez pas à re-uploader cette vidéo partout sur Internet

ligne_verte.gif

Le canular archéologique de Treblinka

treblinka.png

L'histoire officielle de l'"Holocauste" dit que Tréblinka 2 est le plus grand site d'enfouissement de masse dans le monde entier, où les Allemands ont gazé 900.000 juifs dans 13 "chambres à gaz" déguisées en salles de douche.

Ce film réalisé par Eric Hunt et traduit en français par Didi18D, démystifie la frauduleuse "enquête archéologique" sur Tréblinka de la britannique et pro-juive Caroline Sturdy Colls, qui n’a consisté qu’à déterrer des os dans des pseudos "charniers cachés" en creusant près des tombes chrétiennes clairement marquées dans un cimetière chrétien au contour bien visible.

Dans une pièce où se trouvent des douches fonctionnelles du camp avec de vrais pommeaux de douches, un vrai ballon d’eau chaude, de nombreuses fenêtres et aucune porte étanche, un puits à proximité bien visible, aucune trace d’utilisation de Zyklon B, la conclusion de l’archéologue est sans appel, nous sommes en présence d’une monstrueuse chambre à gaz des heures les plus sombres déguisée en douches… D’après l’histoire officielle, les douches ne sont pas censées avoir fonctionné car fausses, et pourtant...

L’enquête se poursuit et aucune fosse d’enfouissement de masse n’est découverte. Sont donc manquants les os et les dents par millions, en revanche, une dent de requin dans un sol où les différentes strates sont encore parfaitement identifiable est déterrée…

"L’enquête archéologique" se solde par une "victoire" de l’histoire officielle avec une "preuve supplémentaire" lors de la découverte d’un carreau de céramique de l’entreprise DZIEWULSKI I LANGE dont l’emblème se trouve être une étoile percée. Immédiatement identifiée par l’experte Caroline comme étant une étoile de David, c’est pour elle La Preuve Absolue qu’ici s’est déroulé le crime des crimes, l’impardonnable, l’immonde, j’ai nommé l’indescriptible shoah par gazage dans des chambres à gaz, camouflées en douches...

Pour ceux qui veulent offrir le documentaire à leurs proches et amis, gravez-le, la pochette DVD slim se trouve ici.

La retranscription de la vidéo de Eric Hunt "Le canular archéologique de Treblinka" est disponible ici.

N'hésitez pas à re-uploader cette vidéo partout sur Internet

ligne_verte.gif

Les derniers jours du grand mensonge

Les_derniers_jours_du_grand_mensonge.jpg

Le juif Steven Spielberg a reçu l’oscar du meilleur documentaire 1998 pour son film "The Last Days", qui a pour prétention de vous faire croire à l’holocauste et à la "barbarie nazie™" à travers des récits de "survivants".

Réalisé par Eric Hunt et traduit en français par Didi18D, ce documentaire met un terme aux mensonges proférés par les "survivants" de l'Holo-Hoax et démontre l'énormité de leurs déclarations.

Découvrez les témoignages INCROYABLES de "survivants" de l'Holo-hoax et tirez-en les conclusions qui s’imposent car comment de tels menteurs peuvent-ils être la seule SOURCE OFFICIELLE de "preuves" que détiennent les historiens ?

Car oui, il n’y a aucune trace ou preuve matérielle du prétendu holocauste et depuis 70 ans, moins d’une dizaine de témoignages "officiels" sont utilisés pour tenter de vous convaincre, et quels témoignages...

Les milliers d’autres témoins qui ont raconté leur vécu durant la Seconde Guerre mondiale et plus précisément durant leur internement dans un camp de concentration allemand donnent une version bien différente mais ne sont bien évidement jamais cités.

L’Holo-Hoax?

Une Superproduction Hollywoodienne... what else...

Pour ceux qui veulent offrir le documentaire à leurs proches et amis, gravez-le, la pochette DVD slim se trouve ici.

La retranscription de la vidéo de Eric Hunt "Les derniers jours du grand mensonge" est disponible ici.

N'hésitez pas à re-uploader cette vidéo partout sur Internet

jeudi 22 septembre 2016 13:10

Soigner les juifs pour les tuer en bonne santé

La chronique de Bocage

Merci au correspondant qui nous a envoyé ce qui suit:

Bonjour Bocage,

Je vous envoie la photo d'un panneau d'une exposition itinérante dans les hôpitaux parisiens sur le thème des hôpitaux pendant les guerres. Le texte parle du camp de Drancy. On y lit :

"Les Juifs internés à Drancy doivent être soignés dans une structure sanitaire : l'hygiénisme nazi ne voulait envoyer à la mort que des victimes en relative bonne santé afin de ne pas perturber l'entreprise d'extermination"...

Soigner les gens pour pouvoir les tuer en bonne santé, c'est fort...

Soigner_les_juifs_pour_les_tuer_en_bonne_sante.jpg

"Denial" le film - Partie 1

Denial_1.jpg

Source :
denial the film

Aujourd'hui, je vais parler d'un film et d'une personne dont le seul objectif est de déformer ce que pensent réellement les révisionnistes, de vous détourner du message révisionniste, et pour finir, refuser de permettre tout débat ouvert sur l'holocauste.

Hollywood sort un nouveau film, juste à temps pour la saison des Oscars, faisant la promotion de l'holocauste intitulé : "Denial"

Basé sur la version des évènements de l'enseignante juive Deborah Lipstadt, à propos de poursuites intentées contre elle par l'historien David Irving devant les tribunaux britanniques. Le film est basé sur son livre : "History on Trial - My day in Court with David Irving"

David Irving est un écrivain et historien qui se concentre principalement sur l'histoire militaire, tout comme sur les personnalités de la Deuxième Guerre mondiale. Irving a poursuivi Lipstadt pour diffamation contenue dans son livre précédent intitulé : "Denying the Holocaust" "The Growing Assault on Truth and Memory"

Éric Hunt

Première partie - Introduction

Brève introduction au Révisionnisme sur l'Holocauste.

Analyse des vedettes qui étaient pressenties pour le film "Déni". Les cinéastes ont choisi de donner une image d'un David Irving monstrueux et d'une Déborah Lipstadt angélique.

david_irving.jpg

David Irving dans le réel et David Irving dans "denial"

deborah_lipstadt.jpg

Déborah Lipstadt dans le réel et Déborah Lipstadt dans "denial"

Exposition de Déborah Lipstadt qui diabolise les Révisionnistes mais qui continue de répéter tel un perroquet la fausse déclaration de propagande soviétique des 4 millions de morts à Auschwitz.

La retranscription est disponible ici.

N'hésitez pas à re-uploader cette vidéo partout sur Internet

mercredi 21 septembre 2016 22:31

Louis Dasté - Les sociétés secrètes et les juifs

Louis_Daste_Les_societes_secretes_et_les_juifs.jpg

Source :
Histoire E-book

"On rencontre à presque tous les grands changements de la pensée une action juive, soit éclatante et visible, soit sourde et latente. Ainsi l'histoire juive longe l'histoire universelle sur toute son étendue et la pénètre par mille trames."
(Univers Israélite, 26 juillet 1907, p. 585)

Depuis dix-neuf siècles, certaines Sociétés secrètes mènent une guerre souterraine contre le Christianisme et contre la civilisation qu'il a enfantée. C'est elles dont nous allons faire l'étude sommaire. Mais elles procèdent, par certains côtés, de Sociétés secrètes antérieures an Christianisme. Il nous faut donc dire quelques mots de celles-ci, tout d'abord.

Tables des matières
Avant N.‑S. Jésus‑Christ
La « tradition » juive (kabbalah)
Après N.‑S. Jésus‑Christ
La gnose
Le manichéisme
Mahomet et les juifs
Le juif Alsauda Sabaï
Un Weishaupt au IXe siècle
Le juif Obaïdallah
Deux équipes
Action visible & action cachée
Les albigeois manichéens & les juifs
Les Templiers
Le Vieux de la montagne
Chute des Templiers
Des Templiers aux Huguenots
La confrérie des Rose-Croix
La Rose-Croix, mère de la Franc-maçonnerie
Conclusion
Bibliographies.

Retrouvez une liste d'ouvrages rares au format PDF mis à disposition gratuitement sur internet par des bénévoles dont le très lumineux Lenculus, ici.

Pas de fleurs pour le martyr Elstner

La chronique de Bocage

reinhold_elstner.jpg

Reinhold Elstner

Un correspondant qui vient seulement d'avoir connaissance de notre message du 25 avril dernier intitulé "Hommage au martyr Reinhold Elstner" -Elstner, l’homme qui, il y a 21 ans, s'immolait par le feu à Munich en signe de protestation contre "le Niagara de mensonges" déversé sur son peuple- nous a adressé le message suivant :

C'est la lettre qu'a laissée Reinhold Elstner qui m'a profondément remué, comme m'avait à l'époque impressionné son geste. Si profondément que, lorsqu'a été annoncée par la suite une commémoration devant la Feldherrnhalle, probablement pour l'anniversaire de son sacrifice, je n'ai pas voulu manquer cela et j'ai résolu avec un camarade (...) de prendre part au culte du héros. Nous étions sur place bien à temps. Il faisait très beau temps en ce tout début d'après-midi. Nous nous attendions à voir, sinon une concentration de foules, au moins un groupe se former. Nous avons repéré sans problème l'emplacement de l'autodafé sur un assez large espace d'asphalte fondu, mais il n'y avait personne en dehors des allées et venues des passants. Mon camarade s'était un peu écarté sur la place lorsque j'ai aperçu deux jeunes gens qui s'avançaient rapidement portant une couronne. Le temps que je me précipite pour récupérer mon ami pour lui indiquer ces deux amis, ils avaient disparu ! Mais deux policiers en uniforme se penchaient déjà sur les lieux du crime, pour ramasser la couronne du martyr et la jeter dans la benne d'un véhicule de voirie qui s'était avancé.

C'était vertigineux de déclivité entre les niveaux de motivation. J'ai mesuré ma naïve ignorance de la situation du peuple allemand (je ne me doutais pas encore du degré de pourrissement de la nôtre). Mais nous la pressentions intuitivement, car nous avions confectionné dans deux gommes deux cachets assez réussis avec les lettres du nom d'Elstner, qui formaient la garde d'une épée dont la hampe était le T central. Nous avons décoré les intérieurs des portes des toilettes des stations service de l'autoroute: c'est une technique héritée de l'Occupation (...), peu héroïque mais assez efficace. Le lieu invite à quelques secondes de réflexion et éventuellement de commentaire.

Que notre époque soit pourrie jusqu'à l'os n'est pas, au contraire, une raison de cesser d'espérer et de baisser les bras. Mais il faut être réaliste : tout le monde n'a pas eu comme moi la chance de vivre les horreurs de la guerre; se trouver à de nombreuses reprises -une seule n'est pas suffisante- être une cible, ce qui est salutaire pour l'idée qu'on se fait de ses droits; souffrir des mois et des années, non seulement de la faim, mais de malnutrition, ce qui est désastreux pour le sens de la fraternité. On sait alors au moins que les critères de manipulation de l'ingénierie sociale ne fonctionnent plus et que tout devient possible aux cœurs fidèles.

Soyez béni et que le souffle de l'esprit de santé et de vie vous gonfle le cœur, ce qui est la signification étymologique de l'enthousiasme.

mardi 20 septembre 2016 17:06

Oradour-sur-Glane, démystification de la thèse officielle - 1 / 2

oradour.jpg

Par / by Vincent Reynouard
PHDNM

Les retranscriptions sont disponibles: / Transcripts are available:

Vincent Reynouard - Oradour-sur-Glane, the counter investigation

Vincent Reynouard - Oradour, the big Tartuferie of September 4, 2013

Vincent Reynouard - Oradour, 72 years of lies (June 10, 1944-June 10, 2016)

Vincent Reynouard - Nagasaki and Oradour, who personifies the real "barbarism"

Français d’origine, diplômé ingénieur chimiste, Vincent Reynouard vit aujourd’hui en exil en Angleterre. Son engament révisionniste depuis 1990 lui a valu un an de prison ferme (qu’il a purgé en 2010-2011), de multiples autres condamnations, une extradition, la perte de sept emplois, la saisie de quatre ordinateurs, des dizaines d’heures de garde-à-vue. Sans compter la perte des deux familles qu’il avait fondée. Aujourd’hui, Vincent Reynouard est un mort-vivant social. Il ne vit que de dons et de cours particuliers.

Dans le monde francophone, Vincent Reynouard est le révisionniste le plus actif. Ayant réuni une abondante documentation, il figure parmi ceux qui connaissent le mieux le dossier. Il est l’auteur de plus de 200 vidéos qui traitent en premier lieu du prétendu "Holocauste". Il a également démontré l’innocence des Waffen SS dans la tragédie d’Oradour-sur-Glane, un village de France où, le 10 juin 1944, plusieurs centaines de femmes et d’enfants sont morts dans l’église. Vincent Reynouard ne cache pas ses convictions politiques : il lutte avant tout pour la réhabilitation du National-socialisme, seule idéologie qui permettrait de sauver la vieille Europe de l’agonie.

ligne_bleu.gif

Of French origin, a graduate chemical engineer, Vincent Reynouard now lives in exile in England. His revisionist engagement since 1990 earned him a year in prison (he served in 2010-2011), numerous other convictions, extradition, the loss of seven jobs, seizure of four computers, dozens of hours remand in custody. Besides the loss of the two families he founded. Today, Vincent Reynouard is a social living dead, living only on donations and tuition.

In the Francophone world, Vincent Reynouard is the most active revisionist. Having collected extensive documentation, he is among those who best know the file. He is the author of over 200 videos that treat in the first place of the alleged "Holocaust". He also demonstrated the innocence of the Waffen SS in the tragedy of Oradour-sur-Glane, a village in France where, on June 10, 1944, several hundred women and children died in the church. Vincent Reynouard does not hide his political convictions: he struggles primarily for rehabilitation of National-Socialism, the sole ideology that would save the old Europe of agony.

ligne_bleu.gif

Oradour-sur-Glane : la contre-enquête
Dans cette vidéo, V. Reynouard expose les résultats de sa contre-enquête sur le drame d'Oradour-sur-Glane, le 6 juin 1944.

Plan de la vidéo :
I. La contre-enquête :
1. Constatations matérielles ;
2. L'état des cadavres ;
3. Les ruines de l'église

II. Les témoignages :
1. Révélations tardives & confirmations ;
2. Le témoin n° 1 : Mme Rouffanche : ses premières déclarations connues; un saut impossible; un témoignage qui n'explique rien
3. La volte-face de Mme Rouffanche
4. Une explosion non imputable aux SS

III. Objection n° 1 : Le massacre a commencé à 16 h. dans les granges
1. Une mystérieuse "détonation"
2. Le mensonge d'un rescapé

IV. Objection n° 2 : Il n'y avait ni maquis, ni dépôt d'armes à Oradour
1. Des autochtones maquisards
2. M. Machefer et Mlle Jakubowicz
3. Le récit de Mathieu Borie
4. L'état des maisons détruites
5. Les douilles dans l'église

Oradour-sur-Glane: the counter investigation
In this video, V. Reynouard presents the results of his investigation against the drama of Oradour-sur-Glane of June 6, 1944.

Map of the video:
I. counter enquiry:
1. material fndings;
2. The state of the bodies;
3. The ruins of the church

II. Testimonies:
1. Late Revelations & Confirmations;
2. Witness # 1: Ms. Rouffanche: her first known statements; an impossible jump; testimony that explains nothing
3. The volte-face of Mrs. Rouffanche
4. An explosion not attributable to the SS

III. Objection 1: The massacre began at 4:00 pm. in barns
1. A mysterious "detonation"
2. The lie of a survivor

IV. Objection 2: There were no maquis, or arms depot in Oradour
1. Indigenous guerrillas
2. M. Machefer and Ms. Jakubowicz
3. The story of Mathieu Borie
4. The state of destroyed houses
5. The bullet cases in the church

Feel free to re-upload this video all over the Internet

ligne_bleu.gif

Oradour, la tartuferie du 4 septembre 2013
Vincent Reynouad démontre qu’il est hypocrite de parler de "réconciliation" franco-allemande lorsque le président de la République fédérale d’Allemagne vient visiter les ruines d’Oradour. Il interpelle également le survivant Hébras et lui explique que ses agissements, à cette occasion, confirment que la thèse officielle est mensongère.

Oradour, the big Tartuferie of September 4, 2013 (huge hypocrisy)
Reynouad demonstrates that it's hypocritical to talk of "reconciliation" between France and Germany when the President of the Federal Republic of Germany comes to visit the ruins of Oradour. He also challenges the survivor "Hébras" and explains that his actions on this occasion confirm that the official account is false.

Feel free to re-upload this video all over the Internet

ligne_bleu.gif

Oradour, 72 ans de mensonges (10 juin 1944-10 juin 2016)
Le 9 juin dernier, un jeune lycéen a rédigé un article sur le massacre d’Oradour, le 10 juin 1944. Sans surprise, l’article est politiquement correct, mais le jeune auteur souligne des faits qui auraient dû le surprendre. Vincent Reynouard appelle son attention sur ces faits et, s’appuyant sur des documents ainsi que sur des constatations matérielles, lui démontre en moins de dix minutes que la thèse officielle du drame d’Oradour est mensongère. Une argumentation choc…

Oradour, 72 years of lies (June 10, 1944-June 10, 2016)
On June 9, a young high school student wrote an article on the massacre of Oradour, June 10, 1944. Not surprisingly, the article is politically correct, but the young author underlines facts that should have surprised him. Vincent Reynouard draws his attention to these facts and, based on documents, and on material evidence demonstrates, in less than ten minutes, that the official account of the drama of Oradour is dishonest. A shock argument.

Feel free to re-upload this video all over the Internet

ligne_bleu.gif

Nagasaki et Oradour, où est la vraie barbarie?
Oradour et Nagasaki… "Ce n’est pas pareil" nous répond-on toujours.
Non, en effet, ce n’est pas pareil: la vraie barbarie, ce sont les vainqueurs de 1945 qui l’on incarnée et qui l’incarnent encore aujourd’hui…

Nagasaki and Oradour, who personifies the real "barbarism"?
Oradour and Nagasaki ... "It's not the same!" is the common response.
No, indeed, it is not the same: the real barbarism, it is the victors of 1945 who embodied it and who are still embodying it today ...

Feel free to re-upload this video all over the Internet

ligne_bleu.gif

N'hésitez plus pour soutenir Vincent Reynouard
qui sacrifie sa vie au combat révisionniste.

La boutique SANS CONCESSION.

La plus grande librairie/vidéothèque révisionniste !

lundi 19 septembre 2016 14:39

Le plan Hooton et la crise des migrants

ursula_haverbeck_2.jpg

Source :
Ursula Haverbeck

Ursula Haverbeck nous explique le plan en 5 étapes conçu il y a plus de 70 ans par trois juifs réputés, Nizer, Hooton et Kaufman. Quatre de ces étapes sont déjà réalisées.... nous vivons actuellement la cinquième.

La retranscription est disponible ici.

N'hésitez pas à re-uploader cette vidéo partout sur Internet

ligne_verte.gif
The Hooton Plan and the Migrant Crisis, by Ursula Haverbeck.

Why is Europe invaded... the Hooten Plan.
Four of the five points of this jewish plan are already completed!

Transcript is available here.

Feel free to re-upload this video all over the Internet

ligne_verte.gif
Yuri Slezkine
Un historien juif russe qui enseigne aux États-Unis, appelle le XX siècle "le siècle juif". Dans son "encyclopédie", il ajoute que c'est aussi "le siècle de l'antisémitisme". Yuri Slezkine a décrit l'histoire des juifs dans le monde dans ce livre de plus de mille pages, à moitié mythique mais très réel, en particulier quand il écrit à propos du siècle juif en Allemagne. Cette information est disponible en Allemagne depuis 2006.

Yuri Slezkine
A Jewish Russian historian teaching in the USA, calls the 20th century "the Jewish century". In his extensive book that he has written, he adds that this is also "the century of anti-Semitism". Yuri Slezkine has described the history of the Jews in the world in this over one thousand pages book, half mythically but very real, especially when he writes about the jewish century in Germany. This has been available in Germany since 2006.

samedi 17 septembre 2016 16:58

Procès de Vincent Reynouard, hier 16/09

vincent_reynouard_mer_2012.jpg

La chronique de Bocage

Hier 16 septembre se tenait, à la XVIIe chambre correctionnelle du Tribunal de Paris, un nouveau procès de Vincent Reynouard, en son absence, bien sûr.

Voici ce que nous écrit ce jour Vincent :

Hier, mon procès s’est déroulé à la XVIIe Chambre correctionnelle du Tribunal de Paris. En mon absence, naturellement, car je ne veux pas paraître en France, et encore moins dans l’enceinte d’un tribunal. Je suis peut-être naïf, mais pas au point de me jeter dans la gueule du loup. Trois vidéos étaient poursuivies par le Ministère public et la LICRA. Le procureur a réclamé un an de prison ferme et 5.000 € d’amende, la LICRA 10.000 € de dommages et intérêts et d’autres frais de justice.

Je pense qu’il n’y aura pas de surprise: je serai condamné au maximum et basta. Tout est joué d’avance. Mais comment pourrait-il en être autrement ? Il y a une loi et, face à cette loi, je suis un multirécidiviste qui n’a jamais tenu compte des avertissements... Je comprends donc les juges qui se disent: "C’est un incorrigible, il faut dès lors frapper fort."

Naturellement, les juges pourraient avoir une certaine conscience qui jouerait à deux niveaux. Au premier niveau, ils se diraient: "Cet homme remet tout en cause pour délivrer son message. Il ne paraît ni idiot, ni fou, ni criminel... On ne remet pas tout en cause pour une simple haine des Juifs (d’autant plus qu’il n’a aucun motif de leur en vouloir...). C’est donc qu’il est persuadé de ce qu’il dit. Et s’il avait raison ? Dès lors, peut-on condamner ces gens dont la véracité du message sera peut-être reconnue un jour ?" Au deuxième niveau, plus prosaïque, les juges se diraient: "Tout de même, la liberté d’expression n’est pas pour rien..."

Mais force est de constater que, pour de multiples raisons, nous faisons face à des juges dénués de toute conscience: "Il y a une loi, je l’applique d’autant plus sévèrement que vous êtes un récidiviste. Certes, il y a trente ans, vous n’auriez pas été condamné. De même, outre-Manche, vous ne seriez pas condamné. Mais, ici et maintenant, vous devez l’être."

C’est cette absence de conscience qui nous tue. Mais les juges sont-ils bien différents de tous les autres ? Je ne le crois pas. Les juges ne sont que le reflet de cette société individualiste où chacun se trouve étouffé par la routine et l’envie de mener sa petite vie tranquille, sans faire de vagues. Donc, oui, il y a une loi et, une loi, il faut la respecter. Point final, cela ne va pas plus loin.

Ce discours, je l’ai entendu des centaines de fois, de la part de citoyens lambda: "Vous n’aviez qu’à ne pas violer la loi..." Les juges ne font que tenir le même langage au sein de la salle d’audience et avec les pouvoirs qui sont les leurs. J’en reviens donc toujours au même: ce n’est ni le Gouvernement, ni la Justice qu’il faut changer, c’est la masse en premier lieu. Or, il va de soi que c’est un cercle vicieux: car pour changer la masse, il faudrait être au pouvoir, mais pour parvenir au pouvoir, il faudrait que la masse change. La solution ? Une grave crise générale qui fera que la masse réclamera un réel changement, donc qu’elle pourra se tourner vers un vrai mouvement révolutionnaire. Les précédents historiques de manquent pas. L’ennui est que nous n’avons pas le pouvoir de provoquer cette crise. En conséquence, il faut être patient. Et subir la répression pendant ce temps. Mais c’est le lot de tous les révolutionnaires. "Ne venez pas en sauveur, dit le proverbe, vous pourriez être crucifié." C’est très vrai.

Mais pour moi, cela ne change rien. Je poursuivrai ma mission jusqu’au bout.

(Le jugement sera rendu le 4 octobre.)


Nous avons demandé à Vincent des précisions sur le procès en question mais il nous a répondu: "Je ne sais plus non plus de quel procès il s’agissait. Il s’agissait de trois vidéos, mais j’ignore lesquelles. De toute façon, cela n’a aucune importance : la condamnation tombe automatiquement..."

Comme objets de la poursuite nous avions personnellement noté pour cette date dans nos archives : son défi de 5000 euros + 3 phrases prononcées dans 2 vidéos ("Réponse à David Foenkinos" et "National-socialiste et soucieux du bien de l'humanité"). A confirmer.

N'hésitez plus pour soutenir Vincent Reynouard
qui sacrifie sa vie au combat révisionniste.

La boutique SANS CONCESSION.

La plus grande librairie/vidéothèque révisionniste !

Autres nouvelles du prisonnier Höfs

La chronique de Bocage

Depuis les dernières nouvelles que nous avons diffusées le 13 août dernier au sujet du révisionniste allemand Arnold Höfs , 79 ans, emprisonné le 25 janvier dernier pour 10 mois pour avoir distribué 700 exemplaires d'une brochure révisionniste, l'ami Jacques Vecker nous communique un extrait d'une lettre qu'il a reçue de ce prisonnier et qui est datée du 25 août.

Voici cet extrait :

La vie effroyable que tu as menée pendant la guerre en Allemagne a dû être terrible avec la pratique du ski, du tennis, l'opéra, l'université populaire etc. et six jours de travail par semaine à 8 heures par jour (Arnolf Höfs se réfère à la relation que fait Jacques Vecker dans son livre "Conscience oblige" de son séjour de dix-huit mois parmi les déportés du travail français - Note Bocage).

J'ai travaillé durant 15 années dans les bibliothèques publiques pour rechercher des documents. En récompense je peux maintenant me reposer durant dix mois (donc en prison). Il m'est interdit de travailler.

J'ai vécu personnellement la "libération" par l'Armée rouge de Staline en 1945 alors que j'étais âgé de 9 ans. J'étais à l'époque trop jeune pour vraiment comprendre ce qui se passait. Je dois dire aujourd'hui que, Dieu merci, je n'avais alors que 9 ans ! Mais ce que j'ai vécu comme enfant ne m'a jamais laissé en paix et c'est certainement la raison pour laquelle, avec l'âge, je me consacre à ces choses car très tôt apparurent des doutes et je voulais savoir exactement les choses, surtout à partir de publications officielles. Résultat : Dix mois de prison.

Allons ! J'ai encore l'espoir que la vérité finira à la longue par s'imposer. Le jugement de Naumburg (*) permet de l'espérer.

(*) Les juges de cette ville ont relaxé un ancien maire révisionniste, Hans Püschel (n/message du 7 août intitulé "L'Allemagne outrée: un révisionniste relaxé !").

On peut écrire au prisonnier Höfs ici:

Monsieur Arnold Höfs
JVA Hannover
Schulenburger Landstr. 145
D-30165 Hannover
(Allemagne)

vendredi 16 septembre 2016 20:46

Le tenace révisionniste Piermée jugé à Pau

La chronique de Bocage

Source :
La Rép des Pyrénées

Michel Piermée, révisionniste de 64 ans, qui avait déjà, dans le passé, purgé 6 mois de prison et était à nouveau passé devant les juges de Pau le 24 mars dernier (voy. n/message du 25/03/2016), se retrouvait à nouveau devant les juges hier 15 septembre (quand on est mordu par le révisionnisme...):

Barzun-Livron : négationnisme et dissidence devant le tribunal de Pau

Un habitant de Barzun, âgé de 64 ans, est poursuivi pour avoir distribué des tracts négationnistes dans des boîtes aux lettres à Livron en décembre 2015,

C’est la troisième fois que l’affaire de cet habitant de Barzun, âgé de 64 ans, poursuivi pour avoir distribué des tracts négationnistes dans des boîtes aux lettres à Livron en décembre 2015, est inscrite au rôle du tribunal correctionnel. Mais une fois de plus, ce jeudi, le fond du dossier n’a pas été évoqué.

L’expertise psychiatrique ordonnée la fois dernière a été refusée par le prévenu au motif que ce recours à la médecine s’apparente selon Me Philippe Fortabat-Labatut aux méthodes "répressives" de l’ex-Union soviétique qui usait de la psychiatrie "à des fins politiques"... Le ton est donné.

L’avocat conteste tout

Comme en mars dernier, l’atypique avocat parisien aux racines locales, qui était allé jusqu’à réclamer la présence du Premier ministre israélien Netanyahou (!), a longuement développé des arguments qu’il qualifie lui-même "d’énormité" : illégitimité du parquet "à la botte" du gouvernement, illégalité du tribunal mais aussi des poursuites engagées par "un état laïque" contre un "dissident" puisque son client est "catholique et royaliste" ou encore "immoralité" de la loi Gayssot qui "muselle" la liberté d’expression.

Tout ceci est rassemblé dans une question prioritaire de constitutionnalité sur laquelle le tribunal se prononcera le 6 octobre prochain. Ce sera alors peut-être l’occasion d’aborder enfin les faits.

La Plus Grande Histoire Jamais Racontée - 2 / 3

Adolf_Hitler_3.jpg

Et je pense... que le fait d'avoir franchi le seuil moral à Berlin, cela a rendu tout le reste, incluant la bombe atomique, un peu plus facile. Le monde doit comprendre que cet État ne se rendra jamais.

Le Reich allemand peut rencontrer des revers, mais jamais il ne dévira du chemin qu'il s'est choisi. Les dirigeants allemands partagent la douleur endurée par le peuple, mais jamais ils ne renonceront face à la difficulté.

Adolf Hitler

Depuis la moitié du 20ème siècle, le monde n'a entendu qu'une seule version d'une histoire incroyable. L'histoire d'un garçon issu d'une famille ordinaire dont l'ambition était de devenir artiste, mais qui est devenu vagabond.

Il n'était cependant pas destiné à errer, inconnu de tous, mais à atteindre les sommets du pouvoir et éventuellement, devenir l'un des hommes les plus influents qui ait jamais vécu.

Maintenant, pour la première fois, voici la vraie version et le compte-rendu factuel d'une histoire que beaucoup considèrent comme... La Plus Grande Histoire Jamais Racontée !

La retranscription de "La plus grande histoire jamais racontée - partie 2" sera bientôt disponible.

Nouvelle version avec sous-titrages entièrement revus et corrigés.
N'hésitez pas à re-uploader cette vidéo partout sur Internet



Ecoutez librement la bande originale du documentaire de Dennis Wise "La Plus Grande Histoire Jamais Racontée" ici.

01 - War Is Declared - City of the fallen - Light from Darkness
02 - Election Campaign - Two steps from hell - Heart of Courage
03 - Hitler's Lament - Trevor Morris - A Howling Wilderness
04 - Danzig Massacres - Jon Brooks - Beyond
05 - Eva Braun & Adolf Hitler - Maurice Jarre - Unchained Melody
06 - Betrayal Of The Cossacks - Immediate Music - Crusade
07 - Kristallnacht - Two Steps From Hell - Undying Love
08 - Last Plane Out Of Stalingrad - AudioMachine - Beyond Freedom
09 - The Banker's Melody - Drag Me To Hell - Tale Of A Haunted Banker
10 - Rescuing Mussolini - City Of The Fallen – Messiah
11 - Battle Of Kursk - Immediate Music - Barbarians at The Gate
12 - Retreat From Soviet Union - SAGA - The Snow Fell
13 - Firebombing Of Hamburg - .................
14 - Communist Collaboration - Gothic Storm - Epic Victory
15 - Operation Valkyrie - Audiomachine – Transcendence
16 - Death March To Moscow - .................
17 - Destination Siberia - Immediate Music - Serenata Immortale
18 - The Battle Of Britain - Hans Zimmer - Hummel Gets The Rockets
19 - The Defeat Of Stalingrad - Jamin Winans - The City Surf
20 - A Mother's Love - Audiomachine - Final Hope
21 - Nuremberg Hangings - Audiomachine - Beyond Good and Evil
22 - Germany Defeated - Zack Hemsey - See what I´ve become
23 - Japan Fights On - Thomas Bergersen – Illusions
24 - Political Prisoners - Audiomachine - Unfinished Life
25 - Rape And Retribution - Munich Soundtrack - 01 - Munich, 1972
26 - Paradise Lost - Evanescence - My Immortal
27 - The Gulag Deathcamps - Les Misérables movie soundtrack - Look Down
28 - Ocean Of Death - .................
29 - The Death Of General Patton - .................
30 - The Return Of the POWs - Adrian von Ziegler - My Black Rose
31 - Hitler's Economic Miracle - .................
32 - Loyal To The End - Hans Zimmer - Journey to the line
33 - Operation Thunder - Future World Music - Quest for Freedom
34 - Credits & Thanks - Limp Bizkit - Behind Blue Eyes
35 - Election Campaign Vocal - .................
36 - The Enigma Of Adolf Hitler - .................

Le Musée d'Auschwitz, plus grand centre révisionniste?

La chronique de Bocage

Auschwitz_1944.png

Des SS et des auxiliaires à Auschwitz, photo tirée de l'album de Karl Hoecker

Un de nos correspondants, catholique mais aussi révisionniste de longue date, nous a suggéré à plusieurs reprises de mieux souligner le courage dont fait preuve le Musée d'Auschwitz qui, selon lui, a le mérite de baisser régulièrement les chiffres des morts en dépit de la pression qu'il subit "afin de rester dans l¹orthodoxie holocaustique et pour ne pas compromettre une activité économique importante, non seulement pour la région de Cracovie mais pour la Pologne tout entière".

Aux yeux de ce correspondant, en rendant davantage hommage à ce "plus grand centre officiel mondial du révisionnisme de la deuxième guerre mondiale", nous saisirions une occasion, aujourd'hui encore inexploitée, d’aider le révisionnisme à sortir du ghetto dans lequel il est confiné. On trouvera donc en pdf le texte que nous a adressé ce correspondant, daté du 13 septembre et intitulé "Le révisionnisme de la deuxième guerre mondiale est-il officiellement reconnu ?" ici.

lundi 12 septembre 2016 17:01

Les élections de 2017

Je commence avec des constatations.

L’Allemagne sous Hitler a refusé de se soumettre, les juifs l’ont donc annihilé. À Nuremberg, les vainqueurs ont fait passer les victimes pour les bourreaux, ils ont également rendu tout type de nationalisme interdit et ce, à tout jamais. La propagande sur les "Nazis™" a imprégné les consciences des Français qui sont pour la plupart persuadés que les Allemands en 1940 étaient le mal incarné. Beaucoup croient que les "Nazis™" ont été financés par les "Sionistes" dans le but de créer israhell et de dominer le monde. Par extension, ils croient donc que si les Sionistes ont aidé les "Nazis™", cela fait des Sionistes d’aujourd’hui, des "néo-nazis™".
Cette théorie est assez répandue dans la dissidence business qui vend des bouquins mais n’en lit pas un seul, ou ne lit que ceux qui l'arrange dans son prétendu débunkage de la théorie du complot. Ainsi, les Nationaux-socialistes sous Hitler sont comparés injustement et sans fondement aux juifs dit "sionistes".

Pour résumé, pour la majeure partie des Français, "dissidence" comprise, beaucoup croient une ou plusieurs des assertions suivantes, voir toutes à la fois pour les plus faibles d’esprit :

Les "Nazis™" étaient le mal en 1940
Les Sionistes ont aidé les "Nazis™" en 1940
Les "Nazis™" ont aidé les Sionistes en 1940
Les Sionistes de 2016 sont des "Néo-nazis™"
Les "Néo-nazis™" de 2016 sont des Sionistes

Certains vont jusqu’à justifier leur ignorance en invoquant comme preuve, que l’Europe d’aujourd’hui est le reflet exact de celle conçue par les "Nazis™" en 1940…

Leurs affirmations sont fausses mais là n’est pas le propos de cet article. Le but est de montrer très simplement qu’un piège est en place pour les futures élections. Un piège si bien conçu que beaucoup vont tomber dedans et que les conséquences seront immédiates et cruelles.

Ceci étant dit, je continue.

Le climat social étant exécrable, les Nationalistes gagnent du terrain, et dans leurs esprits c’est une bonne chose. Ils continueront de voter Front National car c’est le seul parti qui représente pour eux la vraie droite, le seul parti qui représente un espoir de changement. Le reste du peuple vote à droite ou à gauche, jamais il ne votera pour le FN qui est trop "extrême", trop raciste ou xénophobe. Dans un camp comme dans l’autre, toutes ces personnes sont prêtes à défendre leurs idées.

Il est inutile de tenter de leur expliquer que la droite, comme la gauche, tout comme le FN sont totalement pro-démocratie, pro-immigration, pro-métissage, pro-israhell, pro-LGBT, pro-avortement, pro-féminisme…. Ils sont d’accord -tous autant qu’ils sont- sur le fond et sur la forme, il n’y a absolument aucune différence entre eux. Ce sont d’ailleurs les mêmes qui financent tous les partis et qui donneront l’aval en fin du processus électoral, donnant la carotte à celui qui sera le plus plébiscité par le peuple lors de cette mascarade "démocratique".

En démocratie, seul un parti démocrate peut gagner.

Si le FN gagne, il aura donc été élu par le peuple, avec la bénédiction des juifs qui financent le FN et tous les autres partis. Si le FN gagne, c’est qu’il se sera débarrassé de toute l’essence nationaliste qui a pu symboliser sa ligne directive pendant un bref instant. Jean Marie Le Pen a toujours été pro-israhell, il a multiplié les courbettes devant les juifs pour réussir à aller plier le genou à Yad Vashem, mais en vain, les juifs n’ont jamais accepté qu’il aille en israhell. Sa fille en fait beaucoup plus, elle a enlevé jusqu’au logo du FN, le nom de Le Pen n’a pas non plus survécu. Les juifs, les francs macs et les homosexuels sont ses meilleurs collaborateurs au FN.

Pour faire court, dans les faits le FN n’est pas un parti d’opposition, loin de là. Mais dans l’esprit des Français il l’est. Le FN représente le parti nationaliste, raciste et politiquement incorrect qui pourrait faire LA différence.

Alors on se retrouve avec quoi ? Des gens qui pensent qu’être Nationaliste c’est être "Nazi™", qu’être "Nazi™" c’est être Sioniste, que si le FN est nationaliste c’est donc un parti "Nazi™" et donc Sioniste par extension.

Toute cette digression est en partie ou entièrement crue par les Français. Qu’ils n’en croient qu’une partie ne change rien au problème, car penser que le FN est un parti dit "nationaliste" suffit largement à contribuer à générer de la confusion et surtout suffit pour que le piège fonctionne. Dites-vous seulement que pour que le piège fonctionne et maximiser les possibilités de succès, il en faut pour tous, alors les théories fumeuses sont nombreuses, la désinformation règne sur Internet. C’est tout ce qui compte pour les juifs, que tous soient persuadés d’avoir raison alors que tous ont tort.

Je continue, et j’en viens au fonctionnement droite / gauche.

Lorsque le peuple vote à droite, c’est qu’il veut de la sécurité et du travail… La droite au pouvoir est tenue en laisse par une gauche qui "limite la casse pour le bien des Français"

Lorsque le peuple vote à gauche, c’est qu’il veut de la considération, qu’il veut moins de flicage, moins d’impôts…La gauche fait ce qu’elle veut, c’est no limite, et personne ne dit rien surtout pas la droite.

Lorsque le peuple vote extrême droite, c’est pour "punir" la droite et la gauche d’avoir échoué à le satisfaire dans ses exigences, il n’a encore jamais voté extrême droite au second tour…

Grosso modo même si c’est un peu plus complexe, on peut limiter notre démocratie à ce genre de pleurniche et de gamineries pour fragiles du haut sans aucune vision d’ensemble et sans réelles convictions ni honneur. Le peuple vote à droite comme à gauche sans aucun problème, il n’a aucune idéologie, seul compte le montant indiqué sur son compte en banque juif…

Et pour 2017 alors ?

C’est simple. Si le peuple vote à droite ou à gauche, c’est sans surprise. Vous connaissez les conséquences. Toujours plus d’immigration, de vivre ensemble, d’impôts, de chômage, de métissage, d’attentats sous faux drapeau, de musulmanisme (c’est le business de l’islam en France, tenu lui aussi par les juifs…), de guerres aux Moyen Orient, de dette souveraine et donc de ventes de tout ce que peut encore posséder la France (il ne reste quasiment plus rien maintenant…), bref, toujours plus de Qatar, de PSG, de décadences et de plug anal géant place Vendôme…

En revanche, il existe maintenant une probabilité non négligeable que les juifs décident de passer à un autre niveau et de détruire la France de fond en comble avec l’élection du FN au second tour. Tout en soutenant le FN, ils feront les outrés, ils diront que le "plus jamais ça" est de retour, que la bête immonde nous a pondu un nouvel Hitler et que c’est inadmissible et que les juifs doivent partir, ce que bien évidement ils ne feront pas.

Il y aura alors 2 possibilités.

Soit le peuple monte au créneau contre le FN. Le peuple a de nouveau "mal à sa France" de traîtres et d’assassins internationaux. Oubliant quand ça l’arrange que la France massacre au nom de la démocratie partout sur la terre et depuis des siècles… les élections sont invalidées car déclarées non démocratiques. Sur le papier, le FN est par définition un parti d’extrême droite, donc nationaliste et donc anti démocratique par extension…

Soit le peuple soutien le FN et là, le piège sera mis à exécution. Le FN étant un parti pro-israhell donc "sioniste" mais avec une image de nationaliste donc "nazie™", nous aurons donc affaire à un parti qui défendra les intérêts d’israhell, qui semblera être nationaliste et français et qui aura des relents "des heures les plus sombres". Autrement dit, les Français croyant que le FN est leur porte de sortie vers un monde meilleur, soutiendront le FN alors que les juifs dits "sionistes" s’en serviront pour faire de la France un enfer sur terre.

Si le FN vient au pouvoir, si le FN sionisé jusqu’au trognon vient au pouvoir, il est certain que les juifs s’en donneront à cœur joie pour humilier les Français et brader tout ce qui reste en un temps record. Dans ce but, et édictées par les juifs, tout un tas de nouvelles lois passeront. Dans un premier temps, les cibles privilégiées seront bien évidement les arabes. Les juifs parleront chaque jour -comme à l'accoutumée- du nazisme™ et des heures les plus sombres, tout en faisant passer toujours plus de lois liberticides et en raflant les vrais dissidents blancs qui tenteront d’avertir du danger à venir.

Pour illustrer mon propos, voici ce qu’a déclaré il y a quelques jours le juif Eric Zémmour sur RTL:

"L’armée française va reconquérir les banlieues comme Israël l’a fait à Gaza."

"L’état-major de l’armée sait qu’un jour viendra où il devra reconquérir ces terres devenues étrangères sur notre propre sol. Le plan est déjà dans les cartons, il a pour nom "Opération Ronces". Il a été mis au point avec l’aide des spécialistes de l’armée israélienne qui ont transmis à leurs collègues français leur expérience de Gaza. La comparaison vaut tous les discours".

"Ils sont allés voir les spécialistes dans l’armée israélienne qui leur ont conseillé de faire la même chose qu’à Gaza. Nous sommes dans une logique post-coloniale. Quand vous avez des immigrés qui ne s’adaptent plus au mode de vie français, mais qui imposent leur mode de vie, cela s’appelle de la colonisation. Quand on a des terres colonisées, soit on se soumet, parce que "islam" veut dire soumission, soit on se révolte contre cette colonisation."

Nous connaissons l'ennemi et nous connaissons son but.

S’en suivra une vague d’indignation collective en France et une volonté du peuple de punir les "Néo-nazis™" du FN. Cela comprendra les électeurs qui auront voté pour le FN mais également n'importe quel citoyen qui aura l'impudence de croire encore au nationalisme, au droit du sol, à l'autodétermination de la race blanche... Ce qui à notre époque est déjà considéré comme un délit pour les blancs. En revanche cela ne concerne pas les autres races qui elles sont autorisées à revendiquer le droit d'exister.

Cette envie de punir sera d’autant plus forte que le peuple culpabilisera pour les souffrances infligées aux arabes en son nom sur le sol de l’hexagone. Que la France tue des arabes à des milliers de kms, les Français s’en foutent royalement mais sur le sol français, se serait une autre chanson et les Charlies seront dehors tous les jours, encouragés par ces mêmes juifs qui auront financé le FN.

Pour certains qui croient que "Nazi™" égal Sioniste, la punition sera d’autant plus légitime à cause de ce que subissent les palestiniens depuis de nombreuses décennies…

Le peuple se sera senti trahit et demandera justice avec une extrême fermeté. Dans sa tête, et avec toutes les confusions historiques et politiques, le peuple finira par croire que le FN est vraiment un parti "néo-nazi™" au sens ou les juifs l’entendent. Les dénonciations de "Néo-nazis™" et de collabos "néo-nazis™" s’envoleront, on remplira les prisons de Nationalistes et qui sait, peut-être que les exécutions reviendront à la mode afin de juguler le fléau "nazi™" qui aura subitement repris du poil de la bête…

Au regard du caractère belliqueux, revanchard et sadique des juifs, je vous laisse deviner la suite.

PS:
Le mot "nazi™" n'a rien à voir avec les Nationaux-Socialistes sous Adolf Hitler. Il est utilisé dans le texte car c'est le terme compris par la majorité des Français. Il a été inventé par les juifs pour humilier -comme ils aiment à le faire avec tous ceux qu'ils haïssent- les allemands, leur courage au combat, leurs morts par millions pour la liberté et les droits des hommes...

Il n'y a pas des "juifs sionistes" et des "juifs du quotidien". C'est un concept dont la chiassidence est très friande, mais que je considère comme une énième arnaque de la part de ces manipulateurs et menteurs que sont les juifs.
Le mot "sioniste" n'a à mes yeux qu'une seule fonction, faire détourner le regard du monde des innombrables crimes commis par les juifs, en nommant de nouveaux coupables, les "sionistes"...

dimanche 11 septembre 2016 12:41

L'opératrice radio d'Auschwitz, 92 ans, ne sera pas jugée

La chronique de Bocage

Source :
franceinfo

Le 13 juin nous avions publié une information selon laquelle une femme de 92 ans, Helma Maas, qui avait été opératrice radio à Auschwitz, était poursuivie pour avoir été complice de l'assassinat de 260.000 personnes, pas moins! (voy. n/message intitulé "Helma Maass, une autre nonagénaire poursuivie"). Interrogée à l'époque par un journaliste elle avait répondu : "Vous n'obtiendrez rien de moi". Nos adversaires assoiffés de sang en auront pour leurs frais : elle est aujourd'hui malade et ne pourra pas être jugée:

Une opératrice radio d'Auschwitz déclarée inapte à être jugée

Presque aveugle et sourde, cette femme ne comparaîtra pas devant la justice pour complicité d'assassinat de centaines de milliers de personnes dans le camp d'extermination nazi.

Elle était opératrice radio à Auschwitz. Helma M., une femme de 92 ans a été déclarée vendredi 9 septembre inapte à comparaître devant la justice allemande pour complicité d'assassinat de 260 000 personnes dans ce camp d'extermination nazi en Pologne.

Presque aveugle et sourde

Cette femme ayant travaillé dans le camp au cours de la Seconde Guerre mondiale est désormais presque aveugle et sourde, a déclaré le tribunal allemand de Kiel. La maladie grave dont elle a été atteinte cette année l'a laissée physiquement, mentalement et émotionnellement inapte à être jugée, a déclaré le tribunal.

L'accusation de complicité d'assassinat est utilisée en Allemagne pour mettre en jugement les personnes soupçonnées de crimes pendant la période nazie. C'est ainsi qu'ont été condamnés John Demjanjuk, un gardien du camp de la mort de Sobibor en Pologne, en 2011 et, cette année, un gardien du camp d'Auschwitz, Reinhold Hanning, âgé de 94 ans. Cet ancien officier SS a été condamné en juin à cinq ans de prison. John Demjanjuk a été condamné à cinq ans de prison en mai 2011. Il est mort en mars 2012.

samedi 10 septembre 2016 21:58

Super énervée / Very Upset

Salut à tous !

Aujourd’hui je suis super énervée !

J’ai chaque jour toujours plus de raison de continuer le combat tellement il est légitime et gagné d’avance. L’ennemi juif est acculé et fait tout son possible pour faire taire et pour contrôler un maximum de gens mais nous sommes légions ! Et pourtant malgré notre multitude nous nous soutenons tellement peu les uns les autres.

Combien de personnes derrière les 2 gigolos de la dissidence business Soral ou Dieudonné ? Trop ! Beaucoup trop ! Et y en a marre !

Combien de personnes derrière les vrais dissidents, qui prennent des risques et vouent tout leur temps à la vérité et au combat ? Peu ! Trop peu !

Il serait temps pour le peuple de réviser ses priorités. Alors que préfère le peuple ?

La soupe sans queue ni tête vendue par un Soral ou par son faire valoir de dieudo? Le genre de salades qui ne mènent nulle part si ce n’est vers toujours plus de soumissions et de compromis ? Ou soutenir enfin les bonnes personnes ?

Se distraire en consommant du contenu de piètre qualité sur de nombreux sites de pseudo ré-information, qui ne sont pour la plupart qu’un mélange de mensonge et de vérité à divers degrés ? Ou bénéficier des recherches et du travail réel de personnes qui se sentent vraiment concernés par notre avenir à tous ?

Soutenez-nous, soutenez-moi.

Comme les autres révisionnistes, j’ai envie de continuer le combat le plus longtemps possible mais vous êtes ma seule source de revenus, ne l’oubliez pas !

Alors si vous le pouvez, n’hésitez pas, donnez pour la cause. Donnez-moi de quoi vivre et payer mes factures de la vie courante, je ne demande qu’à vous informer alors donnez m’en les moyens !

À ce jour, j'ai pu payer mes dernières factures, mais si dans les semaines avenir rien ne se passe, alors cela signifie que je ne pourrais pas payer mes factures d'électricité et d'Internet donc plus de traduction.

Il y a encore tellement de matériel vidéo à traduire, des vidéos rares qui n'ont jamais encore été traduites en français et pour cause, mieux vaut continuer à garder la masse francophone ignorante de toutes ces informations pourtant vitales pour notre avenir.

Merci aux quelques personnes qui m'ont déjà soutenue. Pour que vous sachiez, j'ai gagné en tout et pour tout depuis juillet 2015 de ce travail acharné de traduction, qui représente près de 200 vidéos : 2000 euros ! Soit 142 euros par mois ! Et je ne touche pas non plus de RSA ou quoique ce soit d'autre.

Voilà, c'était mon coup de gueule du jour...

14/88






ligne_verte.gif
Hi everybody!

Today I'm really upset.

Every day brings more and more reason to continue the fight, it is so legitimate and we will win! The Jewish enemy is cornered and does everything possible to silence and to control as many people as possible, but we are legion! Yet, despite our multitude we do not support each other.

How many people behind the two business "dissidents" gigolos Soral or Dieudonne? Too much! Way too much! That is so sick!

How many people behind the real dissidents, who take risks and devote all their time to the truth and to fight? A few! Too few !

It's time for the people to revise its priorities. So what does the people prefer?

The nonsensical soup sold by Soral or his stooge dieudo? The kind of salad that leads nowhere, except towards more submissions and compromises? Or finally support the right people?

Entertain yourself by consuming poor quality content on many pseudo re- information websites, which are mostly a mixture of falsehood and truth to some degree? Or benefit from research and real working people who feel really concerned about our common future?

Support us, support me.

Like other revisionists, I want to continue the fight as long as possible, but you are my only source of income, don't forget it!

So if you can, please, donate for the cause. If each of you could contribute a little, even 1 euro or 5 euros but on a regular basis to help pay my everyday life bills, that would be enormous to me, all I want is to inform you so please give me the means so I can continue!

As of today, I have been able to pay my last bills, if no money comes in the coming weeks, I won't be able to pay the next bills, which means no more electricity and no more Internet...

A very big THANKS to all of you out there who have been supporting me... well, actually ONE BIG THANK to the only one English man who have been supporting me with 100 euros! Tks Bro!

There are many more Vincent Reynouard videos that need to be translated into English yet, like the 4 last ones which are very very important and that the PTB started to censor as soon as they were published... Which tells a lot right.

Well that was my upset note for today...

14/88






Autriche: Le Dr Königshofer récidive

josef_konigshofer.jpg

La chronique de Bocage

Source :
Kurier.at

Un correspondant que nous remercions vivement a bien voulu traduire pour nous l'article suivant paru dans le quotidien autrichien "Kurier" le 7 septembre et signé Jürgen Pachner (dans l'article le nom du prévenu n'est cité que par son initiale) :

Un négationniste de nouveau actif.

Un médecin récidiviste a adressé des lettres passéistes aux conseillers municipaux de Mauthausen.

Le 26 mars 2015, la cour de Linz avait renvoyé chez lui Josef K.(*), médecin non conventionné de Mühlviertel. Celui-ci, qui avait 71 ans à l'époque, avait publiquement contesté l'existence d'une chambre à gaz dans le camp de concentration de Mauthausen ("je m'en suis assuré de mes propres yeux") ainsi que de l'Holocauste ("un mensonge de cette bande de banksters sionistes et khazars"). Il avait été condamné à un an de prison avec sursis. Mais moins d'une année et demie plus tard le médecin doit faire face à de nouvelles poursuites pour le même délit.

Cette semaine, K. aurait envoyé des lettres aux conseillers municipaux de Mauthausen dans lesquelles il élaborait à nouveau sa conception tordue de l'histoire, en demandant aux destinataires de faire comme lui. Entre autres, il affirmerait que ce n'est qu'entre 1925 et 1939 qu'aurait eu lieu un Holocauste, qu'un Holocauste dans des chambres à gaz de l'Allemagne hitlérienne serait un mensonge infâme, qu'il n'y avait pas eu de chambres à gaz dans le camp de Mauthausen et aussi que personne n'aurait été gazé. De plus, il aurait proposé de faire du lieu commémoratif du camp un centre de documentation sur la propagande d'atrocités des Alliés et les mensonges des vainqueurs.

L'indignation de tous les milieux politiques était grande et le conseil municipal décida immédiatement de porter plainte: "L'affaire me semble claire, nous avons porté plainte auprès du procureur pour infraction au paragraphe 3h de la loi d'interdiction" a affirmé Walter Hofstätter, président du conseil, qui est également président de la plateforme antifasciste "Perspektive Mauthausen".

Il espère que la justice va enfin mettre fin aux activités passéistes du médecin. Hofstätter: "Je m'attends à ce qu'il y ait des poursuite conformes à la loi et une punition correspondante".

entree_du_camp_de_Mauthausen.jpg

L'entrée du camp de Mauthausen

(*) Le personnage est si digne d'intérêt -car il n'ignore sûrement pas le sort de son compatriote Wolfgang Fröhlich toujours en prison à cause de son révisionnisme- que nous rappelons, pour les correspondants qui l'auraient oublié, notre message du 28 mars 2015 intitulé "Un médecin autrichien condamné pour négation de l'H." :

Un médecin autrichien, le Dr. Josef Königshofer, 71 ans, exerçant à Mühlviertel, vient d'être condamné à un an de prison avec sursis par le tribunal de Linz pour avoir nié l'Holocauste dans une lettre adressée à la fois à son conseil municipal et à l'administration du camp de concentration de Mauthausen. Il a affirmé avoir étudié avec soin le camp de Mauthausen et être arrivé à la conclusion qu'il n'y avait pas eu de gazages homicides dans ce camp. Pour lui, "l'Holocauste" est un mensonge des "banksters" sionistes qui sont en Israël et sont derrière les "printemps arabes". Et l'Allemagne n'est pas responsable de la dernière guerre.

Le procureur l'avait reconnu coupable et avait réclamé la prison accompagnée d'une amende; son avocat avait réclamé l'acquittement. L'accusé lui-même avait plaidé non coupable et s'était dit uniquement préoccupé par "la recherche de la vérité": il avait bien inspecté la prétendue chambre à gaz et n'y avait pas trouvé de conduites amenant le gaz... Ce à quoi le responsable du Mémorial de Mauthausen aurait répondu (au procès?) que les SS avaient supprimé ces conduites peu avant la libération du camp... "Mais ça, je ne le savais pas, on ne me l'a pas dit", aurait répondu l'accusé. Le tribunal a considéré cet aveu comme une circonstance atténuante et, en raison de la "personnalité particulière" de l'accusé, l'a condamné à seulement une année de prison avec sursis. Ce dernier a demandé un délai de réflexion.

Le jugement n'est pas exécutoire.

vendredi 9 septembre 2016 11:19

Hervé Ryssen condamné à un an de prison ferme

Source :
Times of Israel

herve_ryssen.jpeg

Hervé Ryssen

Un activiste français antisémite™ condamné à un an de prison ferme
(Le 7 septembre 2016)

Hervé Lalin a été jugé coupable après avoir tenu des propos antisémites™ sur les réseaux sociaux.

Hervé Lalin, connu sous le pseudonyme de Ryssen, militant d’extrême droite, vient d’être condamné à un an de prison ferme pour délits de provocation à la haine™ et injure raciale™ par le tribunal correctionnel de Paris, rapporte le site 20 minutes.

Cette condamnation concerne des propos antisémites™ tenus sur les réseaux sociaux en 2014 et 2015. Hervé Lalin a également été condamné pour un montage représentant une fausse publicité pour un médicament censé "guérir du judaïsme".

judeotril.jpg

Selon les juges de première instance, les propos tenus par le militant d’extrême droite étaient "de nature à susciter la haine contre les juifs™" en exploitant notamment "l’un des thèmes antisémites™ les plus éculés, à savoir leur omniprésence dans l’économie et les médias".

jacques_attali_-_emmanuel_macron.jpg

jacques attali et emmanuel macron

roger_cukierman__-_francois_hollande.JPG

françois hollande et roger cukierman

En plus de la peine de prison, Hervé Lalin a été condamné à verser des dommages et intérêts aux trois associations s’étant portées partie civiles s’élevant à une somme de 1 500 euros par association. La peine des frais de justice s’élève à 1 000 euros à sa charge.

marek_halter_-_emmanuel_valls.jpg

emmanuel valls et marek halter

Hervé Lalin est connu dans le milieu d’extrême français notamment pour la publication de nombreux ouvrages à caractère antisémite™. il a été condamné pour avoir écrit un article dans le journal antisémite™ Rivarol. il a également été condamné pour avoir menacé de mort l’ancien maire de Paris, Bertrand Delanoë.

roger_cukierman_-_rav_david_messas_-_delanoe_-_sarkozy_au_diner_du_CRIF_en_2003.jpg

rav david messas, nicolas sarkozy,
bertrand delanoë et roger cukierman au diner du CRIF en 2003

Les livres d'Hervé Ryssen sont disponibles ici.

jeudi 8 septembre 2016 12:50

Alfred Rosenberg: "Sang et Or", discours du 28/11/1940

Maxou nous fait parvenir un article tiré du "Petit Parisien" du 29/11/1940 qui porte sur le discours d'Alfred Rosenberg à la Chambre des Députés du 28 novembre 1940. L'article est disponible en pdf ici.

Alfred_Rosenberg.jpg

Alfred Rosenberg


samedi 3 septembre 2016 17:58

Ursula Haverbeck condamnée à 8 mois de prison ferme

ursula_haverbeck__9_.jpg

La chronique de Bocage

Source :
The Washington Post

Comme signalé dans notre bulletin du 10 août ("Prochains procès de Ursula Haverbeck"), la "Grande Dame" allemande Ursula Haverbeck, 87 ans, est passée devant les juges de Detmold le 2 septembre.

Le soir même, l'Associated Press annonçait (curieusement sans oser joindre à son article la moindre photo de cette distinguée femme de 87 ans) qu'elle était condamnée à 8 mois de prison ferme pour révisionnisme.

Elle devrait faire appel de cette décision, comme elle a fait appel de la décision de novembre 2015 qui la condamnait déjà à 10 mois de prison ferme.

Quel nouveau crime Ursula Haverbeck a-t-elle commis ? Rappelons n/message du 11 avril 2016 annonçant ses poursuites :

(Ursula avait voulu) assister à Detmold au procès de l'ancien gardien de camp Reinhold Hanning, 94 ans, et qu'elle en avait été empêchée par les autorités en raison du "tumulte" que sa présence provoquait. Dans une lettre au maire de Detmold elle s'insurgeait contre le traitement dont elle avait été l'objet et réitérait ses propos délictueux selon lesquels le camp d'Auschwitz avait été un camp de travail mais jamais un camp d'extermination.

C'est donc cette lettre au maire de Detmold qui lui a valu ce procès…

vendredi 2 septembre 2016 20:11

Le "gender"

alfred_kinsey.jpg

Alfred Kinsey


Source :
Kornblume21

Nous sommes dans une révolution mondiale sexuelle, qui nous est imposée par l'élite mondiale au pouvoir.

Cette idéologie est appelée "Gender" et Alfred Kinsey est le violeur d'enfants et psychopathe qui a inventé le concept.

La retranscription de la vidéo de Gabriele Kuby à propos du "gender" est disponible ici.

N'hésitez pas à re-uploader cette vidéo partout sur Internet

jeudi 1 septembre 2016 23:00

Pourquoi est-ce qu'ils nous tuent ?

Varg_Vikernes.jpg

Kristian Vikernes


Source :
Kristian Vikernes - ThuleanPerspective
beauceron14

Le texte en français est de Kristian Vikernes.

Ils aiment accuser les terroristes musulmans à chaque fois qu'il se passe quelque chose, comme ce qui s'est passé à Nice, à Munich ou dans ce train en Allemagne. Mais que se passe-t-il vraiment ? Voyons cela.

Pourquoi est-ce qu'ils nous tuent ?

Donc ils tuent principalement des européens en Europe et les hommes politiques et les médias essaient de rejeter la faute sur l'islam. Et c'est vrai, beaucoup de ces… ou plutôt tous ces déséquilibrés sont musulmans... (Bon, à l'exception de Breivik...) Mais ce n'est pas l’élément moteur. Ce n'est pas la raison pour laquelle ils nous tuent. La raison pour laquelle ils nous tuent c'est qu'ils nous détestent !

S'ils vivent en France, ils haïssent les Français.
S'ils vivent en Allemagne, ils haïssent les Allemands.
S'ils vivent en Norvège, ils haïssent les Norvégiens.

J'ai parlé moi-même avec de nombreux immigrés de la deuxième génération qui m'ont dit qu'ils détestaient la Norvège, qu'ils détestaient les Norvégiens. Ils étaient immigrés de la deuxième génération en Norvège. Et pourquoi cette haine ? Parce que la grande majorité des Norvégiens ne les aiment pas et manifestent ce rejet d'une certaine façon.

Ces soi-disant antiracistes qui prétendent les aimer les traitent comme des idiots. Leur antiracisme est aussi une forme de racisme. Vous avez beau retourner la question dans tous les sens, vous voyez bien qu'ils sont confrontés au racisme. Ils finissent par haïr leurs hôtes, les gens qui les ont accueillis ou ceux qui ont accueilli leurs parents.

Également à l'école... dans le système scolaire, ils sont influencés par cette connerie de culpabilité des Blancs. On leur dit en quelque sorte d'en vouloir aux Blancs, on leur dit que c'est l'homme blanc le problème, que c'est l'homme blanc qui vous a fait ceci, etc. En réalité, ils devraient détester leurs parents, puisque ce sont eux qui les ont amenés ici en Europe, dans une culture qu'ils ne connaissent pas, avec laquelle ils n'ont rien en commun et avec laquelle ils sont en conflit.

Un autre problème pour ces immigrés de la deuxième ou troisième génération, c'est qu'ils sont également détestés par leur propre peuple. Les musulmans ne sont pas supposés vivre dans des pays non musulmans. Les musulmans ne sont pas supposés vendre de la drogue ou violer des femmes et faire tous ce genre de choses que beaucoup pas tous, mais beaucoup de ces immigrés de la deuxième et troisième génération font ici en Europe Beaucoup sont de petits délinquants.

Les femmes musulmanes qui vivent en Europe sont également détestées car en quelque sorte elles ont grandi avec les valeurs occidentales et elles se comportent comme les femmes occidentales. Et les musulmans des pays d'origine le savent, alors ils ne les aiment pas du tout. C'est si mal vu qu'en Norvège du moins, il existe une industrie qui pratique des opérations sur les femmes musulmanes en vue de les faire passer pour des vierges, les hommes musulmans refusant de les épouser si elles ne le sont pas. Alors leurs parents leur paient des opérations chirurgicales pour qu'elles passent encore pour vierges. Mais elles ne le sont pas en réalité elles ont été des salopes toute leur vie. Et les musulmans savent tout cela.

Ils ne font pas que nous haïr...

Les Arabes détestent les Turcs, les Turcs détestent les Arabes.
Les Iraniens détestent les Arabes... les Arabes détestent les Iraniens
Les Turcs détestent les Iraniens... les Iraniens détestent les Turcs.
Les Noirs africains détestent les Arabes, les Arabes détestent les Noirs africains et ainsi de suite. Ils se détestent tous et ils ont également été formés à nous détester.

Le problème n'est donc pas l'islam. Le problème c'est le multiculturalisme.

Cela ne fonctionne pas, cela n'a jamais fonctionné et cela ne fonctionnera jamais. Si vous prenez des chiens et des loups et que vous essayez de les faire vivre ensemble cela ne fonctionnera pas. Les loups vont tuer le chien ou les chiens vont se rassembler en grandes meutes et tuer les loups. Cela ne fonctionnera pas, peu importe que vous le vouliez ou pas et en dépit de tout ce que vous pouvez penser ou de tout ce que vous pouvez faire, cela ne fonctionnera pas.

Ces deuxième et troisième générations d'immigrés ont grandi en apprenant à haïr leurs hôtes ou les gens qui les ont acceptés peu importe le terme employé... ou qui ont plutôt accepté leurs parents alors tout ceci conduira au conflit.

Un autre problème est que les deuxième et troisième générations d'immigrés ne s'en sortent pas bien à l'école (de manière générale) en particulier les garçons, pour lesquels en réalité c'est catastrophique et ils ont très peu d'espoir de trouver un jour un travail satisfaisant. Donc... ils sont détestés par la plupart des gens parmi lesquels ils vivent ils sont traités comme des enfants par les groupes qui sont censés être antiracistes. Ils sont détestés par leurs semblables, de leurs pays d'origine et ils n'ont aucune perspective d'avenir ici en Europe. Pas la moindre.

Tout ceci est bien sûr la faute de leurs propres parents qui les ont amenés ici. C'est la faute des politiciens de l'Ouest qui ont permis cela. Mais qui paie le prix ? Les populations européennes et eux également bien entendu parce qu'ils n'ont pas d'avenir ici en Europe et... ils le savent. Et par conséquent ils perdent la tête et commencent à nous tuer. Pas tous évidemment, mais certains et je suis plutôt convaincu que lorsque M. Valls dit que nous devons juste accepter, nous habituer à ça et accepter l'idée que cela va continuer, alors à moins que quelque chose se passe en rapport avec cette dystopie multiculturelle alors oui, cela va continuer parce que de plus en plus de ces immigrés des deuxième et troisième générations vont perdre la tête et exprimer leur haine à notre égard en nous tuant.

L'enfer est pavé de bonnes intentions. Mais ce n'est même pas tant le fait que les intentions soient bonnes que le fait qu'il n'y a pas beaucoup d'espoir comme dans le cas de cette expérimentation multiculturelle que nos hommes politiques nous font vivre sans notre consentement et sans se soucier une seconde de la manière dont nous ressentons cela, ni de la manière dont cela nous affecte. Si vous voulez le multiculturalisme soit vous êtes un idiot, soit vous voulez détruire l'Europe, soit vous êtes un capitaliste ou soit vous êtes les trois à la fois.

"Qui se ressemble s'assemble." Les enfants qui se ressemblent jouent mieux ensemble (proverbe norvégien)

Le multiculturalisme est un fantôme maléfique que nous devons simplement chasser.

La retranscription de la vidéo de Kristian Vikernes est disponible ici.

N'hésitez pas à re-uploader cette vidéo partout sur Internet

Un tiers de l'holocauste

1001.gif

Source :
CODOH

Enfin sous-titré en français , je vous propose aujourd'hui cet époustouflant documentaire de 4h15 réalisé par l'incomparable Denierbud.

Après avoir enquêté et remis en question les camps dit "d'extermination" d'Auschwitz, et de Buchenwald, l'auteur de "Un tiers de l'holocauste", remet en question la prétendue fonction de ces trois camps : Treblinka, Sobibor et Belzec.

Le film démontre que ces trois camps de guerre allemands : Treblinka, Sobibor et Belzec (tous en Pologne) ne furent pas des camps d'extermination, comme c'est habituellement revendiqué, démystifiant ainsi un tiers de ce prétendu holocauste.

Personnellement, je ne me lasse pas d'écouter le travail de Denierbud qui n'a pas son pareil pour nous expliquer de façon simple, claire et précise les choses.

Bon visionnage.

PS:
L'auteur cite Kurt Gerstein dans son documentaire et l’associe à la "précision allemande", vous trouverez de plus amples informations sur le faux témoin Gerstein dans notre article intitulé "L' "affaire" Roques a trente ans".

N'hésitez pas à re-uploader cette vidéo partout sur Internet

ligne_verte.gif

Denierbud a également produit et réalisé ces 3 autres vidéos également disponibles en français :

"Auschwitz, une vérité cachée surprenante"

N'hésitez pas à re-uploader cette vidéo partout sur Internet

ligne_verte.gif

"BUCHENWALD - Une représentation complètement débile du mal"

N'hésitez pas à re-uploader cette vidéo partout sur Internet

ligne_verte.gif

"Les têtes réduites des nazis™, ces mensonges qui ont justifié la guerre"

N'hésitez pas à re-uploader cette vidéo partout sur Internet

mercredi 31 août 2016 17:28

Le racisme : du IIIe Reich, à la Cinquième République

Alternative_Libertaire_1984.jpg

Affiche Alternative Libertaire (Belgique) - 1984


Par / by Vincent Reynouard
PHDNM

Les retranscriptions sont disponibles: / Transcripts are available:

Vincent Reynouard - Some French more French than others - Confession of Chantale Jouanno

Vincent Reynouard - France, is a white race country - Message to Nadine Morano

Vincent Reynouard - Let's rehabilitate racism and let's liberate speech

Des Français "plus Français que d'autres" - L'aveu de Chantal Jouanno
Réagissant aux propos de Nadine Morano, la proche de Nicolas Sarkozy, Chantal Jouanno a déclaré :Les Harkis étaient "plus Français que de nombreux Français", parce qu’ils avaient défendu "toutes les valeurs de la France" (comprenez, de la République). J’analyse ses propos et je les mets en rapport avec des slogans lus dans les manifestations anti-Le Pen d’avril-mai 2002.
C’est indéniable, loin d’être égalitaire, la République lie la citoyenneté à l’adhésion idéologique à ses "valeurs". J’en tire les conséquences sur le plan personnel et sur le plan politique, démontrant que la lutte démocratique est vaine, les républicains ayant tout verrouillé. Seule une crise pourra changer les choses.
Et si, demain, un régime non-républicain s’instaure, il pourra s’appuyer sur les propos de Chantal Jouanno pour destituer tous les républicains de la nationalité française…

Some French more French than others - Confession of Chantale Jouanno
Reacting to what Nadine Morano said, Chantale Jouanno, an allied of Nicolas Sarkozy, said that the Harkis were "more French than many French", because they have defended "all the values of France". I analyze her words and I link them to the slogans saw in the anti-Le Pen demonstrations of April-May 2002.
It is undeniable, far from being egalitarian, the Republic links citizenship to the ideological adherence to its "values". I draw from it the consequences personally and politically showing that the democratic struggle is vain, since the Republicans have locked everything. Only a crisis could change things.
And if, tomorrow, a non Republican regime is established, he will be able to rely on Chantale Jouanno's words, to dismiss all Republicans of French nationality...

Feel free to re-upload this video all over the Internet

ligne_bleu.gif

France "pays de race blanche" - Message à Nadine Morano
Nadine Morano invoque de Gaulle pour défendre une France traditionnelle et charnelle.
Dans cette vidéo, je démontre que sa position est illogique: Dans l’histoire récente, c’est Hitler qui, de fait, a défendu cette France. Et c’est le jugement de Nuremberg qui, aujourd’hui, empêche toute défense réelle des nations charnelles. Nadine Morano doit donc réviser ses positions et commencer par s’attaquer au procès de Nuremberg.

France, is a white race country - Message to Nadine Morano
Nadine Morano invokes C. de Gaulle to defend a traditional and true France.
In this video, I demonstrate that her position is illogical: in recent History, it was Hitler, in fact, who defended this France. And it's the Nuremberg judgment, which today, prevents any real defense of the true nations. Nadine Morano must, therefore, revise her positions and begin to address the Nuremberg's trials.

Feel free to re-upload this video all over the Internet

ligne_bleu.gif

Réhabilitons le racisme et libérons la parole
Plan de la vidéo :

Partie 1 : National-socialisme et totalitarisme
- Les raisons circonstancielles de l'autoritarisme hitlérien
- Le vrai rôle de la Gestapo

Partie 2 : Réhabilitons le racisme
- Racisme noir
- La racisme : sujet dangereux
- Ce qu'est le racisme bien compris
- Un raciste qui réfute un argument raciste habituel
- La racisme d'Hitler: un polygénisme inégalitaire
- La malhonnêteté de l'Accusation à Nuremberg
- Le faussaire Hermann Rauschning
- Le racisme dans le IIIe Reich
- Et la "Race des Seigneurs" ?

Partie 3 : Une conception hypocrite de la "liberté"
- L'exemple de François Baroin dans l'affaire Morano
- Pas de liberté pour ceux qui enfreignent un tabou
- Malentendu sur la "liberté"
- Un espoir : ma Question Prioritaire de Constitutionnalité

Let's rehabilitate racism and let's liberate speech
Map of the video:

Part 1: National-Socialism and totalitarianism
- The circumstantial reasons of Hitler's authoritarianism
- The real role of the Gestapo

Part 2: Rehabilitate racism
- Black Racism
- Racism: a dangerous topic
- What is racism when well understood
- A racist refuting a usual racist argument
- Racism of Hitler: an unequal polygenism
- The dishonesty of the prosecution at Nuremberg
- The forger Hermann Rauschning
- Racism in the Third Reich
- And the "Race of the Lords"?

Part 3: A hypocritical concept of "freedom"
- An example: Baroin in the Morano case
- No freedom for those who break a taboo
- Misunderstanding about "freedom"
- Hope: my Priority Question of Constitutionality

Feel free to re-upload this video all over the Internet

ligne_bleu.gif

N'hésitez plus pour soutenir Vincent Reynouard
qui sacrifie sa vie au combat révisionniste.

La boutique SANS CONCESSION.

La plus grande librairie/vidéothèque révisionniste !

mardi 30 août 2016 18:39

L' "affaire" Roques a trente ans

La chronique de Bocage

henri_roques.jpg

Henri Roques

Un correspondant a eu la gentillesse de penser à Bocage et de nous envoyer l'article suivant*, qu'il en soit remercié: il s'agit de la dernière page de "Bretons Magazine" d'août 2016, rubrique "30 ans déjà", en partenariat avec "Ouest-France".

En réalité, le professeur Henri Roques -qui nous a quittés, hélas, le 16 mars 2014- avait soutenu sa thèse à Nantes le 15 juin 1985 mais c'est au printemps 1986 que l'affaire éclatera et c'est surtout au début du mois d'août que "Ouest-France" publiera la fameuse phrase de l'historien Michel de Boüard, membre de l'Institut: "Si j'avais fait partie du jury, j'aurais probablement donné la mention très bien à la thèse de M. Roques"...

On comprend que, 30 ans après, "Ouest-France" se souvienne encore de la polémique alors déclenchée.

Cela dit, le petit résumé publié aujourd'hui par ce journal se termine sur une lourde erreur : la thèse de M. Roques n'a jamais été annulée ; c'est la SOUTENANCE de thèse qui, pour des raisons administratives jamais tout à fait élucidées, a été annulée. Quant aux "confessions" de Gerstein, objet de la thèse, plus aucun adversaire ne s'aventure à les citer.

On trouvera un résumé assez complet de l'affaire Roques sur le blog de Robert Faurisson.

Pour les plus hardis, la thèse complète d’Henri Roques intitulée "Les Confessions de Kurt Gerstein, études comparative des différentes versions" est disponible en pdf ici.

(*) Texte de "Bretons Magazine" d'août 2016, dernière page :

Polémique sur la thèse négationniste de Nantes

Les débats n'en finissent pas autour de la thèse soutenue au printemps par Henri Roques, un ingénieur agronome en retraite à l'université de Nantes. Elle portait sur les différents témoignages fournis par Kurt Gerstein sur les chambres à gaz. Cet Allemand à la personnalité complexe s'était engagé dans la SS pour mieux dénoncer les exterminations. Mettre en doute son témoignage revient à nier l'existence des chambres à gaz, estiment les détracteurs d'Henri Roques dont la thèse a été annulée par le ministère.

ligne_verte.gif

"Rencontre avec Henri Roques"
Une vidéo proposée par PHDNM.

A 93 ans, l’auteur de la fameuse "thèse de Nantes" qui, en 1986, réduisit à néant les "confessions" de Kurt Gerstein (cet ancien SS prétendait avoir assisté, en direct et en 1942, à un gazage homicide au camp de Belzec), revient sur sa vie, son engagement et nous livre ses souvenirs…

ligne_verte.gif

N'hésitez plus pour soutenir Vincent Reynouard
qui sacrifie sa vie au combat révisionniste.

La boutique SANS CONCESSION.

La plus grande librairie/vidéothèque révisionniste !

lundi 29 août 2016 18:23

Avec mes plus plates excuses

la_main_du_diable.jpg

Le dernier article que j’avais posté dimanche proposait de vous faire visionner une conférence de Christopher Bollyn datant du 16 juillet 2016 portant sur le 11 septembre 2001.

Peu après avoir mis l’article en ligne, de nombreuses informations me sont parvenues concernant Christopher Bollyn et elles sont accablantes.

Le sujet du 11/9 est capital et il mérite d’être traité avec beaucoup d’attention. Ma priorité est d'exposer le mensonge sur le 3ème Reich, je n’étais pas suffisamment informée sur Christopher Bollyn qui est -en fait- un des désinformateurs officiels du 11/9.

J’ai donc retiré mon article et vous propose de lire un article chez "Le Gentil, L'observateur du péril innommable", qui est une synthèse sur le phénomène "Bollyn".

Les menteurs sont nombreux chez l’ennemi, je refuse d’être le relais de l’un d’entre eux.

14/88

- page 1 de 9


WAWA CONSPI